Changer ses habitudes : la clé pour être plus heureuse !

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Prise dans ma routine et dans mon quotidien, j'oublie parfois que la clé du bonheur se trouve dans la nouveauté. Et un jour, comme ça, sans l'avoir prévu, je change de route pour rentrer chez moi et je me sens plus... légère, moins enfermée, plus libre. Les habitudes sont tout aussi nécessaires que néfastes, mais il y en a 6 qui pourraient bien vous rendre un peu plus heureuse. Vous prenez les paris ?😏

Changer ses habitudes : la clé pour être plus heureuse !


"Sois le changement que tu désires voir en ce monde " Gandhi

6 habitudes pour être plus heureuse

Changer ses habitudes, ce n'est pas simple pour tout le monde. Ça demande parfois du temps, de la patience et une véritable implication. Seulement, je suis persuadée que c'est un mal pour un bien. Changer ses habitudes peut nous rendre un peu plus heureuse. Parce que notre bonheur ne dépend pas essentiellement de l'extérieur, de ce qui se passe dehors, mais aussi et surtout de notre état d'esprit et de notre capacité à percevoir les choses sous un jour nouveau. Voilà pourquoi les 6 nouvelles habitudes qui vont suivre peuvent vous aider. Elles vous permettront d'avoir une nouvelle vision de la vie et de vous-même. Vous êtes capables !

1. Arrêtez-vous sur les détails

On a souvent tendance à attendre les grands moments de la vie, les événements marquants pour se réjouir et être heureuse, mais on oublie trop souvent de s'émerveiller devant les petites choses, les joies minimes et la beauté qui se cachent un peu partout autour de nous. Quand vous avez un coup de mou, que faites-vous ? Qu'est-ce qui vous redonne le sourire ? Ce sont ces choses-là qu'il faut noter et imprégner dans votre esprit. Et si vous avez besoin d'inspiration, notre boîte à outils est là avec ses petits bonheurs qui font du bien.

2. Vivez l’instant présent

Je souffre beaucoup d'anxiété d'anticipation ou de nostalgie et franchement, vivre dans le passé ou anticiper l'avenir empêche de profiter de la vie à 100%. Combien de dimanche en famille j'ai gâché en angoissant à cause du lundi suivant. Rien ne sert de ressasser, ce qui est passé est passé et il a des techniques pour apprendre à être moins anxieuse et à profiter de l'instant présent pour, tout simplement, vivre plus sereinement.

3. Lâchez-prise

Le lâcher-prise est une notion que l'on devrait tous apprendre à maîtriser, tant elle simplifie la vie et permet de se concentrer sur ce dont on peut réellement agir. Une fois que l'on a compris ça, il devient plus simple d'accepter certaines situations et de travailler à atteindre nos objectifs.

4. Acceptez vos émotions

Accepter ses émotions est essentiel pour améliorer notre état d'esprit. En effet, les accepter c'est aussi les comprendre et ainsi ne plus les subir, en comprendre l'origine et pouvoir les canaliser ou les exprimer de manière sereine. Nous avons tous des émotions et les accepter, c'est un moyen de ne pas se laisser déborder par elle et donc de vivre plus sereinement avec soi et les autres.

5. Faites la paix avec votre corps

Il est important de vous reconnecter avec votre corps. L’activité physique est essentielle au bien-être. Le sport participe à la sociabilité, il est idéal pour le dépassement de soi et pour apprendre la réussite et l'échec. Vous pouvez également essayer le yoga ou la sophrologie pour vous recentrer sur vous. Mais pour faire la paix avec votre corps vous pouvez aussi choisir de vous accepter, de vous aimer en prenant soin de vous, en prenant conscience de tout ce que votre corps fait pour vous, en mangeant mieux et aussi en faisant l'amour et en pratiquant la masturbation.

6. Mettez en place une stratégie

Créez votre propre bonheur. Vous attendez sagement qu’il frappe à votre porte, mais les gens les plus heureux sont ceux qui font un effort pour l’être ! Si vous souhaitez être heureux, commencez à faire de cet objectif une priorité absolue.

L'avis de la rédaction : laissez-vous surprendre !

Rester dans une routine pourrait vous faire passer à côté de nouvelles choses souvent magnifiques. N’hésitez pas à bousculer vos habitudes pour être plus heureuse. 👉 Si vous vous sentez enfermée dans votre routine, que l'inconnu vous tétanise, n’hésitez pas à en parler à nos psychologues diplômés afin de comprendre d'où vient ce comportement et comment mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de vous épanouir de jour en jour.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe



Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici