Quand le mal de dos est causé par la souffrance psychique

Mis à jour le par Camille Lenglet

J'ai longtemps insoupçonné que mes douleurs au dos étaient liés à mon état mental. Eh oui, on n'y pense pas forcément, mais ça peut avoir un impact considérable sur notre santé physique et en particulier sur notre dos. Stress, anxiété, dépression... Ces troubles ont de gros impacts sur notre pauvre petit dos. Explication.

Quand le mal de dos est causé par la souffrance psychique

Le cercle vicieux de la douleur

Je ne l'ai pas su pendant longtemps, mais il y a un véritable lien entre troubles mentaux et douleurs dorsales chroniques. En effet, quand on est stressé ou anxieux, on a tendance à se tenir voûté, les épaules rentrées. C'est cette mauvaise posture qui sollicite excessivement certains muscles et qui finit par provoquer des doulours. Sans parler du fait qu'on est toujours en tension et que nos muscles sont très souvent contractés.

📌

Selon une étude publiée dans le Journal of Pain, près de 60 % des personnes souffrant de dépression rapportent des douleurs au dos.

Et d'un autre côté, la douleur physique entraîne un tas d'émotions négatives, je sais de quoi je parle 😕 ! Quand on a mal au dos en permanence, on dort moins bien, on est plus irritable, on a moins envie de bouger et de voir du monde. À la longue, on peut se replier sur soi à cause de la souffrance. C'est un véritable cercle vicieux, c'est pourquoi il faut prendre en main à la fois notre santé mentale et à la fois nos douleurs physiques, c'est ce qu'explique les psychologues. 

Les postures à adopter pour prendre soin de son dos

Pour nous aider, Émilie, notre vidéaste très sportive, a préparé quelques conseils pour prendre des postures qui pourront nous aider à lutter contre le mal de dos afin de se libérer de la douleur. 

  • 👉 Debout : droit comme un piquet : Veillez à vous tenir bien droit. Il faut que votre colonne, vos épaules, votre cou et votre tête soient bien droits et allongés. On évite de rentrer les épaules ou d’arrondir le dos. On amortit bien les chocs en restant également bien souple sur les genoux.  
  • 👉 Assis : on ne relâche pas l’effort : Idem on reste droit comme un « i », on évite les torsions, on évite de croiser les jambes, les pieds sont à plat sur le sol. Il est également fortement recommandé d’utiliser des fauteuils pivotants épousant la forme du dos. Au bureau, on peut faire aussi des exercices ! On n'hésite pas à aménager son espace de travail en conséquence : on surélève par exemple l’ordinateur à hauteur des yeux. Le petit plus : on ajoute un coussin en bas du dos au niveau des lombaires
  • 👉 Allongé : on ménage sa monture : Il est primordial de choisir une bonne literie pour que votre sommeil soit vraiment réparateur. Le matelas ne doit être ni trop ferme, ni trop mou. Aujourd’hui, les matelas à mémoire de forme très répandus dans le commerce, permettent de soutenir l’alignement naturel du corps. On complétera par un bon oreiller pour une position alignée optimale jusqu’aux cervicales.  N’hésitez pas à demander conseil en boutique.  Si vous êtes cambré, et que vous dormez sur le dos, vous pouvez ajouter un coussin au niveau des lombaires.

Adaptez vos habitudes pour soulager votre dos

Les postures, c'est bien, mais il faut changer ses habitudes pour véritablement soulager le mal de dos. Par exemple, lorsque vous vous penchez, éviter de vous courber le dos. Descendez le dos bien droit, pliez les genoux. Évitez les choses qui peuvent agraver la douleur, comme le port de chaussures à talons. Eh oui, c'est beau, mais ça impacte beaucoup la courbure de la colonne et même la position du bassin. 

Il faut aussi beaucoup bouger pour éviter les contractures. La sédentarité est la pire chose pour le corps et l'esprit, donc on n'hésite pas à prendre des pauses pour marcher ! Vous pouvez aussi faire de la méditation pleine conscience ou du yoga, qui sont très recommandés, pour la santé mentale et les douleurs dorsales chroniques. 

On a pensé à vous avec cette petite session de yoga spécialement dédiée au dos que vous pouvez pratiquer à la maison :

null

👋 Cet article peut vous intéresser : Sport et santé mentale : quand le sport fait du bien au moral

On vide son sac !

Au propre, comme au figuré, il faut vider son sac ! En effet, porter des charges lourdes ne fait pas du bien à notre dos : ordinateur, téléphone, livre, gourde, clés, affaires de sport... et j'en passe ! Il faut éviter de porter un sac trop lourd au quotidien, afin d'éviter les contractures, surtout si on le porte toujours du même côté. 

Ca, c'était pour la partie propre, au figuré, il est nécessaire de consulter pour se détacher de son mal-être. Commencer une thérapie et voir un psychologue est une très bonne idée, mais il ne faut pas hésiter à s'entourer de plusieurs professionnels, y compris d'un médecin et d'un kiné. Ainsi, vous aurez une prise en charge multidisciplinaire pour vous débarrasser totalement de votre souffrance, aussi bien physique que mentale. 

L'avis de la rédaction - La santé n'attend pas !

Vous l'avez compris, il est nécessaire de passer à l'action pour vous débarrasser de vos souffrances, aussi bien physiques que psychologiques ! Une fois sorti du cercle vicieux, vous verrez la différence et votre quotidien sera nettement amélioré. La santé n'attend pas, alors parlez-en à votre médecin et n'hésitez pas à consulter un thérapeute pour sortir de votre état mental.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube