Sport et santé mentale : quand le sport fait du bien au moral

Mis à jour le par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Le sport est bon pour le corps, mais saviez-vous qu'il était aussi très bénéfique pour notre santé mentale ? Pourquoi et comment le sport nous fait psychologiquement du bien ? Existe-t-il des sports qui sont meilleurs que d'autres pour notre santé mentale ? Explications pour un corps et un esprit au top !

Sport et santé mentale : quand le sport fait du bien au moral
Sommaire :

Une activité sportive régulière diminue les symptômes de dépression, mais quels sont réellement les bienfaits psychologiques du sport ? Quel sport choisir pour retrouver le moral ? Chaussez vos baskets, on vous explique comment aller mieux ! 

Les bienfaits du sport sur le moral

Les bénéfices de l’exercice physique sur la santé mentale sont encore assez peu connus. Pourtant, tous autant que nous sommes, nous comptons sur nos activités sportives pour nous changer les idées et nous permettre d’évacuer le stress. En effet, les bienfaits psychologiques du sport sont nombreux. Il offre un sentiment de confiance en soi, améliore le caractère et la tolérance à la douleur, mais c’est aussi un fabuleux moyen de reconnecter notre esprit et notre corps.

Dans le cadre d’une dépression légère à modérée, le sport peut vraiment être utilisé à titre de thérapie. Il permet au patient de poser un regard plus positif sur lui-même. Il soulève des haltères de plus en plus lourdes, court un peu plus loin chaque jour, et prend conscience de sa force, tant physique que moral. 

Le mouvement apporté par certains sports du type, danse, course, natation, etc. donne aussi un profond sentiment de liberté. Libération du corps en mouvement et dans le même temps, libération du regard des autres sur soi-même. 

Attention 

Dans le cadre de dépression plus profonde, le sport peut être conseillé, mais sa réelle utilité n’est pas prouvée.

Autre avantage du sport dans le cadre d’une thérapie, c’est un traitement certes efficace, mais aussi plus sain. Les antidépresseurs peuvent, parfois, avoir de sérieux effets secondaires. C’est pourquoi, en complément, le sport, comme thérapie plus naturelle, peut être envisagé, au même titre que le yoga, la phytothérapie, l’acuponcture, l’équithérapie ou encore la médiation.

👉 Des recherches ont d’ailleurs prouvé qu’avec une thérapie par le sport, seule ou en complément d’antidépresseurs, le risque de rechute était plus faible qu’avec un traitement uniquement médicamenteux.

Quel sport pour lutter contre la dépression et retrouver le moral ?

Pour le moral, il faut avant tout, pratiquer le sport que vous aimez le plus et notamment ceux où le corps bouge constamment (danse, fitness, natation, course, etc.). Évitez par contre les sports collectifs, qui sont peut-être bons pour le mental, l’esprit de groupe, le vivre ensemble, mais moins bon pour le moral, pour la reconstruction individuelle.

Alors prêt à bouger pour aller mieux ? Et n’oubliez pas que si le sport peut aider à soigner la dépression, la sédentarité et l’inactivité peuvent, quant à elles en augmenter les risques !

L'avis de la rédaction : le sport ne fait pas tout...

On le sait, nous l'avons toutes expérimenté au moins une fois dans notre vie, le sport vide la tête, après une heure de course par exemple, on se sent fatiguée mais sereine. C'est d'ailleurs une bonne fatigue qui nous permet souvent de bien dormir ensuite. Attention toutefois, c'est un petit plus qui va permettre de nous changer les idées, de nous sentir mieux après une sale journée ou se retrouver mais le sport ne suffira pas à sortir d'une souffrance profonde. Si vous vous sentez mal, que cette souffrance s'est installée depuis longtemps déjà, n'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un psychologue. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue



Article proposé par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Continuer à vivre après le suicide d’un proche

Culpabilité, incompréhension, colère… Le suicide d'un proche est une expérience particulièrement traumatisante et dévastatrice. Je vous partage mes conseils pour continuer à vivre, même s'il est important de se souvenir que nous sommes tous uniques et que nous réagissons différemment. J'espère que mes mots vous aideront.

Comment se libérer du syndrome de l'imposteur ? La chance ne fait pas tout !

Votre supérieur vous félicite pour un objectif relevé haut la main mais vous vous dévalorisez. Pour vous, vous avez réussi grâce à vos collègues et grâce à la chance mais certainement pas grâce à vos compétences et talents ! C’est ce que l’on nomme le syndrome de l’imposteur. Comment se manifeste-t-il et que faire pour le réduire ?

J'ai sans cesse besoin de reconnaissance, comment arrêter de chercher l'approbation des autres ?

Depuis toute petite, j’ai l’impression de faire les choses en fonction des autres. Mes choix et mon comportement ont longtemps été dictés par l’approbation d’autrui. En vieillissant, j’ai appris à m’affirmer et à me détacher de ce qu’on pouvait penser de mes actes. Pourquoi cherche-t-on sans cesse cette validation et comment se débarrasser de ce besoin de reconnaissance lorsqu'il devient toxique ? Pour être passée par là, je vais tout vous expliquer !

13 citations sur l'espoir : n'abandonnez jamais !

L'espoir, voilà bien quelque chose dont nous avons grand besoin en ce moment. Difficile d'avoir confiance en l'avenir, de croire en ses rêves alors même que l'horizon semble bouché. Et pourtant, plus que jamais l'espoir doit nous accompagner, devenir notre force, notre phare, le lien qui nous tient à la vie. Alors, convaincue ? Vous reprendrez bien un peu d'espoir ? Je convoque les plus grands esprits de tous les temps, pour vous redonner foi en l'avenir. Gardez le sourire !

Filtres Instagram : pourquoi font-ils si mal à la confiance en soi ?

Vous avez dû les voir passer sur votre compte Instagram, dans l’onglet “Story” il y a la possibilité d’appliquer des filtres sur notre visage. Parfois, ce sont juste des retouches colorimétriques, parfois, ils sont mignons avec des petites oreilles de chats. Cependant, la plupart du temps, on les utilise pour avoir un meilleur grain de peau, moins de cernes, etc. Et cela a un impact sur notre vision de nous-même, voire sur notre santé mentale. Pourquoi les filtres Instagram, et plus généralement ce réseau social, font-ils si mal ? Explications.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Libido après rupture : renouer avec le désir [ Par Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute ] 💋

27 septembre · Wengood

22:24


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube