Comment trouver un but à sa vie ? Quel est mon moteur ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Einstein disait « Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but et non pas à des personnes ou à des choses ». Outre le réveil, il faut que le matin quelque chose vous tire du lit. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu'un but donne une direction à la vie et permet de faire des choix plus en adéquation avec soi et puis, quoi de plus grisant que d'avoir une mission à soi. Sauf que voilà, si pour certains, leur but est tout trouvé, pour d'autres, ça demande une intense réflexion 🤔.

Comment trouver un but à sa vie ? Quel est mon moteur ?

Comment trouver son but dans la vie ?

Trouver son but dans la vie demande une petite introspection et de faire son bilan. C'est une étape difficile parce qu'il arrive souvent que l'on soit perdue, que l'on ne sache pas quoi faire de sa vie, surtout que ça peut prendre du temps. En effet, le psychologue Abraham Maslow, connu pour sa théorie de la hiérarchie des besoins (appelée Pyramide de Maslow) a dit : "Ce qui doit être, c'est une personne qui doit être en train de devenir." Il faut comprendre que chercher un but de vie n'est pas un état statique, mais un processus d'évolution et de croissance personnelle.

Chercher son but, c'est aussi apprendre à se connaître, se faire face sans détours et faire face à ses envies, mais aussi ses peurs. Ensuite, il faut avoir le courage de s'engager auprès de soi-même.

👋 Cet article peut vous intéresser : 

Quelles sont les questions à se poser ?

Tout d'abord, j'aimerais attirer votre attention sur les injonctions au bonheur et sur le développement personnel. Ce n'est pas grave de ne pas avoir de but dans la vie. On peut avancer dans sa vie en se sentant bien sans avoir forcément un "pourquoi" et c'est très bien ainsi. Je fais cet article uniquement si vous êtes à la recherche d'un objectif et que vous y pensez régulièrement. C'est sain de vouloir y réfléchir, alors voici quelques questions à vous poser pour vous aider à vous orienter : 


  • À quel moment ai-je été la plus heureuse dans ma vie ?
  • Qu'est-ce qui compte vraiment pour moi ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Quels sont les moments désagréables que je suis prête à endurer ?
  • Quelles sont les choses qui me rendent la plus fière ?
  • Qu'est-ce que j'aime apporter aux autres ?
  • Dans quelle(s) situation(s) est-ce que je ne vois pas le temps passer ?
  • Quelles sont les qualités que j’admire le plus chez les autres ?
  • Est-ce que je me sens heureuse au quotidien ?
  • Quelles sont les choses qui m’aident à me sentir vivante et pleine d’énergie ?
  • Qu'est-ce que je ferais en premier s'il me restait peu de temps à vivre ?
  • Quelles sont les obligations qui m’empêchent de faire ce que je veux faire ?
  • Si je pouvais changer une chose dans le monde, qu'est-ce que ça serait ?
  • Quelle est la seule chose que je voudrais changer pour être plus heureuse ?
  • Qu'est-ce que j'aimerais qu'on dise de moi ?
  • Sans notion d'argent et de temps, que ferais-je de ma vie ?
📌
Le psychologue Carl Rogers a dit : "La seule personne qui est éduquée est celle qui a appris comment apprendre et changer." Cela suggère que le but de vie peut changer et évoluer au fur et à mesure que nous grandissons et apprenons. Il est donc important de rester ouvert à de nouvelles expériences et à de nouvelles perspectives.

👋 L'Ikigai peut vous aider à trouver votre but : Comment trouver son Ikigai ou sa raison de vivre ?

Place au bilan !

Toutes ces questions doivent faire ressortir beaucoup de choses ou une seule et unique chose, mais elles permettent de tracer les lignes, l'esquisse du but de notre vie. Puis, prenez le temps d'y réfléchir en ouvrant vraiment votre esprit. Oubliez tout sens critique. Prenez ensuite une feuille et faites un exercice d'écriture thérapeutique. Videz votre esprit et répondez à l'écrit, sans réfléchir une réponse à la phrase suivante : "le but de ma vie c'est…"

Une fois que vous aurez identifié ce qui vous fait vous lever le matin, votre raison d'être et votre mission de vie, à vous de savoir quoi en faire. Est-ce le début de votre changement de vie ? La mise en place d'un nouveau projet ? Une redéfinition de vos priorités ? Car oui, découvrir son but dans la vie n'est qu'une première étape. Vous ne parviendrez qu'à l'épanouissement et au bonheur en allant plus loin. En passant de la réflexion à l'action.

L'avis de la rédaction : les objectifs ne sont pas des buts

Nous avons tous des objectifs, mais nous avons parfois tendance à les confondre avec le but de notre vie. Le but est donc une direction et un sens que l'on donne à notre vie mais c'est quelque chose qui n'est pas 100% sous notre contrôle. Les objectifs peuvent nous permettre de nous rapprocher de notre but, mais ils sont, eux, totalement sous notre contrôle. Par exemple, si votre but dans la vie est d'être la plus épanouie possible, vos objectifs seront peut-être de trouver l'amour, de vivre de votre passion, de fonder une famille, de vivre ailleurs, bref tout un panel d'objectifs qui, choisis avec soin, vous permettront d'atteindre votre but. Et si ce manque de but, cette quête de sens, est source de souffrance, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec l'un de nos coachs afin de trouver ensemble votre but. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources : "A Theory of Human Motivation" d'Abraham Maslow // "Carl Rogers : Être vraiment soi-même. L'Approche Centrée sur la Personne" de Geneviève Odier

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

J ai lu avec un intérêt particulier ce texte magnifique et inspirant. Je suis en train de ma poser les mêmes questions dans ma vie sans réponse. Je cherche mon but.

Moustapha Lo il y a 3 ans

Nos derniers articles

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube