Écoutez votre subconscient, il ne vous veut que du bien !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Faire un choix est parfois compliqué pour moi. Je peux passer des heures à réfléchir à un projet sans parvenir à avancer. Dernièrement, j’ai pris conscience que je n’étais pas assez à l’écoute de mon subconscient, de mon instinct et que cela m'a joué bien des tours. Les réponses sont là, tout au fond de nous. Si vous avez aussi l’envie d’être plus à l’écoute de votre petite voix interne, découvrez le pouvoir du subconscient !

Écoutez votre subconscient, il ne vous veut que du bien !
Sommaire : 

Qu’est-ce que le subconscient ? La petite voix intérieure

Le subconscient, selon l'étymologie, ça veut dire “sous la conscience”. Ce sont toutes les pensées et les processus psychiques qui se passent en dehors de la conscience immédiate. Ce sont généralement des choses que l'on fait automatiquement, sans réfléchir :

➔ Par exemple, lorsqu’on doit prendre une décision et qu’il est important de faire un choix, on se dit souvent qu’on va “dormir dessus”. Lorsqu’une nuit passe, le choix nous apparaît plus distinctement.

➔ Autre exemple, on cherche le nom d’un film qu’on a oublié, on l’a sur le “bout de la langue”. On fait autre chose, le temps passe et tout à coup ! On retrouve le nom du film. C’est notre subconscient qui a fait le travail de recherche pendant qu’on se consacrait à une autre activité.

🧠 Le subconscient et le conscient appartiennent tous les deux à notre psychique. Mais concrètement, l’un se trouve dans l’hémisphère gauche du cerveau dédié à la logique (le conscient). Et l’autre est dans l'hémisphère droit, partie du cerveau réservée notamment à l’imagination (le subconscient). Le subconscient est donc associé à notre instinct, c’est notre petite voix intérieure.

Pourquoi faut-il interroger notre subconscient ?

Le docteur en médecine et chercheur, Bruce Lipton explique que notre subconscient est un million de fois plus puissant et plus important que notre esprit conscient 😮. 95% du temps, nous utilisons notre subconscient ! Lorsqu’on a un “coup de cœur”, que l'on ne “sent pas quelque chose”, c’est vraiment cette partie de nous qui s’exprime.

Depuis son silence, le subconscient nous encourage à prendre le meilleur chemin, celui qui sera le plus bénéfique pour nous 🙏. Voilà pourquoi il est important d’écouter son subconscient, il nous guidera vers les bonnes décisions ! Dans de nombreux aspects de notre vie, nous en aurons besoin pour avancer et en tirer les plus grands avantages.

Comment interroger son subconscient ?

Interroger son subconscient, c’est interroger son moi profond. Comment faire pour entrer en contact avec lui et développer son intuition ? Maîtriser ses pensées est parfois compliqué, mais il y a des solutions, sous la forme de petits exercices qu’on peut faire au quotidien :

Être à l’écoute de nos émotions : contenir ce qu’on ressent n’est pas une bonne chose, c’est essayer de bâillonner son subconscient. Avoir conscience de toutes les subtilités de nos émotions par rapport au contexte permet de mieux se comprendre !

Être dans l’acceptation : lorsque quelque chose de négatif nous arrive, il ne faut pas qu’on se dise que c’est de la malchance. Se plaindre ne nous aidera pas à avancer, mais accepter les fatalités, oui !

Pratiquer la visualisation positive : cela permet d’attirer les bonnes idées et de réaliser plus facilement ses projets. Fabriquer un moodboard est une excellente façon d’attirer le positif.

Faire de la méditation : c’est le meilleur moyen de prendre conscience de toutes les subtilités de notre vie. La méditation en pleine conscience permet d’être plus à l’écoute de nous-même !

Se mettre à l’hypnose : cette pratique permet de nous plonger dans notre inconscient afin de défaire certains blocages et de se reconnecter à soi-même. Il est possible de faire de l’auto-hypnose, mais le mieux reste encore l’hypnose Ericksonienne avec un hypnothérapeute.

Parfois, plonger dans son monde intérieur peut être compliqué. En effet, il est possible que l’on se retrouve confronté à des parties de soi que l’on n'aime pas. On peut aussi avoir peur de découvrir des traumatismes enfouis. C’est un véritable travail d’acceptation et d’apaisement psychologique qu’il faut faire dans ce cas-là. Il est donc important de s’entourer de professionnels pouvant nous accompagner sur le chemin de la bienveillance et du bien-être.

L'avis de la rédaction : la réponse est en vous !

Souvent, la réponse est en nous, nous savons d'instinct ce que nous devrions dire ou faire, mais voici que la raison s'en mêle et que nous n'agissons plus. En cas de blocage, de perte de repère, le travail du coach est de vous permettre de trouver la solution et de vous aider à puiser dans vos ressources. La réponse est souvent juste sous nos yeux sans que l'on s'en aperçoive. Si vous en ressentez le besoin ou aspirez à davantage de mieux-être dans votre vie, n'hésitez pas à contacter l'un de nos coachs.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi :

Sources :

Les réponses se trouvent dans le subconscient - Améliore ta santé - 10 astuces pour vous connecter à votre subconscient - Vie zen


Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici