“Qui se ressemble s'assemble” : la clé du bonheur en couple ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je ne sais plus quand est-ce que j’ai entendu pour la première fois le dicton “qui se ressemble s’assemble”. J’ai l’impression de toujours l’avoir connu, en tout cas, je suis certaine qu’on me l’a dit lors de ma première relation de couple. Je pense que je ne suis pas la seule à qui on l’a dit, n’est-ce pas ? On a intégré ce dicton, mais est-il pour autant vrai ? N’oublions pas qu’il y a aussi cet autre dicton “les opposés s’attirent”, alors qu’en est-il ?

“Qui se ressemble s'assemble” : la clé du bonheur en couple ?

Une réalité confirmée par la science

La signification de ce dicton est limpide, puisqu’il suggère qu’on évite les personnes avec qui on n'a aucun point commun 😬. On serait davantage attiré par des personnes qui nous ressemblent, que ce soit en termes de personnalité, d'apparence, de valeurs ou d'intérêts. Il faut savoir que c’est un phénomène reconnu, puisqu’en psychologie sociale, il porte le doux nom “d'homogamie”. Ce terme désigne la tendance à choisir des partenaires qui sont similaires à nous. 

📌

Plusieurs études le confirment, notamment celle publiée dans le “Proceedings of the National Academy of Sciences” en 2014. Elle a analysé les données génétiques de 825 couples américains et a découvert que les gens ont tendance à choisir des partenaires qui partagent des similitudes génétiques avec eux 🤯.

👋 Cet article peut vous intéresser : En couple, je me lasse vite : mais pourquoi donc ?

Ce qu’on connaît nous rassure

En fait, il y a tout un tas de raison qui nous pousse à nous mettre en couple avec une personne qui nous ressemble 🤔. Partager des traits communs nous donne la sensation que la compatibilité sera parfaite et qu’on aura une meilleure compréhension de l’autre. On évitera ainsi les disputes de couple, tout sera plus fluide. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on a eu la même éducation et les mêmes cercles sociaux. Se ressembler, c’est en fait réconfortant et rassurant. 

Des couples qui se ressemblent

Une étude de 2016 publiée dans la revue Frontiers in Psychology a montré que la proximité géographique et le fait de partager des expériences communes sont des facteurs clés dans la formation des couples.

Cependant, Nicole Lapierre, directrice de recherche au CNRS et autrice de "Faut-il se ressembler pour s'assembler ?" explique sur France Culture que la peur de l’autre et le rejet des différences nous influencent beaucoup dans nos choix. On soufre de distorsions cognitives, car on s’imagine que vivre avec une personne différence engendra de l’incompréhension. Pire encore, on a peur parce qu’on a été conditionné·e par notre environnement social, culturel ou familial à percevoir certaines différences comme des menaces 🤕.

Se ressembler n’est pas gage de bonheur 

On sait donc qu’on aura tendance à se mettre en couple pour un tas de raisons intériorisées et sans doute, par rapport aux valeurs qu’on nous a inculquées. Néanmoins, se ressembler n’est pas pour autant un gage de bonheur en couple 😅.  En effet, on peut avoir la même éducation, la même origine ethnique et d’autres points communs et avoir quand même des disputes constantes 🙃. On aura beau se mettre avec quelqu’un qui nous ressemble, si on ne fait pas d’efforts pour comprendre l’autre, on sera en échec dans notre couple. On doit donc être capable de respecter les différences et d’utiliser la communication non-violente pour résoudre les conflits de manière constructive.

La vraie recette du bonheur en couple

Le vrai secret d’un couple heureux, c’est l’écoute et le respect de l’autre, couplé à l’ouverture d’esprit et la remise en question 😌. Surtout, qu’à force d’être ensemble, on finit par adopter les mêmes codes et la même façon de penser. C’est ce qu’explique Nicole Lapierre : 

“Qui s’assemble finit par se ressembler un peu. Nous n’allons pas vers l’uniformité, mais vers la compréhension de l’autre.”

La ressemblance n’est pas nécessaire pour être en couple. On peut être différent, attiré par un opposé (comme le dit l’autre dicton) et avoir un couple qui fonctionne. Ce qui compte le plus et ce qui permet le bonheur dans le couple, c’est notre capacité à nous remettre en question et notre volonté à vouloir comprendre l’autre, bien plus que notre ressemblance 🤗. 

L'avis de la rédaction : ça ne fait pas tout 

Avoir des points communs, ça peut certes aider mais ça ne fait pas tout non plus ! Pour qu'un couple marche, il faut de nombreux ingrédients et le bon dosage. Si vos relations sont sources de souffrance, que les mêmes schémas, les mêmes échecs, se répètent encore et encore, alors il serait bon de prendre rendez-vous avec un professionnel afin de faire le point, déconstruire ces vieux schémas et mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de trouver votre bonheur. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube