Comment transformer son hypersensibilité en force ?

“Mais pourquoi tu pleures encore ?”. Cette phrase, je l’ai beaucoup entendue ! Elle me faisait culpabiliser car j’avais l’impression que ce n’était pas normal d’être aussi sensible. En effet, quand on est hypersensible, les larmes font partie de notre mode de fonctionnement. Elles nous aident à évacuer des émotions trop fortes. Cela peut être gênant suivant la situation dans laquelle on se trouve mais il ne faut pas le vivre comme une faiblesse, au contraire ! L’hypersensibilité peut être une force si on l’accepte et si on la canalise. Voici comment faire de votre hypersensibilité une force.

Sommaire : 

8 conseils pour faire de son hypersensibilité une force

1. Apprendre à se connaître

Se tourner vers soi n’est pas simple. Il y a des choses enfouies en nous que l’on peut avoir peur de découvrir. Néanmoins, j’ai su que c’était un travail nécessaire pour pouvoir s’accepter et se comprendre. Car oui, en apprenant à nous connaître, on apprend à décrypter plus facilement les raisons d’une émotion trop forte. Être à l’écoute de soi-même est le meilleur moyen de transformer son hypersensibilité en force car plus on se comprend, plus on peut s’adapter à notre sensibilité.

“Si la personne ne reconnaît pas qu’elle est hypersensible, elle va avoir tendance à en souffrir” 

explique Saverio tomasella, psychanalyste.

2. Développer sa confiance en soi

Généralement les personnes qui ont détecté leur hypersensibilité n’ont pas confiance en elles. Sauf que c’est la confiance que l'on a qui nous aidera à transformer notre sensibilité en quelque chose de puissant. Je trouve qu’il n’y a rien de plus beau que de se sentir pleinement en vie grâce à mes émotions, vous ne trouvez pas ? Alors autant faire un travail d’acceptation de soi pour être en paix avec cette facette de notre personnalité. Prendre confiance c’est montrer avec fierté ses différences !

Cet article pourrait vous intéresser >>> 5 astuces simples & efficaces pour booster sa confiance en soi

3. Affirmer ses émotions

Quand j’étais petite, je pensais que les adultes ne pouvaient pas pleurer. Je me suis vite aperçue que j’avais tort ! Je crois que je n’ai jamais autant pleuré depuis que je suis dans la vie active. En tant qu’adulte, il faut normaliser le fait de pleurer auprès des autres. Évacuer ses émotions est tout à fait sain. On peut se permettre de le faire auprès de son entourage proche. Cependant, si on a peur de le faire en présence de personnes que l’on connaît pas ou peu empathiques, on s’éloigne pour vivre pleinement la crise liée à l’émotion.

❤️ On apprend à s’affirmer et à dire que c’est “ok” aux autres d’être hypersensible, tant pis si ça ne leur plaît pas ! Être émotive n’est pas un défaut !

4. Faire de la méditation

La méditation pleine conscience est un réel soutien lorsqu’on est hypersensible. Nos émotions sont directement connectées à nos pensées. Or, lorsqu’on fait de la méditation, on fait l’exercice de se détacher de ses pensées. Pour ma part, méditer m’a fait prendre du recul, j’ai appris à observer le flot d’émotions de loin sans me laisser envahir. Cette technique de relaxation permet aussi de relâcher son anxiété et les tensions que l’on a dans le corps. C’est pourquoi il est intéressant d’en faire lorsqu’on est hypersensible ! Notre corps vit parfois difficilement les sensations provoquées par le psychique, la méditation l’apaise.

Cet article pourrait vous intéresser >>> Comment pratiquer la méditation ? nos conseils pour s'y mettre !

5. Canaliser ses émotions avec la création

Ça a été le plus grand remède à mon hypersensibilité. Trouver une activité qui m’a permis de vivre plus en paix avec mes émotions. Créer permet de se concentrer et de prendre du recul face à des émotions violentes comme la colère ou la tristesse. A vous de choisir le domaine de création qui vous plaira le plus. Pour ma part, j’ai réussi à exprimer ma sensibilité à travers la photographie. Pour d’autres ça sera l’aquarelle, la création de jeux vidéo, l’écriture, l’origami, etc. Il faut trouver son propre moyen d’expression artistique pour faire de sa sensibilité une force voire même une œuvre !

6. Tester la sophrologie

C’est une technique de développement personnel à la croisée du yoga et de la méditation. Mais que soigne la sophrologie ? J’ai découvert qu’elle faisait le lien entre le corps et l’esprit. Le sophrologue va nous faire faire des exercices de visualisation pour parvenir à ce but. La sophrologie Caycédienne peut donc nous permettre de comprendre un peu plus ce qu’il se passe en nous. En effet, le fait de constamment ressentir nous déconnecte de notre enveloppe corporelle.

Être à l’écoute de son corps et des signaux qu’il nous envoie est nécessaire pour mieux se comprendre.

7. Faire du sport

Totalement en rapport avec les deux points précédents, le corps est le grand oublié dans notre vie d’hypersensible. Je me suis aperçue que lorsque je faisais du sport, j’avais un rapport plus serein avec mes ressentis. En effet, ce n’est pas un secret : faire du sport est un bon moyen d’évacuer les toxines et de se réguler. L’endorphine, la sérotonine et la dopamine libérées par l’effort sportif favorise l’apaisement des émotions. C’est une des clés pour pouvoir mieux les maîtriser. Cette sensation de bien-être qui nous apaise a lieu à court terme, juste après la séance mais aussi à long terme.

8. Se reposer

Lorsqu’on est hypersensible, on s’épuise avec nos émotions trop fortes. Il nous faut donc plus de repos et ce n’est pas quelque chose à négliger. Faire une bonne nuit d’au moins 8h permet d’avoir un sommeil réparateur qui recharge nos batteries. Globalement, j’essaie d’avoir une bonne hygiène de vie. J’évite tous les produits excitants comme le café ou l’alcool notamment. Je me suis aperçue qu’ils favorisaient un état nerveux qui devenait incontrôlable avec mes émotions.

Comment être heureux quand on est hypersensible ?

Le bonheur ne dépend pas de notre hypersensibilité. Par contre, la manière dont on la vit influence la façon dont on est heureuse. C’est pourquoi il est important de transformer sa sensibilité en force, en commençant par se dire que ce n’est en rien un défaut. Montrer ses émotions n’est pas une faiblesse, au contraire ! Beaucoup d’artistes, créateurs, réalisateurs, etc. sont des hypersensibles, c’est ce qui leur permet de nous faire rêver à travers leur art.

Il est parfois difficile de changer la façon dont on perçoit les choses en étant seule. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un professionnel de santé. L'hypersensibilité n’est pas une pathologie, c’est un trait de caractère. Cependant, cela n’empêche qu’un psychologue peut nous accompagner pour mieux comprendre comment on fonctionne.

“Connais-toi toi-même” disait Socrate, la clé pour faire de son hypersensibilité une force est de comprendre ses émotions et d’être à l’écoute de soi-même.

L'avis de la rédaction : un chemin qui peut être long

Prendre conscience de son hypersensibilité est la première étape. L'accepter, vivre avec et en faire une force peut parfois demander du temps, beaucoup de temps. Si cette hypersensibilité est difficile à vivre au quotidien pour vous, n'hésitez pas à prendre rdv avec un psychothérapeute pour trouver ensemble des réponses et des solutions. 

Contacter un coach

Mais aussi :

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Nos derniers articles

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs...

Lire

Personnalité INFP : qui êtes-vous ? quel métier est fait pour vous ?

Le questionnaire MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) est un questionnaire de personnal...

Lire

Infidélité : faut-il sauver son couple ou se sauver soi ?

J’ai la chance de n’avoir jamais connu l’infidélité, mais je sais que si ça m’arrivai...

Lire

Être humble : pourquoi l’humilité est une qualité précieuse ?

Je me suis toujours demandé si je faisais preuve d’humilité. Je trouve qu’il est diff...

Lire

Comment avoir un orgasme ? 6 conseils pour jouir !

Combien de fois ai-je entendu de copines me dire qu’elles n’arrivaient pas à avoir d’...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici