Quand l’inhibition m’empêche de m’affirmer…

Mis à jour le par Camille Lenglet

Pendant plusieurs années, j’ai eu beaucoup de mal à exprimer mes émotions malgré mon hypersensibilité. J’étais effacée et je n’osais pas dire ce que je pense. Avec l’âge, j’ai réussi à m’exprimer de plus en plus et à dire haut et fort ce que je ressens. Le recul me permet de dire désormais que j’étais inhibée. Mais qu’est-ce que l’inhibition exactement ? Comment la dépasser ? Je vous explique.

Quand l’inhibition m’empêche de m’affirmer…
Sommaire : 

Qu’est-ce que l’inhibition ?

On trouve souvent deux définitions à l’inhibition. La première correspond au fait de réduire ou d’empêcher le fonctionnement de quelque chose. Par exemple, on peut dire que la pilule contraceptive inhibe l’ovulation.

Cependant, c’est la deuxième définition qui va plus nous intéresser. L’inhibition signifie avoir un blocage émotionnel, souvent involontaire, ce qui donne une perte de réaction ou d’initiative. Ce résultat est dû à une mauvaise gestion des émotions, puisqu’il n’est pas possible de les exprimer. Cousin de l’hypersensibilité, il s’agit d’une personne très émotive qui se met au second plan au point de ne plus exprimer ce qu’elle ressent 😞.

➜ Être inhibée, c’est donc s’empêcher de manifester ses sentiments ou ses volontés.

Quelques exemples de signes d’inhibition

Lorsqu’on est inhibé, cela signifie donc qu’on ne communique aucune émotion aux autres. On peut assister à l’enterrement d’un proche très aimé et n’avoir aucune réaction. Ni tristesse manifestée, ni pleurs… Un choc émotionnel peut être à l’origine d’une inhibition. Cependant, au-delà de ce facteur, c’est un comportement général d'une personnalité introvertie. Voici d’autres difficultés que l’on peut rencontrer quand on est inhibé :

👉 Quand on n’arrive pas à dire non et que l’on essaie de se plier en 4 pour les autres.

👉 Quand quelqu’un dit qu’il nous aime, mais que l’on est incapable de lui exprimer notre amour en retour.

👉 Quand une personne nous demande notre avis ou opinion sur quelque chose et que l’on est incapable de pouvoir s’exprimer.

👉 Quand on n’arrive pas à accepter les compliments.

Bref, il y a tout un tas d’autres exemples que l’on peut citer. Il faut savoir aussi qu’on peut être inhibé dans l’intimité, ce qui empêche bien souvent d’avoir une sexualité épanouie.

Pourquoi est-on inhibé ?

L’inhibition existe pour éviter qu’on ait des comportements inappropriés dans des situations inadaptées. À l’opposé de ça, on dit bien que l’alcool est un désinhibiteur par exemple ! Quand une personne est soûle, elle n’a plus de comportement social correct. L’inhibition, c’est un moyen de se protéger et de se faire accepter par les autres. Seulement, en avoir trop est aussi négatif que de ne pas en avoir du tout 😥…

La déconnexion de nos émotions

Certes, on ne communique pas toutes nos émotions de la même manière. C’est normal d’avoir des réactions différentes 🤗 ! Certaines personnes n’ont pas envie de les montrer par pudeur, mais elles y parviennent tout de même avec leurs proches. Ne jamais dire ce que l’on peut ressent est extrêmement négatif sur le long terme. Une inhibition nous déconnecte de nos émotions, tant elles sont enfouies en nous. Cela peut nous ronger sans que l’on s’en rende compte puisqu’il y a un manque d’écoute de soi. L’inhibition perturbe nos relations aux autres vu qu’il est impossible de s’affirmer par nos ressentis et nos envies.

⚠️ L’inhibition peut être provoquée par la timidité ou l’introversion d’une personne. La peur du ridicule et l’anxiété provoquent un état presque dépressif dans certains cas.

Comment dépasser l’inhibition ?

Les conséquences de l’inhibition ne sont donc pas à prendre à la légère. Il faut pouvoir faire un travail sur soi pour la dépasser. On peut mettre en place quelques stratégies afin de pouvoir exprimer un peu plus ses émotions aux autres.

Joindre les gestes à la parole

Les mots sont importants, mais la communication non verbale l’est tout autant. On peut ajouter un sourire 😄ou un mouvement de recul 🙅‍♀️ pour faire comprendre aux autres ce que l’on ressent. Si on a un blocage pour pleurer, prendre les gens que l’on aime dans les bras aide à trouver du réconfort et à évacuer sa peine d’une autre manière.

Se tourner vers son monde intérieur

On pourrait penser que ça nous coupe encore plus des autres, si on se tourne vers soi, mais ce n’est pas du tout le cas. Plus on apprend à se comprendre, plus on est à même de comprendre les autres ! Il n’y a pas de honte à éprouver des émotions et d’apprendre à les décrypter, au contraire, c’est nécessaire pour chacune d’entre nous.

Évacuer ses émotions

S’il n’est pas possible de les exprimer à voix haute, on peut le faire autrement. Via un journal, par exemple 📝 ! Eh oui, l’écriture est thérapeutique et permet de mettre des mots sur ses expériences, préférences, tensions, désirs, etc. On peut faire revivre l’émotion à travers sa plume, ce qui permet de bien l’évacuer. Après il existe d’autres activités qui permettent de se vider l'esprit comme le sport ou la méditation !

Renouer avec sa créativité

Il est nécessaire de renouer avec ses sensations à travers la créativité. Les enfants font bien des activités comme le dessin ou le jeu de rôles dans lequel ils laissent leurs émotions s’exprimer. Il faut en faire de même pour trouver un moyen de libérer sans crainte ses émotions. J’ai trouvé le moyen de communiquer à travers la photographie, si ça peut donner des idées 💡 !

Tester la PNL

Je ne parle pas d’un groupe de rap, mais bien d’une thérapie : la programmation neuro-linguistique. Elle consiste à apprendre à mieux se comprendre via le “comment”. Le “pourquoi” de notre comportement est au second plan. À terme, on améliore la perception que l’on a de soi pour mettre de côté son inhibition, on ose s’affirmer 💪 !

L'avis de la rédaction : libérez votre potentiel 

Vous l'aurez compris, trop d'inhibition peut nuire à vos relations et votre épanouissement. Ce frein inconscient vous empêche d'exploiter tout votre potentiel. N'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un psychologue, ensemble, vous parviendrez petit à petit à levers certaines inhibitions. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : psychologies.com 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici