Comment sortir de la dépendance affective ? Elément de réponse

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’ai longtemps été dans la dépendance affective. Je ne voulais pas rester seule, j’avais besoin d’aimé et surtout d’être aimée en retour pour me sentir bien. J’avais l’impression que ça me complétait et que ça me permettait d’être heureuse. Sauf que bien souvent je me suis enfermée dans des relations toxiques… Heureusement aujourd’hui je suis sortie de cela. Comment j’ai fait pour sortir de ma dépendance affective ? Je vous explique, en espérant que ça vous aide.

Comment sortir de la dépendance affective ? Elément de réponse

Identifier sa dépendance pour se reconnecter à soi

La dépendance affective est un état complexe qui nécessite une reconnaissance et une introspection approfondie de soi. Comme le psychologue Carl Jung l'a souligné, "ce qui n'est pas apporté à la conscience, revient sous forme de destin". Bien souvent, tout cela se passe dans le subconscient, on a des comportements, mais on ne sait pas pourquoi on agit ainsi 🤕. Il faut donc accepter de regarder en soi avec objectivité

Je sais que ce n’est pas simple à faire, cela peut même être douloureux. Notamment, parce que cela signifie qu’on a une mauvaise estime de soi. En effet, Nathanial Branden, psychologue, explique que le meilleur moyen de sortir de la dépendance affective est d’améliorer la perception que l’on a de nous-même. Il faut donc travailler sa confiance en soi pour ne pas avoir besoin d’une autre personne pour se sentir bien 🥴.

👋 Cet article peut vous intéresser : 4 conseils pour apprendre à s'aimer : bye, bye auto-dénigrement !

Développement de son indépendance 

Si le travail de son estime est important, le développement de son indépendance est une étape cruciale. La meilleure façon de devenir autonome est de ne pas chercher l’approbation des autres et de se détacher de leur regard, comme l’explique le psychologue Albert Ellis. On doit apprendre à trouver le bonheur en soi, en se fichant de ce que les autres pensent et en faisant ce que notre intuition nous dit de faire. 

📌

Par exemple, pour éviter de m’enfermer dans la dépendance de l’autre, je suis avant tout ce qui ME fait plaisir. Bien sûr, les projets de couple comptent, mais je ne veux pas qu’ils prennent le pas sur mes projets personnels.

Certaines personnes peuvent penser que c’est égoïste, mais le jour où on se fait larguer pour un·e autre sans préavis, on est bien content·e d’avoir construit des relations sociales et des projets en dehors du couple 😅. 

Cultiver l'auto-compassion pour établir des limites saines

Enfin, la dernière étape qui est essentielle pour surmonter la dépendance affective, c’est l’auto-compassion. La chercheuse en psychologie, Kristin Neff, a démontré que c’était un outil puissant pour atténuer l'anxiété et la dépression, souvent associées à la dépendance affective. Elle a souligné : "avec l'auto-compassion, nous nous donnons la même gentillesse que nous donnerions à un ami". C'est un acte d'auto-bienveillance qui nous permet d’être notre propre meilleure amie, ainsi, on concentre sur notre bien-être. 

Ainsi, en étant à l’écoute de soi, on apprend à établir des limites saines dans la relation. On évite de ce fait, de subir une relation toxique qui ne nous convient pas, puisqu’on a appris à se respecter et à se dire que l’autre ne doit pas franchir certaines choses. 

Attention, je ne dis pas que si on ne s’aime pas, personne ne nous aimera. L’amour de soi est un travail long et complexe, mais comme le dit le psychologue, Eudes Séméria, dans notre vidéo, il est nécessaire d'établir une sécurité intérieure pour ne pas être dans la dépendance : 

null

L'avis de la rédaction : des thérapies très efficaces !

Le diagnostic de la dépendance affective doit être posé par un professionnel. Si pensez en être atteinte, n'hésitez pas à contacter un spécialiste pour faire le bilan, suite à cela il pourra vous proposer le suivi le plus adapté. Sachez qu'il existe des thérapies très efficaces comme les TCC, thérapies comportementales et cognitives. Elle vise vos fausses croyances autour de votre vie de couple, de votre personne et les remplace. N'attendez pas pour prendre rendez-vous, vous retrouverez ainsi une vie affective sereine et heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : “S'aimer, Comment se réconcilier avec soi-même” de Kristin Neff // “Dépendance affective: Six étapes pour se prendre en main et agir” de Geneviève Krebs

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube