La mythomanie : mentir pour se valoriser

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre entourage. Vous n’aviez aucun doute sur ses dires et après avoir mené votre petite enquête, vous tombez des nues, tout n'est que mensonge ! Il vous a mené en bateau depuis le début… Il s’est inventé une vie. Mais pourquoi ? Comment reconnaître un mythomane et s’en protéger ? On vous dit tout.

La mythomanie : mentir pour se valoriser
Sommaire 

😲 Selon une étude américaine, nous mentirions deux fois par jour pour nous faire bien voir ou pour donner une bonne image de nous, mais certaines personnes mentent pathologiquement, on les appelle les mythomanes. Quel est le profil du mythomane et que faire face à lui ? Éléments de réponse.

Définition : qu’est-ce que la mythomanie ?

Le mythomane a du mal à distinguer le vécu de l’imaginaire. L’auteur croit dur comme fer à ses propos mensongers et parvient à convaincre son entourage par sa grande détermination. Son imagination va créer des événements ou actes qui ne se sont jamais passés avec des détails très précis en ajoutant une part de réel.

😏Notez qu’un mythomane va généralement se placer en victime ou en héros dans ses histoires.

📌
Attention à ne pas confondre mensonge volontaire, enjolivement de la réalité, vantardise et mythomanie. Dans les premiers cas, les personnes en sont conscientes et capables de le reconnaître, ce qui n'est pas le cas du mythomane. Il est nécessaire que les autres croient ses mensonges pour qu'il y croit lui-même. En altérant la réalité, il la rend conforme à ses attentes, c'est une façon de la fuir la réalité.

Les 4 types de mythomanies :

Fragile et hyperémotif, le mythomane porte une attention toute particulière au regard des autres. Nous pouvons néanmoins retrouver 4 profils types de mythomanie :

  • Le vaniteux : ici, le mythomane va se vanter pour se sentir valoriser. Par exemple, en disant « J'ai eu une promotion, je suis maintenant cadre supérieur », alors qu'il a uniquement eu une prime. 
  • L’errant : la personne préfère fuir en disant « Ce n'est pas ma faute ». 
  • Le malin : grâce aux médisances, la personne compense un complexe d’infériorité. Elle a alors la critique facile en disant par exemple  « Tu es nul, j'ai réussi bien avant toi ».
  • Le pervers : la personne mythomane va inventer des histoires pour escroquer avec des paroles comme « Je n'ai plus d'argent, peux-tu m'aider ? » alors qu'elle s'en sort très bien.

Le mythomane : un manipulateur ?

Les enfants sont tous mythomanes, à travers leur imagination et leur inexpérience, ils altèrent la réalité de manière inconsciente. Chez les adultes, la mythomanie est une véritable pathologie. Notez que les adultes mythomanes ont conservé une part infantile et ne veulent pas grandir, ils sont bloqués dans l'enfance

Qu’il se donne un rôle de victime ou de sauveur, le mythomane peut s’inventer une vie de A à Z. Les conséquences peuvent alors être très graves. Si nous savons que nos fantasmes restent des fantasmes, le mythomane lui, les vit sans complexe. Mais alors, pourquoi le mythomane ment ?

La mythomanie : les causes

  • Le narcissisme : le mythomane ne supporte pas la réalité ni ce qu’il est lui-même. Ici, nous retrouvons la pathologie du narcissisme c’est-à-dire de l’amour de soi. 
  • L’échec : n’importe quel événement négatif comme un choc émotionnel ou un échec professionnel, semble impossible à vivre pour le mythomane. Il va alors fuir la réalité en s’inventant un monde plus serein. 

4 étapes pour aider un mythomane à se soigner

  • 1. Aidez-le à retrouver confiance en lui : Le mythomane a une faible estime de lui et va ainsi déformer la réalité. Il est donc essentiel de travailler et de développer sa confiance en lui.
  • 2. Parlez de la situation : Après avoir installé un climat de confiance, échangez ensemble sur sa situation et sur son vécu. Apporter son soutien et son aide est fondamental dans le processus de guérison.
  • 3. Favorisez un retour à la réalité : En reprenant les faits tels qu’ils se sont passés, vous l’encouragez à revenir petit à petit à la réalité. Il est important qu’il prenne conscience de la fausseté de sa réalité, mais veillez à ne pas aller violemment à l’encontre de ses dires, au risque qu’il s’enferme encore plus dans ses mensonges.
  • 4. Poussez-le à consulter un spécialiste : Abordez l’idée d’une consultation par un thérapeute ou par un psychologue avec lui. Généralement, le mythomane ne se présente pas de lui-même à la consultation, et pourtant lorsqu’il est face à un professionnel neutre, il arrive plus facilement à redevenir lui-même. Notez que ce traitement peut être associé à une thérapie cognitive et comportementale (TCC).

L'avis de la rédaction : faites-vous aider

Si vous avez affaire à un mythomane dans votre entourage familial, professionnel ou amical, il est important de l’aider à prendre conscience de son trouble dans un premier temps et à aller mieux. Notez que rester à ses côtés sans rien faire, sans rien dire, peut être un danger pour vous aussi. Il est essentiel de se protéger, les mensonges à répétition sont source de souffrance et de grande confusion, on ne sait plus ni qui ni quoi croire, ce qui est dangereux pour notre santé mentale sur le long terme. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue pour discuter de ce sujet si vous en ressentez le besoin.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psy


Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

MBTI : le test des 16 personnalités, quelle est la vôtre ?

Des tests pour savoir à quelle maison on appartient dans Harry Potter ou quel genre de plat on est, on adore en faire ! En tout cas, moi, j’en fais plein, c’est mon petit #guiltypleasure 😆 (plaisir coupable). Dernièrement j’ai découvert le test MBTI, les 16 personnalités, qui signifie « Myers Briggs Type Indicator ». Il définit 16 personnalités où chacune peut se retrouver parfaitement pour faire de meilleurs choix dans notre vie. Un test qui a donc une grande ambition, mais que vaut-il vraiment ? Je l’ai bien évidemment “testé” !

J'appelle ma mère presque tous les jours ! C'est grave ou pas ?

Aujourd'hui, nous sommes lundi et je n'ai pas appelé ma mère depuis... douze heures. Est-ce que je suis en manque ? Pas du tout. Est-ce que je vais l'appeler avant la fin de la journée ? C'est fort possible ? Pourquoi ? Parce que c'est comme ça, j'aime appeler ma mère. Mais rassurez-vous, vous êtes les seules que ça peut déranger !

Comment demander une augmentation de salaire ?

Depuis le temps que j'essaye de te le faire comprendre, j'espère que maintenant tu sais que toi là, tu es une personne exceptionnelle qui doit prendre conscience de ta valeur et en faire prendre conscience aux autres aussi... Oser demander une augmentation, c'est justement ça : montrer à son patron que ce qu'on fait et ce qu'on est a de la valeur... une valeur qui se chiffre en euros.

Le “quiet quitting” dans le couple : quand la rupture est silencieuse…

Vous avez l’impression que vous êtes la seule personne à vous investir dans le couple ? Que votre partenaire est de plus en plus distant ? Ces comportements sont assez révélateurs, selon la psychologue américaine, Theresa E. DiDonato. Il s’agit de “quiet quitting” ! Expression réservée au monde professionnel à l’origine, on en parle de plus en plus pour les relations amoureuses, tant ce comportement est révélateur. Alors qu’est-ce que c’est le quiet quitting dans le couple ? Quelles sont les raisons de ce comportement ? Explications.

Afficher ses convictions et son militantisme en entretien, et pourquoi pas ?

Auparavant, lorsque je passais un entretien d’embauche, j’avais toujours l’impression que c’était un interrogatoire et que j’étais en position inférieure comparée au recruteur. Désormais, j’ai compris que c’était plutôt un échange pour voir si cela pouvait matcher entre nous. Je pose donc des questions et je le teste pour voir si ce dernier peut correspondre à mes envies et surtout, à mes convictions. Eh oui, mon militantisme prend une place importante dans ma vie, alors pourquoi ne pas l’afficher pendant ce moment crucial ? Explication.

10 conseils pour apprendre à être plus heureux

Atteindre le bonheur, tout un programme ! Ce sentiment semble parfois très difficile à atteindre et pourtant, être un peu plus heureuse chaque jour, ce n’est pas si compliqué. Attention, pas de recette miracle, mais seulement quelques habitudes à adopter pour enfin décider d’être heureuse 😉. À vous de jouer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici