Prendre soin de son dos : mieux vaut prévenir que guérir

Mis à jour le par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Crinch, crounch, crac… voici le bruit que fait votre dos en fin de journée ! C’est bien connu, le mal de dos est le mal du siècle, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 8 français sur 10 souffrent ou souffriront du dos... Voici donc quelques conseils pour soulager votre dos au quotidien.

Prendre soin de son dos : mieux vaut prévenir que guérir

Notre dos est ultra sollicité, c'est pourquoi il requiert une attention de tous les instants. En prendre soin est essentiel, voici quelques conseils à intégrer dans votre quotidien dès aujourd’hui. 

Les postures à adopter pour prendre soin de son dos

Debout, assis, allongé ou en mouvement, on prend soin de sa posture !

Debout : droit comme un piquet

Veillez à vous tenir bien droit. Il faut que votre colonne, vos épaules, votre cou et votre tête soient bien droits et allongés. On évite de rentrer les épaules ou d’arrondir le dos. On amortit bien les chocs en restant également bien souple sur les genoux.  

Assis : on ne relâche pas l’effort

Idem on reste droit comme un « i », on évite les torsions, on évite de croiser les jambes, les pieds sont à plat sur le sol. Il est également fortement recommandé d’utiliser des fauteuils pivotants épousant la forme du dos.

Au bureau, on aménage son espace de travail en conséquence : on surélève par exemple l’ordinateur à hauteur des yeux. Et si vous avez le temps de faire du sport, voici 7 exercices pour faire du sport au bureau.

Astuce : ajouter un coussin en bas du dos au niveau des lombaires

Allongé : on ménage sa monture

Il est primordial de choisir une bonne literie pour que votre sommeil soit vraiment réparateur.

Le matelas ne doit être ni trop ferme, ni trop mou. Aujourd’hui, les matelas à mémoire de forme très répandus dans le commerce, permettent de soutenir l’alignement naturel du corps. On complétera par un bon oreiller pour une position alignée optimale jusqu’aux cervicales.  N’hésitez pas à demander conseil en boutique.  

Astuce : si vous êtes cambré, et que vous dormez sur le dos, vous pouvez ajouter un coussin au niveau des lombaires.

Adaptez vos habitudes et accessoires 

1. On enfile ses chaussures le dos bien droit

Que ce soit pour enfiler vos chaussettes, lacer vos chaussures ou ramasser un objet au sol, évitez de vous pencher en avant en courbant le dos. Descendez toujours le dos bien droit.

Astuce : n’hésitez pas à installer une assise à proximité de votre placard à chaussures et d’utiliser un chausse-pied.

En parlant de chaussures… Elles jouent elles aussi un rôle important.  Les talons hauts, oui c’est toujours beau mais attention tout de même à ne pas en porter de trop hauts, trop souvent ; Ils impactent la courbure de notre colonne et même la position du bassin.

Bon à savoir : les chaussures plates, elles non plus ne sont pas de tout repos pour notre dos.

2. On vide son sac

Avec les chaussures, nous venons d’attaquer l’un des fondamentaux du vestiaire de la femme. Ce dernier regorge en effet de pièges en tous genres. Un autre accessoire fétiche par exemple, qui met en péril la bonne santé de notre dos : le sac !

Ordinateur, téléphone, livre, goûter, bouteille d’eau, trousseaux de clés, affaires de sport, repas du midi, porte-monnaie, clé anglaise et trousse à pharmacie, notre sac est aussi lourd qu’une enclume. Essayez donc de l’alléger autant que possible. OK, nous n’emportons que l’indispensable, mais quand même...

Astuce : il paraît que la banane est à la mode 😊

Vraie astuce, oui, oui, on en a : Alternez d’épaule quand vous portez sac à main, ou sac de sport pour ne pas habituer la colonne à porter le poids toujours du même côté. De même avec vos sacs de courses, essayez de répartir le poids dans les 2 mains quand vous portez vos sacs.

3. Faites appel à un coach

N’hésitez pas à faire appel à un coach sportif. Il vous indiquera les exercices à pratiquer pour prendre soin de votre dos et surtout corrigera les mouvements pour vous éviter toute blessure. Des exercices mal exécutés peuvent faire plus de mal que de bien.

Nous avons d’ailleurs pensé à vous avec cette petite session de yoga spécialement dédiée au dos que vous pouvez pratiquer à la maison.


L’avis d’Emilie : n'attendez pas pour consulter votre médecin


Pour le port de la banane c’est vous qui voyez 😊. Elle peut se porter avec style, comme un accessoire de mode à part entière grâce à cette jeune créatrice que j'adore.

Enfin si vos maux de dos sont réguliers, il ne vous servira à rien de faire le dos rond, préférez consulter votre médecin traitant qui vous aidera à trouver des solutions.

Contacter un coach sportif


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici