Transparence salariale, mais pourquoi le salaire est-il si tabou ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

S'il y a un monde où les tabous sont nombreux, c’est bien le monde du travail. Éviter de s'épancher, éviter les émotions, éviter les rapprochements, éviter le personnel, mais surtout, surtout, mystère bien opaque autour des salaires ! L'interdit est là, jamais énoncé, jamais établi, mais son parfum flotte partout autour du sujet des rémunérations. Mais pourquoi parler de son salaire est si tabou ?

Transparence salariale, mais pourquoi le salaire est-il si tabou ?

Pourquoi le salaire est un sujet tabou ?

La question est simple : doit-on dire à ses collègues combien on gagne ? Et si la question se pose, c'est bien parce que parler de son salaire est tabou. Mais pourquoi ?

Mais avant tout, c'est quoi la transparence des salaires 🤔 ?

En pratique, la transparence salariale consiste à rendre accessible à tous les collaborateurs la grille des salaires. Cette grille des salaires doit permettre à chaque collaborateur de se situer et connaître le salaire qu'il peut compter obtenir après X années d'ancienneté.

Est-ce que vous avez déjà demandé son salaire à quelqu'un ? Franchement, c'est comme ces questions que l'on se posait ado à Action ou Vérité. Si on ose le faire, c'est sûrement à ses collègues les plus proches, et encore, en tête-à-tête, en chuchotant et en ajoutant plein de précautions autours ("si tu ne veux pas le dire ce n'est pas grave", "je sais que c'est une question indiscrète mais...", "je te dirai le mien en échange."). En bref, parler d'argent, c'est compliqué et pas forcément uniquement en entreprise.

Un tabou français 

Le tabou de l'argent peut s'étendre aux sphères familiales ou amicales. Mais en fait, c'est tabou pour qui ? Si je me repasse le film, je fais partie de celles qui osent avouer leur salaire, tranquillement, sans pression. Normal, je n'ai pas un salaire très élevé et c'est là qu'on touche au point intéressant 🤨

En France, notamment, gagner de l'argent, c'est mal vu. D'un point de vue historique, la tradition catholique de la France incite à croire que l'argent est source de péché. L'Église, qui d'ailleurs n'en manquait pas, parlait de l'argent comme d'un élément qui pervertit l'âme 👿. Il y a aussi la noblesse, qui s'est longtemps enrichie sur le dos du peuple, une des sources de la Révolution Française. Cette impression du bourgeois avare et mesquin est encore très vivace dans notre société. Aujourd'hui, gagner beaucoup d'argent induit forcément une suspicion ou en tout cas quelque chose qui n'est pas mérité (héritage, piston, malhonnêteté, etc.).

Si la question du salaire gêne, c'est parce qu'elle sous-entend forcément la question du niveau de vie, de la valeur d'une personne et peut-être même de sa morale. Voilà pourquoi je n'ai aucun mal à révéler mon salaire. Il n'est pas élevé, donc ce montant semble être le garant de mon intégrité, de ma bonne morale et surtout, il ne fait pas d'envieux 😛 ! Reste que pour certains, le tabou du petit salaire existe parce qu'il reflète un sentiment de honte et l'impression de ne pas pouvoir contribuer suffisamment à sa vie de famille comme à la société et génère un stress financier handicapant, notamment au travail.

🤞 Cette fois, c'est la bonne : Comment demander une augmentation de salaire ?

La transparence des salaires contre les fantasmes et l'injustice ?

Si nos amis, qui gagnent bien leur vie, ne révèlent pas le montant exact de leur salaire, ce serait donc pour éviter l'envie, la jalousie et surtout les procès en méritocratie. Pourquoi pas, mais en entreprise la problématique est différente. Le tabou est d'ailleurs doucement en train de tomber. En effet, un sondage de Talent.com, datant de novembre 2021, révèle quelques chiffres intéressants.

📌
47% des Français seraient prêts à parler de leur rémunération avec leurs collègues
77 % considèrent que la transparence des salaires est une bonne chose. Surtout si on considère que selon l'enquête de 2019 RégionsJob / ParisJob, selon laquelle 78% des salariés ignorent le salaire de leur manager, 50% celui de leurs collègues et que 51% aimeraient les connaître.

Révéler sa rémunération, une bonne idée ?

Libre à vous de divulguer ou de cacher votre salaire à qui le demande, si vous le voulez. En fait, la question ne se pose pas tellement à l’échelle individuelle, mais plutôt à celle de l’entreprise avec des avantages comme des inconvénients. Côté inconvénients, si la justification des rémunérations est imprécise et n'est pas claire à chaque fois, révéler les salaires de chacun sera source de tensions dues au sentiment d'injustice. Il pourrait aussi y avoir des stigmatisations, des mises à l'écart, du malaise, un sentiment d'échec et des ressentiments qui mettraient à mal l'équilibre d'une équipe ou d'une entreprise tout entière.

Seulement, le sentiment d'injustice existe aussi sans cette transparence salariale, notamment à cause des rumeurs, qui peuvent générer un sentiment de mal-être au travail. Si connaître le montant de la rémunération de ses collègues peut générer du ressentiment, ne pas le connaître peut alimenter des suppositions parfois plus encombrantes que la réalité et qui alimente donc tout autant le ressentiment. Alors quitte à se faire mal, mieux vaut-il connaître le salaire des autres ou pas ?

Dis-moi combien tu gagnes, je saurais ce que je vaux

Est-ce que j'ai envie de savoir combien gagnent mon manager et mes collègues ? Oui. Mais la véritable question à se poser, c'est pourquoi je veux le savoir ? Par curiosité ? Pas tout à fait. Pour me comparer ? Évidemment. Pour me comparer par plaisir ou pour estimer la valeur de mon travail et ma valeur sur le marché du travail ? Pour savoir ce que je vaux et ce que je pourrais obtenir. Parce que dans notre société, notre valeur est aussi déterminée en fonction de ce que l'on gagne.

Parfois la réponse est aussi simple que ça, connaître le salaire des autres permet aussi de connaître sa valeur et celle de son travail. Si je reprends les chiffres du sondage de Talent.com, ils décrivent d'ailleurs les attentes des salariés en termes de transparence salariale :

  • Ils sont 48% à vouloir rendre accessible à l'interne les barèmes salariaux en vigueur au sein de leur entreprise.
  • 41% à vouloir rendre des grilles salariales publiques.
  • 18% à vouloir l’accessibilité en interne aux salaires détaillés de chaque employé de l’entreprise.

Transparence salariale pour connaître sa valeur sans l'entreprise

Finalement, ce qui importe ce n'est pas tellement de savoir si chaque personne de l'entreprise mérite bien son salaire, mais de savoir quelle est notre place dans cette entreprise, où on se situe par rapport à notre poste, si notre salaire correspond au travail accompli et surtout si on ne subit pas de discriminations.

La transparence pour la justice

"En France, les femmes perçoivent en moyenne une rémunération inférieure de 28,5 % à celle des hommes. Dans le secteur privé, elles gagnent en moyenne 16,8 % de moins en équivalent temps plein. En outre, l’écart salarial entre femmes et hommes – à poste équivalent et compétences égales – est toujours de 9 %." Voilà ce qu'il ressort d'une proposition de loi de 2022, visant à mettre fin aux écarts de rémunération entre les femmes et les hommes à poste égal. Si les discriminations de genres existent, elles ne sont pas les seules. Discrimination liée à l'origine, à la religion, à l'âge, à l'état de santé, etc. La transparence salariale pourrait donc permettre de gommer ces inégalités.

Notons aussi que le salaire correspond à un travail accompli et non à la valeur d'une personne, sauf qu'on l'oublie souvent, notamment quand on est une femme. Au moment de demander une augmentation ou une évolution de poste, nous sommes donc plus hésitantes et nous nous sentons moins légitimes, par peur que notre demande confirme un écart de talent, de compétences ou d'intelligence. 👋 Et bonjour le syndrome de l'imposteur !

🧗‍♀️ Voilà un article qui devrait vous aider : Ces femmes qui n'osent pas réussir : des préjugés qui ont la peau dure

Finalement, lever le tabou de l'argent, en entreprise et dans les autres sphères de nos vies devrait nous pousser à nous poser la question de ce qui compte pour nous : quelles sont nos valeurs ? Plutôt que d'entretenir un rapport secret, conflictuel ou encore hypocrite à l'argent, se libérer de ce tabou permettrait d'apaiser les relations et de gagner en confiance.

L'avis de la rédaction - Un sujet difficile à aborder

La question du salaire, l'envie de savoir combien touche notre chef ou nos collègues soulève de nombreux points : valeur de notre travail, besoin de reconnaissance, de se comparer et de se situer dans l'entreprise, symptôme de l'imposteur etc. C'est donc un sujet difficile à aborder car il peut réactiver d'anciennes blessures facilement chez chacun. Peur du manque, rapport à l'argent délicat ? N'attendez pas pour prendre rendez-vous avec l'un de nos psychologues afin de faire le point. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : Talent.com // Livre "Etre riche : un tabou français Broché" de Eric Brunet // Livre"L'argent, un tabou français" par Annelot Huijgen 

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube