Lunatique et bipolaire, quelle différence entre les deux ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Un coup joyeuse, un coup pensive, un coup contrariée… Je suis de celles qui sont lunatiques. Je change souvent d’humeur, parfois de façon soudaine et sans raison apparente. Cependant, est-ce que cela fait de moi une personne bipolaire ? Je sais que la réponse est non pour moi, mais il n’est pas évident de faire la différence entre le fait d’être lunatique et d’être bipolaire. Comment savoir si on est atteinte de ce trouble psychiatrique reconnu ou si c'est notre personnalité ? Explications.

Lunatique et bipolaire, quelle différence entre les deux ?

Savoir si on est lunatique

Être lunatique signifie changer brusquement et régulièrement d’humeur, voire de caractère. Cependant, c’est à différencier du trouble bipolaire et qui lui aussi correspond à des fluctuations d’humeur. Il est important de définir ce qu’est une personne lunatique, pour comprendre la différence avec le trouble bipolaire. Il s’agit certes de variations d’humeur, mais elles ne dépendent pas du contrôle, de la volonté ou d’événements extérieurs

👉 C’est un trait de la personnalité qui se caractérise par plusieurs facteurs :

  • Une labilité émotionnelle, pouvant passer de la joie à la tristesse, la colère, ou la peur,
  • L'impossibilité de contrôler les variations d'humeur,
  • L’absence de souffrance personnelle,
  • L’absence de causes évidentes à ces changements.

📌

Les causes des changements d’humeur des lunatiques sont méconnues. Certaines personnes vont rapidement changer d'humeur, car elles seront influencées par leurs émotions, comme pour les hypersensibles. Néanmoins, ce n’est pas le cas de tous les lunatiques, chacun peut avoir des facteurs qui peuvent influencer l'humeur.

Les principales différences avec la bipolarité

La principale différence entre la/le lunatique et la bipolarité se situe en effet dans la souffrance psychique. En effet, ce sont les symptômes dépressifs qui permettent de distinguer une personne atteinte d’un trouble bipolaire. Ce dernier est donc caractérisé comme maladie psychiatrique et il présente deux phases très distinctes :

  • 👉 La phase de manie avec hyperactivité, joie, irritabilité ;
  • 👉 La phase de dépression avec la mélancolie, l’isolement social, voire les envies suicidaires.

De plus, il y a le facteur de la durée. Le professeur et chef de service des Hospices Civils de Lyon, Mohamed Saoud, explique que les périodes d’instabilité de la bipolarité durent plusieurs jours chacune. Une personne lunatique restera sur une courte période de quelques heures ⏲️. 

Il ne faut pas oublier aussi que le trouble bipolaire a des conséquences professionnelles, sociales et familiales s’il n’est pas pris en charge. Les proches ne savent généralement pas comment réagir à la bipolarité puisque les phases de manie et de dépression sont extrêmes. Les personnes lunatiques n’ont pas du tout les mêmes problèmes et arrivent à conserver sans mal des liens sociaux 👩‍👧‍👧.

👋 Cet article peut vous intéresser : Les bipolaires et l’amour : leurs relations amoureuses

Une limite fine entre les deux

La personne lunatique va effectivement très bien vivre avec cette caractéristique. Cela peut, certes, se révéler fatigant pour l’entourage qui doit faire preuve de tolérance et patience. De plus, il faut être prudent, car la limite entre trait de caractère et une pathologie est fine 😰. 

En effet, si le lunatique ne présente pas de troubles psychiatriques, il peut suffire d’une période un peu compliquée sur le plan psychologique pour développer un trouble bipolaire ou une autre maladie comme la dépression. 

Se faire aider

Une personne étant déjà lunatique peut donc être plus facilement atteinte de bipolarité, dépression ou cyclothymie. Il est important de prêter attention à son état psychologique et ne pas hésiter à consulter un psychiatre en cas de mal-être ou de doutes. Il existe désormais de nombreux traitements qui stabilisent l’humeur des personnes bipolaires et qui leur permettent d’avoir une vie normale.

😔Sans en arriver jusqu’au trouble bipolaire, les changements d’humeur gâchent parfois nos vies. Le traitement médicamenteux n’est pas la solution dans ce cas, il vaut mieux consulter un psychologue et commencer une thérapie comportement et cognitive également appelée TCC.

L'avis de la rédaction : des changements difficiles à vivre au quotidien

Vous l'aurez compris, être lunatique ne veut pas dire être bipolaire. Cependant, ces changements brusques d'humeur et de comportements peuvent être difficiles à vivre, pour soi comme pour l'entourage. Si ces fluctuations d'humeur sont trop fréquentes et nuisent à votre épanouissement, prenez rendez-vous avec un psychologue afin de trouver ensemble des solutions.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe


Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube