"J'ai changé d'avis" une preuve de force de caractère !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

On dit qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et je suis plutôt d'accord avec la formule. Reconquérir son ex pour finalement se rendre compte qu'on ne l'aime plus, décider de devenir vegan après avoir mangé de la viande à tous ses repas, dire non le jour du mariage, etc. Certaines volte-face sont plus difficiles que d'autres, plus risquées aussi, mais changer d'avis ça arrive, ce n'est pas grave et au contraire, le dire et l'assumer c'est avoir une sacrée force de caractère ! Et ça, on adore !

"J'ai changé d'avis" une preuve de force de caractère !

Je ne suis pas mon passé

À l'arrivée de la trentaine, j'ai été prise par une bouffée de nostalgie et par l'envie de prendre soin de mon corps. Dans mon enfance, j'avais pratiqué la danse classique et j'en gardais un souvenir merveilleux plein de rose pastel, de poses gracieuses et de belles musiques. J'étais plus motivée que jamais. 

J'ai cherché le meilleur cours du coin, payé des frais d'inscription faramineux et acheté une tenue complète dans les magasins spécialisés de la région. En rentrant chez moi, j'essaye les collants, les chaussons, le justaucorps, je ne suis pas à l'aise, mais rien ne peut entamer mon enthousiasme. J'ai envie d'annoncer à tout le monde que je reprends la danse classique comme si c'était une grande nouvelle.

Un changement d'avis inattendu

Enfin le jour J ! J'avance d'un pas léger jusqu'à la salle de danse et SPOILER ALERT : j'ai détesté ce cours 😖 ! J'ai retenté l'expérience une fois de plus, puis une autre, mais non, le charme était rompu. J'avais mal partout, je me trouvais maladroite et surtout je détestais l'ambiance. 

Je n'y suis plus jamais retournée, j'ai changé d'avis. On m'a dit que je ne savais pas tenir mes engagements. Peut-être, mais ce que j'ai retenu, c'est que fort heureusement, depuis mes 8 ans, j'avais évolué. Tout ce que j'ai fait et aimé faire pendant un temps n'est pas la définition de la personne que je suis à présent et à présent, je n'avais pas envie de souffrir et de passer de mauvais moments pendant mon temps libre.

📌
Ce que je retiens de ce léger changement d'avis, c'est qu'il ne faut pas culpabiliser face à une volte-face, même si on nous le reproche. Demandez-vous seulement si le fait d'avoir changé d'avis fait de vous une personne plus épanouie. Si la réponse est oui, vous avez bien fait et vous avez raison de l'assumer.

👋 Cet article pourrait vous plaire : 10 signes que vous avez commencé à vieillir, mais que c'est plutôt une bonne nouvelle

Changement d'avis et dissonance cognitive

À la base, il y a nos intentions. Ces dernières forment des actions, mais il arrive aussi que nos actions aillent à l'encontre de nos intentions. C'est ce qu'on appelle la dissonance cognitive et comme l'explique la psychologue, Carol Travris, cela affecte nos attitudes, nos valeurs et notre comportement.

Voici un exemple pour bien comprendre : 🥩 J'ai l'intention de manger moins de viande et le soir même je commande un steak au resto.

Dans cet exemple pour éviter la pression, mon cerveau cherche une échappatoire et en l'occurrence, la cohérence entre mon intention et mon action.
  • 👉 1ère option : je modifie mon comportement pour coller à mon intention ➡️ je change ma commande de steak contre un plat végétarien et j'aligne ainsi mon action et mon intention
  • 👉 2ème option : j'abandonne mon intention parce que l'action me paraît trop difficile à réaliser ➡️ je reste sur le steak (et je m'arrange avec ma conscience).

Donc est-ce possible de changer d'avis ? Factuellement, je connais les effets néfastes de la consommation de viande, mais changer d'avis à ce sujet demande à mon cerveau d'énormes efforts parce qu'il est pétri de croyances carnivores. Ce qu'il faut comprendre c'est que l'on peut tous changer d'avis, mais que face à certaines croyances, c'est plus difficile.

On prend sa vie en main 

... Et je pèse mes mots. L'idée est assez représentative de mon propos. Il y a de nombreuses raisons de faire de mauvais choix :

  • 1️⃣ Précipitation,
  • 2️⃣ Manque d'information,
  • 3️⃣ Mauvaise appréciation,
  • 4️⃣ Influence,
  • 5️⃣ Envie de faire plaisir.

Sauf que finalement, nous sommes encore les seules à vivre notre vie, partant de là, il est donc toujours légitime de changer d'avis. Il arrive encore souvent que le changement d'avis passe mal. On est bien d'accord que rapporter au magasin une robe hors de prix n'a pas le même impact qu'annuler son mariage la veille du jour J, mais le changement fait toujours des vagues ou un peu de remue-ménage. Il faut donc se préparer à devoir faire des excuses 😏. 

Changer d'avis, c'est montrer qu'on est fort·e, que l'on sait dire non, mais ça n'empêche pas de présenter des excuses. N'oublions pas que, revenir en arrière peut blesser notre entourage. Suivant le contexte, certaines situations devront demander un peu de patience avant un retour à la normale ou à une vie plus sereine, mais ça ne doit pas être un frein à la réalisation de soi-même.

Comment expliquer qu'on a changé d'avis ?

"La mesure de l'intelligence est la capacité de changer." - Albert Einstein.

Il est souvent difficile d'annoncer un changement d'avis sans passer pour une girouette ou une personne peu fiable et peu motivée, mais changer d'avis est le moyen de montrer qu'on sait ce que l'on veut et qui l'on est. De plus, comme le dit le psychologue Carol S. Dweck, le changement d'avis prouve aussi une ouverture d'esprit et une capacité de penser de manière flexible qui sont des compétences essentielles dans notre monde en constante évolution.

Tout est là. Dans la vie, on peut supporter des situations : un métier qui ne nous plaît pas, un célibat non désiré, une maladie, etc. mais nous ne devons jamais oublier que notre vie est à nous et que nous sommes les seul·e·s à pouvoir décider comment la vivre

Montrer que l'on est sûr·e de soi

C'est une grande responsabilité et ça demande de se poser des questions : est-ce que ma vie correspond à MES choix ? Est-ce que ma vie est en accord avec qui je suis ? Il ne faut donc pas avoir peur d'annoncer ses revirements, mais sans donner l'impression d'agir sur un coup de tête. Mûrissez puis énoncez vos arguments et raisons, expliquez en quoi votre première intuition ou idée n'était pas la bonne, excusez-vous si besoin et assumez.

Et puis... Vous aurez beau vous expliquer et vous justifier, il y en aura toujours pour qui vous prendront pour quelqu'un de faible, sans grande volonté, voire une personne un peu capricieuse. Rien n'y fait, c'est comme ça. Peu importe ce par quoi on est passé, si la situation ne nous convient finalement pas, quel est l'intérêt de s'enfermer dedans ? 

👉 Renoncer demande un grand courage, c'est aussi très libérateur, mais c'est surtout la plus grande preuve d'amour que vous pouvez vous offrir. Alors autorisez-vous à changer d'avis ! 💪

L'avis de la rédaction : vous avez le droit de changer d'avis !

Vous avez le droit de changer d'avis, d'envies, et cela ne doit pas vous faire sentir mal. Ce changement d'opinion est la preuve que vous avez réfléchi et analysé la situation. Pour autant, si vous changez d'avis en fonction des opinions des uns ou des autres, vous êtes peut-être trop influençable ou sous l'emprise d'un manipulateur. Dans ce cas, nous ne saurions trop vous conseiller de vous rapprocher d'un psychologue afin d'en discuter.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : "Mistakes Were Made (But Not by Me)" de Carol Travris // "Changer d'état d'esprit: Une nouvelle psychologie de la réussite" de Carol S. S. Dweck

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comprendre La Ménopause Conseils Pour Vivre Cette Transition 🌺💬 Avec Laurence Dispaux

12 avril · Wengood

28:43


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube