Couple : aucun point commun, et alors ?

« L’amour, c’est quand la différence ne sépare plus » Il dit blanc, je dis noir. Il est chien, je suis chat. Si la ressemblance garantissait longue vie à couple, mon Homme et moi serions très embêtés. Diamétralement opposés mais follement amoureux, on se sert de nos différences pour former une équipe de choc, faire des découvertes, gagner en organisation ou encore en ouverture d’esprit ! L’absence de points communs n’est pas une tare, en voici la preuve.

Depuis quand faut-il se ressembler pour s’aimer ? Sans Tarzan, Jane aurait suivi tranquillement le cours de sa vie. Si Meghan Markle n’avait pas épousé le prince Harry mais un acteur, comme elle, leur histoire aurait été beaucoup moins « cute » et serait passé inaperçue dans la starosphère. De nombreux couples prouvent que les différences sont une force. Découvrez à quel point commun.


cœur

Identifiez les forces de votre couple grâce à nos experts 

✉ Je tchate


Couple : aucun point commun, et alors ?

1. On se complète bien

Quand la passion s’estompe, les masques tombent. Outre ses beaux yeux et son humour ravageur, je réalise que son caractère rassurant calme mon stress omniprésent, ou qu’il est fin cuisinier alors que moi je suis plus douée pour manger (et ranger… 😉) On compte plus de qualités à notre actif ! J’apporte ma touche de diplomatie quand lui ne veut pas qu’on se fasse avoir : pratique pour résoudre les aléas du quotidien, organiser des vacances, un repas à la maison, et j’en passe… Grâce à nos différences, les forces de l’un compensent les faiblesses de l’autre, un vrai travail d’équipe ! Imaginez un ménage composé de deux énervés ou deux grands timides… En étant efficace et équilibré, on se tire l’un l’autre vers le haut.

► Un message à faire passer à votre cher(e) et tendre ? Utilisez la communication non violente.

2. Il me fait découvrir son Univers

Nouveaux plats, nouveaux groupes de musique ou encore nouveaux loisirs, j’en apprend tous les jours ! Bon, je ne suis pas encore convertie mais je peux légitimement dire que j’aime, ou pas, les plats mexicains ou le hard rock car grâce à lui j’en ai fait l’expérience. Les différences sont plus des sources de discussions que des sources de conflits ou des causes de divorce. A condition de ne pas être fermé d’esprit, d’exposer son point de vue et d’entendre celui de l’autre.

3. Organisation ? Concessions ? On maîtrise !

C’est vrai, notre absence de point communs pose parfois problème. Surtout quand on passe à table. Il ne peut pas vivre sans viande, moi si. Il n’a jamais compris l’utilité de la soupe, j’en bois régulièrement. Mais à chaque problème sa solution ! Cela demande de l’organisation, tout simplement. C’est également valable pour le choix du lieu de vacances, tour à tour, on fait des concessions, on sort de notre zone de confort et on se ravit de faire plaisir à l’autre, puisque la prochaine fois, les rôles s’inverseront !


aide

Comment avancer dans la bonne direction ? Nos meilleurs psychologues vous répondent !

✉ Je tchate


4. Je n’ai pas demandé à sortir avec mon clone

Attention à ne pas confondre âme sœur et double. Je ne tiens pas à ce que ma moitié et moi fassions un au point que notre entourage ne nous différencie pas. Nous sommes un couple mais deux personnes avec des différences. Différences qui doivent être cultivées car elles font de moi la personne que je suis. Terre-à-terre, alors que c’est un grand rêveur, organisée, alors qu’il laisse place à la surprise… C’est au passage pour ses traits de caractères, différents des miens, que je suis tombée sous le charme !  Seuls les narcissiques aimeraient sortir avec un clone.


La parole de l’expert -  Pascal Duret, sociologue, dit que  « L'opposition aide au bonheur car elle aide à se définir par rapport à l'autre. Chacun n'est jamais autant lui-même que lorsqu'il défend ses propres valeurs. »


5. Tant qu’on a l’amour…  

N’importe quel love coach vous le dira : une relation amoureuse qui se bâtit sur la différence demande de réelles capacités d’ouverture, d’adaptation, de compréhension et d’acceptation. En plus de passer du temps avec moi et de me couvrir d’attentions, mon Jules accepte de voir le monde à travers mes yeux, comprend que j’aie une façon de fonctionner différente de la sienne… et il n’a pas de problème avec ça. Je crois qu’on tient la preuve ultime qu’il m’aime. Et sans l’amour, rien de tout ça n’aurait été possible !

En espérant que maintenant, vous soyez fiers de vos différences, et que votre couple n’en soit que plus fort ! On vous propose de découvrir :

Les commentaires

Nos derniers articles

TCC : Zoom sur la thérapie cognitive et comportementale

Vous êtes atteint d’une phobie qui vous gâche la vie ? Un trouble obsessionnel compul...

Lire

J'ai peur de dormir hors de chez moi : mes nuits d'enfer

Je pars bientôt en vacances, j'ai vraiment hâte, mais petite ombre au tableau, je n'a...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

Peur de la hiérarchie, d'où vient-elle ?

Depuis longtemps, j’ai peur de la hiérarchie. Lorsque je vois le big boss entrer dans...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici