Les secrets du bonheur : être heureux, ça s'apprend !

Mis à jour le par Emilie Potenciano

Chaque être humain, sans exception, porte en lui une graine de bonheur. Cette graine, bien que parfois enfouie sous des couches de soucis, de stress ou de peine, a le potentiel de germer, de grandir et de fleurir en un bonheur profond et durable. Vous vous demandez peut-être comment faire pour nourrir cette graine ? Comment l'arroser et lui donner la lumière dont elle a besoin pour s'épanouir ? Eh bien, on s'est creusé et on s'est dit qu'il y a quelques secrets du bonheur pour apprendre à être heureux et heureuse. Explication.

Les secrets du bonheur : être heureux, ça s'apprend !

Une absence de souffrance 

Si chacun possède sa vision personnelle du bonheur, la notion de souffrance, elle, est universelle. On peut donc dire par déduction, que le bonheur, c'est donc l’absence de souffrance. On peut mettre toutes les émotions négatives dans cette dernière, comme la colère ou la tristesse. Il est aussi possible de mettre toutes les peurs, l'angoisse et le trouble anxieux. Tout cela nous empêche de nous épanouir 🤕. 

L’idée générale est donc de bien huiler notre mécanique émotionnelle pour augmenter notre dose de bonheur et diminuer, de fait, notre sentiment de souffrance.

🎬

C’est un peu comme dans les films, le méchant est toujours doté de super-pouvoirs destructeurs, alors que le gentil passera 1h30 d’apprentissage, de lutte acharnée pour vaincre son adversaire et faire que le bien l’emporte.

👋 Cet article peut aussi vous intéresser : Réseaux sociaux : un frein au bonheur ?

Comment trouver le bonheur ?

On n’est pas là pour faire de la positivité toxique : on le sait que nos pensées négatives pèsent davantage dans notre cerveau que nos pensées négatives. En effet, cela s'appelle le biais de négativité et il a été mis en avant dans une étude de 2001 publiée dans le "Review of General Psychology" par les chercheurs Rozin et Royzman. 

Cependant, on peut s'entraîner à penser autrement pour écarter tout ce qui nous fait souffrir. Chaque pensée possède son propre réseau de neurones, or à chaque fois qu'on l'active, on renforce ce réseau de pensée. En gros, on s'entraîne à penser de manière négative et à s'enfermer dans nos distorsions cognitives de manière automatique. 

⚠️
Il y a des maladies psychiques comme la dépression et le trouble anxieux qu'il est nécessaire de soigner avec une équipe médicale. Ce n'est pas un coup de mou ou une mauvaise façon de penser, il faut agir chimiquement sur le cerveau avec des antidépresseurs pour booster la circulation de sérotonine (l'hormone du bonheur) entre les neurotransmetteurs 🧠. 

Si on n’est pas concerné par une maladie mentale comme abordé ci-dessus, il faut alors travailler sur son schéma de pensée. C'est ce qu'a expliqué le psychiatre américain et père de la thérapie cognitive et comportementale, Aaron T.Beck : "Les schémas cognitifs sont les structures de base de la pensée pathologique". Cela signifie bien que nos schémas de pensées négatifs jouent un rôle clé dans notre perception de la souffrance et du bonheur.

Les secrets du bonheur

La grande question demeure : comment faire alors pour être plus heureux·se ? Quels sont les secrets du bonheur ? Comme le disait le psychologue Abraham Maslow "Ce que l'on peut être, on doit l'être". Pour ressentir le bonheur, on doit devenir le bonheur, alors on apprend à : 

  • 👉 Se faire du bien : On bouge, on mange sainement et on dort bien, bref avoir une bonne hygiène de vie est essentiel pour ressentir le bonheur. 
  • 👉 Prendre le temps de vivre : On s'arrête un moment pour respirer, méditer ou faire du yoga. On apprécie l'instant présent, on savoure chaque petite joie de la vie.
  • 👉 Se fixer des objectifs : On se lance des défis, on apprend de nouvelles choses, on suit ses passions. Rien de tel pour booster sa confiance en soi et se sentir accompli.
  • 👉 Cultiver l'optimisme : On essaie de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. On anticipe le positif, on visualise le succès.
  • 👉 Être sympa avec soi-même : On se pardonne ses erreurs, on se console après un échec. On pratique l'auto-compassion, parce qu'on le vaut bien.
  • 👉 Faire preuve de gratitude : On note dans un petit carnet toutes les choses pour lesquelles on est reconnaissant. La gratitude, c'est magique pour voir la vie en rose.
  • 👉 Entretenir ses relations : On passe du temps avec les gens qu'on aime, on prend soin de ses relations. L'amour et l'amitié, c'est le carburant du bonheur.
  • 👉 Donner sans compter : On aide les autres, on partage, on fait preuve d'altruisme. Parce que le bonheur, c'est encore mieux quand c'est partagé.
  • 👉 Développer sa résilience : pour rebondir après les coups durs, la résilience est notre alliée. Parce que le bonheur, c'est aussi savoir surfer sur les vagues de la vie.

Il ne faut pas hésiter à extérioriser ses pensées chaque jour pour s'en débarrasser. Le matin, par exemple, à l’oral ou en les couchant sur du papier, extérioriser les pensées permet de mieux les voir, et donc de mieux les gérer. Ensuite à nous de faire le tri, et de décider sur quels points nous souhaitons mettre notre énergie.

👋 Cet article peut vous intéresser : La méditation pleine conscience, l'outil pour une meilleure vie

Le bonheur sous nos yeux

On cherche souvent le bonheur. Breaking news : il n'est ni dans un pot de pâte à tartiner, ni dans un ticket de loterie 😬 ! Cependant, pas la peine de le chercher, car il est, la plupart du temps, sous nos yeux. Comme le dit le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi, "le bonheur n'est pas quelque chose qui arrive. Il ne dépend pas des événements extérieurs, mais plutôt de la façon dont nous les interprétons". En effet, on a déjà tout à portée de main pour ressentir le bonheur, à commencer par nos liens sociaux : famille, amis et relation amoureuse. 

Tout comme le travail, les passions, etc. Il ne faut pas compter en termes de quantité, mais de qualité. On s'appuie sur ce qu'on a déjà, on apprend juste à voir les choses autrement. Alors maintenant que vous savez où le trouver, n’oubliez pas de prendre soin de lui et de vous, car pour avoir un bon contact avec les autres, il faut également avoir un bon contact avec soi-même 😊.

Notre vidéo avec Jean Doridot, psychologue

Pour aller plus loin et savoir comment être heureux·se, on a tourné une vidéo avec le psychologue Jean Doridot : 

null

"À force de ne pas vivre comme on pense, on finit toujours par penser comme on a vécu. Tenter de vivre en harmonie avec soi-même, avec ses principes, avec ses valeurs, c'est peut-être un des regrets à ne pas avoir."

L'avis de la rédaction - Prendre soin de soi

Il est intéressant d'apprendre à voir le verre à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide. Cependant, parfois il y a des épreuves, des traumatismes ou bien encore une maladie qui ne permettent d'aller bien et donc, d'être heureux·se. Si vous avez mis en place nos conseils et que vous êtes toujours en souffrance, il est nécessaire de se faire accompagner par un thérapeute pour comprendre d'où vient votre souffrance. N'hésitez donc pas à consulter l'un de nos thérapeutes : 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : "Cognitive Therapy of Depression" d'Aaron Temkin Beck // "Le lâcher-prise : Se libérer pour mieux vivre”, Dominique Vincent 

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube