Pourquoi ai-je tant besoin d’être aimé ? Réponse du Dr Navarro, psychologue

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Sans amour, nous ne sommes rien... nous souhaitons tous être aimés pour être heureux. Mais pourquoi avons-nous ce besoin si puissant ? Pourquoi ai-je tant besoin d'être aimé et qu'on me le dise ? Elisabeth Navarro, psychologue clinicienne, répond à cette question.

Pourquoi ai-je tant besoin d’être aimé ? Réponse du Dr Navarro, psychologue
Sommaire :

Le besoin d’amour est un besoin vital chez tout être humain ; quel que soit son âge. L’amour constitue la nourriture psychique la plus importante.

L’amour : un sentiment essentiel

👶 L’enfant se développera harmonieusement s’il a été aimé et entouré affectivement dès son plus jeune âge par ses parents et qu’il a grandi dans un environnement chaleureux et sécurisant. C’est l’amour de son entourage qui éveillera son propre amour et qui va, en donnant confiance en soi, offrir la possibilité de s’aimer soi-même et de se respecter dans la relation à l’autre.

👉 S’aimer, aimer et être aimé sont les 3 composantes indissociables du besoin vital d’amour dont la satisfaction va donner à l’être humain la clé de son équilibre pour son évolution future.

👉 L’amour est la clé de la motivation; ce qui donne envie de vivre, de créer, de se propulser et de propulser les autres. C’est un besoin vital, au même titre que celui de se nourrir. L’être dont le besoin naturel est comblé est de fait beaucoup plus libre et indépendant sans peur de l’abandon que celui qui est à la recherche permanente de la satisfaction de ce besoin.

La dépendance affective : un manque d’amour

🧠 En revanche, un besoin insatisfait va créer des troubles psychologiques de la personnalité.

L’enfant qui a manqué de câlins et d’amour est un enfant qui s’accroche et qui accapare toute l’attention de l’adulte. L’adulte qui a manqué d’amour n’est pas en capacité de se détacher de ce besoin et va sans cesse chercher à combler ce manque, sans pouvoir se livrer pleinement à d’autres activités plus créatrices, sociales ou culturelles. Dès lors, l’adulte va s’inscrire dans une forme de dépendance à l’autre (parents, amis, compagnon…).

La dépendance affective ne vient pas du besoin d’aimer et d’être aimé – qui est un besoin naturel- mais du pouvoir qu’il donne aux autres sur notre vie. Cette attitude irresponsable met l’autre à la source de ses manques d’amour et qui fait que l’adulte devient dépendant quand il attribue aux autres la cause de ses problèmes.

Les symptômes d’une dépendance affective

L’adulte va dès lors trouver tous les moyens pour satisfaire ce besoin vital et fondamental et par crainte d’être abandonné ne va rien refuser à l’autre pour ne pas le perdre. Il va devenir dépendant pour ne pas perdre l’amour de l’autre, voire à se nier, se détruire ou devenir une marionnette dans les mains des autres pour ne pas perdre cet amour.

Certaines personnes vont se convaincre rationnellement qu’elles peuvent vivre sans être aimées et sans aimer mais cela vient tout simplement renforcer par la rationalisation leur système défensif et masquer ainsi leur souffrance que suscite le manque d’amour.

L'avis du psy : un suivi indispensable

Dans les 2 cas ; il y a : 

  • Négation de soi. On ne règle pas un manque d’amour en donnant toute la place à la pensée rationnelle ou en la cédant dans son entier à l’autre.
  • Manque d’amour de soi. La capacité d’aimer et d’être aimé est directement proportionnelle à la capacité de s’aimer soi-même.

👉 Dans cette approche pathologique de la relation à l’autre, il est indispensable d’être suivi en consultation psychologique pour identifier, comprendre et agir sur cette pathologie du lien affectif qui a créé la souffrance de cette dépendance affective.

ELISABETH NAVARRO, psychologue clinicienne

Elisabeth Navarro est psychologue clinicienne depuis de nombreuses années. Quelle que soit votre problématique, n'hésitez pas à prendre rendez-vous, ensemble vous pourrez comprendre ce qui vous anime et agir sur vos comportements.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter le Elizabeth Navarro


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Les commentaires

Merci Madame

Dans ma relation avec mon mec j'étais exactement dépendante de lui et la boulette que j'ai faite c'est que je lui tout et trop donné résultats il me fait du mal constamment ...... Je suis trop malheuse 😭😭😭😭😭 Résultat Après juste 3 semaine de séparation il me manque malgré qu'il à jamais rien fait de gentille pour moi ................ Je suis tjr mal dans ma peau et je me sens fatiguée et tjr faible malgré que j'ai mis fin à notre semblent de relation

Dans ma relation avec Mon marie ma belle famille j'étais exactement décadente de lui je 2 enfants avec c'était tres compliqué nous avons tout pour être heureux en couplé j'étais totalement demandant lui je ne peux pas faire ces que je voulez. J'étais devenir pas bien déprime et nous étions séparés mais je toute essayé de travailler pour trouver mon indépendante pour qu'il ouvre les yeux. 8 ans de séparation il a essayé de faire quelque chose pour nous mais c'était trop tard il a ue un problème de sante il a décédé et nous-mêmes marie a l'hôpital aujourd'hui je suis tres malheureuse jarrive plus de refaire une relation avec quelqu'un.

Salut Samira, tu as plus de pouvoir que tu crois dans cette relation. Tu ne peux pas forcer l'autre à t'aimer mais tu peux t'aimer plus. Et quand ça ne fonctionne pas, il ne faut pas forcer les choses mais passer à autre chose.

Bonjour. Je suis dans la même situation que vous... Je suis en train de divorcer. Je continue de l'aimer et il me manque alors que c'était terrible. Surtout avant que je parte. Je suis perdue entre l'envie de me remettre avec alors que c'est insensé car il me detruirait encore plus, et de tourner la page. Je narrive pas à lui dire au revoir. Son amour infini me manque.

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici