Les secrets du bonheur : être heureux, ça s'apprend !

Chaque individu possède en lui la capacité d’être heureux, et même mieux, de faire croître son bonheur. Là, vous vous attendez certainement à ce que nous vous donnions la recette magique du bonheur, je me trompe ? Eh bien voilà ce n’est pas si simple et la raison est évidente : nous avons tous notre propre définition du bonheur.


Sommaire

Comprendre la notion de bonheur : un état de pleine satisfaction

Si chacun possède sa vision personnelle du bonheur, la notion de souffrance est universelle. Le bonheur par déduction est donc l’absence de souffrance.

Le bonheur vient avec l’acceptation du moment présent, à contrario, la souffrance, régie par des sentiments comme la colère, la peur, ou l’angoisse, nous empêche de nous épanouir. L’idée générale est donc de bien huiler notre mécanique pour augmenter notre dose de bonheur, et diminuer de fait, notre sentiment de souffrance.

Des pensées aux supers pouvoirs

C’est un peu comme dans les films, le méchant est toujours doté de supers pouvoirs destructeurs alors que le gentil passera 1h30 d’apprentissage, de lutte acharnée pour vaincre son adversaire et faire que le bien l’emporte.

Nos pensées négatives, c’est biologique, pèsent davantage dans notre cerveau que la pensée positive mais j’ai une bonne nouvelle pour les candidats au bonheur, il est tout à fait possible d’entraîner notre cerveau à éloigner les pensées du côté obscur de la force.

Chaque pensée possède en effet son propre réseau de neurones, or à chaque fois que nous activons une pensée, que nous lui donnons de l’importance, nous renforçons ce réseau et augmentons ainsi la probabilité que ce réseau s’active de manière automatique dans le futur. Nos pensées sont donc toutes puissantes puisqu’elles peuvent être au service de notre bien-être ou de notre mal-être.

Comment cultiver nos pensées positives ?

1. Pratiquer la gratitude

Par exemple en notant chaque jour les choses pour lesquelles nous nous sentons reconnaissant, même les plus petits détails. Cela permet de redorer notre vision de l’instant présent. Le journal de gratitude sera votre meilleur ami. 

2. Pratiquer la méditation

Notre mental ne s’arrête jamais, les pensées automatiques nous polluent très souvent l’existence.

La méditation (10 minutes par jour suffisent), permet de mettre une distance avec ces pensées gênantes et de focaliser notre attention sur des pensées positives. Pour vous initier à la méditation bénéficiez de 10 modules gratuits créés par le fondateur de Zenfie.

3. Extérioriser nos pensées

Il ne faut pas hésiter à le faire chaque jour.  Le matin par exemple, à l’oral ou en les couchant sur du papier, extérioriser les pensées permet de mieux les voir, et donc de mieux les gérer. Ensuite à nous de faire le tri, et de décider sur quels points nous souhaitons mettre notre énergie.

Le bonheur : où le trouver ?

Ni dans un pot de pâte à tartiner, ni en gagnant à la loterie (ce sont de très sérieuses études qui en attestent)

On passe la plupart du temps à chercher ce qui se trouve juste sous nos yeux. Eh bien pour le bonheur, c’est la même chose. La clé réside dans le lien social ! Être et se sentir bien entouré. Avoir autour de soi des personnes sur lesquelles on peut compter.

On ne parle pas de quantité mais bien de la qualité des relations. La famille, et les amis proches, voilà les ingrédients du bonheur. Parce que nous avons besoin d’appartenir à un groupe, de partager. Alors maintenant que vous savez où le trouver, n’oubliez pas de prendre soin de lui et de vous, car pour avoir un bon contact avec les autres il faut également avoir un bon contact avec soi-même.


L’avis d’Emilie


Je rebondis sur ce dernier point : il est important d’avoir un bon contact avec soi-même pour cultiver des relations saines avec autrui. Nous sommes souvent trop critiques à notre égard. Pour nous y aider, essayons de vivre en alignement avec nos valeurs, évitons de nous juger et de juger l’autre, et posons-nous les questions suivantes :

Qui avons-nous envie d’être ? Qu’est ce qui donne du sens à votre vie ?

Personne n’a dit qu’il était facile de trouver ces réponses mais nous avons toute une vie pour essayer de trouver la meilleure version de nous-même, de changer d’avis, même de nous tromper, et avec de la persévérance, d’arriver à nous accomplir.

Contacter un psy




Retrouvez nos conseils en vidéos

Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Les commentaires

Nos derniers articles

TCC : Zoom sur la thérapie cognitive et comportementale

Vous êtes atteint d’une phobie qui vous gâche la vie ? Un trouble obsessionnel compul...

Lire

J'ai peur de dormir hors de chez moi : mes nuits d'enfer

Je pars bientôt en vacances, j'ai vraiment hâte, mais petite ombre au tableau, je n'a...

Lire

Top 10 des phobies les plus insolites, à chacun sa peur !

Peur de l’avion, de la foule ou des espaces clos, la liste des phobies en tous genres...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici