Effet miroir : quand les autres nous renvoient nos propres démons...

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je me plains depuis quelques années de ne plus faire de nouvelles rencontres amicales. J’ai cette sensation que les gens ne viennent pas vers moi… Mais il faut dire que je ne vais pas non plus vers eux. J’ai compris que c’était ça, l’effet miroir. C’est mon comportement qui se reflète sur les autres et ça marche aussi dans l’autre sens ! Cela peut être positif comme négatif, mais bien souvent cela nous renvoie nos propres difficultés. Voyons voir ce que l’effet miroir reflète concrètement.

Effet miroir : quand les autres nous renvoient nos propres démons...
Sommaire : 

Qu’est-ce que l’effet miroir ?

Carl Gustav Young a expliqué l’effet miroir comme ceci : “tout ce que nous voyons chez les autres n’est que le reflet de nous-mêmes”. Tous les faits et gestes que nous faisons, les autres nous les renvoient. Par conséquent, ils nous permettent d'en apprendre plus sur nous. Un peu comme un jeune enfant qui reproduit le comportement qu'il voit chez ses parents pour se développer et prendre conscience de son propre corps. La réalité extérieure est le reflet de notre état intérieur !

🧐 Qui est le miroir ? L'autre personne, avec qui on échange ou avec qui on a une relation, peu importe la nature de celle-ci.

L'exemple concret de l’effet miroir positif

Afin de bien saisir l’effet miroir, on peut prendre l’exemple de l’amitié. On est généralement amie avec des personnes que l’on estime. On recherche dans les autres, les traits de notre personnalité que l’on apprécie et les valeurs qui nous importent 🥰. C’est un effet miroir que l’on peut qualifier de positif, mais la plupart du temps, il est plutôt négatif. 

Comment fonctionne l'effet miroir ?

En réalité, l’effet miroir est bien souvent un mécanisme de défense. On peut dire que la projection correspond bien à ce comportement. On projette nos sentiments sur les autres en fonction de notre propre vision, c’est comme cela que fonctionne l’effet miroir.

Imaginons que l’on déteste une personne pour son égocentrisme et son assurance 😒. On trouve qu’elle prend trop de “place” et qu’elle ne parle d’elle tout le temps en vantant ses mérites. On va nourrir ces pensées en pour se protéger. Au fond, si on a problème avec cette personne pour ce comportement précis, cela cache autre chose. Nos émotions négatives sont provoquées par un manque de confiance en soi et une jalousie de voir une autre personne aussi à l’aise 😥. 

👉 L’effet miroir va nous renvoyer une problématique enfouie, à travers les ressentiments que l'on peut avoir envers quelqu'un d'autre.

Pourquoi est-il si important de comprendre l'effet miroir ?

En comprenant l’effet miroir, on apprend à se tourner vers soi pour trouver les solutions à nos problèmes. Ce mécanisme psychologique conditionne notre vie et nos relations aux autres, on pense toujours qu’autrui est le problème avant de s’interroger soi 😅. Il est important de se réadapter en permanence en évitant de développer des fausses croyances avec l’effet miroir. Afin de savoir si l’effet miroir s’applique à une problématique que l’on rencontre, on doit donc faire une introspection.

Retourner le miroir vers soi

Je reprends l’exemple de l’introduction de cet article : je n’arrive pas à faire de nouvelles rencontres amicales. Je parle de vrais liens, profonds et forts, pas de connaissances que l’on aperçoit de temps en temps. Mais si je suis seule, ce n’est pas forcément la faute des autres. C’est peut-être moi qui ne renvoie pas une image qui incite les autres à venir vers moi 😶 :

  • Je ne m’intéresse peut-être pas assez aux autres ;
  • Je n’entreprends peut-être pas de parler aux autres ;
  • Je n’entretiens peut-être pas assez le lien amical, etc.

👉 Il peut y avoir tout un tas de raisons que je dois trouver en moi pour comprendre mon problème et mon comportement. Pour cela, il faut que je me débarrasse de mes croyances limitantes comme “les autres ne m’apprécient pas”, pour corriger la problématique.

L'effet miroir dans un couple 

Une des configurations les plus sensibles à l’effet miroir est lorsqu’on est en couple 😬. Difficile de gérer une relation aussi intime avec un autre être humain, on rencontre bien souvent des tensions. On a tendance à facilement rejeter la faute sur l’autre, sans prendre de recul. Cependant, lorsque notre couple rencontre des difficultés, on doit se poser les bonnes questions. Sinon on s’enfonce dans l’incompréhension et la souffrance, jusqu’à aller à la rupture brutale 💔.

Adieu les pensées limitantes

Lorsqu’on se dispute, on a l’impression que ce sont nos différences qui ressortent, alors qu’en fait, c'est l’inverse. L’autre nous renvoie ce qu’on lui reproche, c’est-à-dire notre croyance limitante :

  • Il ne s’occupe pas assez de nous, il ne range pas assez la maison, il ne pense qu’à lui, etc.

Il faut se poser la question dans l’autre sens :

  • Est-ce que nous, on va vers lui ? Est-ce qu’on fait autant de tâches que l’on souhaiterait ? Est-ce qu’on pense aussi à nous ?

👉 Plus on va prendre la problématique à l’envers pour renverser l’effet miroir, mieux on arrivera à comprendre les problèmes de notre couple.

La culpabilité de l’effet miroir

Le développement personnel permet de se remettre en question dans diverses situations, c’est important de le faire. Néanmoins, il faut faire attention, car il arrive qu’on ne soit absolument pas responsable d’une situation problématique. Si on est accompagné, dans notre vie, par un pervers narcissique, il faut voir cela d’une autre manière. On est dans une relation toxique et on se fait manipuler par quelqu’un qui a parfaitement conscience de ce qu’il fait.

De plus, il ne faut pas négliger l’impact des maladies psychologiques, comme la dépression, qui affectent nos relations sociales. Dans ce genre de situation, il est crucial de se faire accompagner par un professionnel et de demander de l’aide.

👉 Faire preuve de bienveillance envers soi est le meilleur moyen d’apprendre à se connaître sincèrement et de se délivrer des émotions toxiques.

L'avis de la rédaction : un mécanisme fascinant

Vous l'aurez compris, l'effet miroir est un mécanisme psychologie fascinant ! Avant de jeter la faute sur l'autre, penchez-vous plutôt sur vous ! Qu'est-ce que ça génère en vous ? Pour quelle raison ? D'où vient ce sentiment ? 👉 Pour autant, repérer un effet miroir et le comprendre n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît, c'est pourquoi il est intéressant de vous rapprocher d'un psychologue afin de comprendre ce qui se passe en vous. Ce travail vous permettra de mettre en place de nouveaux comportements qui vous permettront d'améliorer vos relations et de vous épanouir. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici