10 signes pour reconnaître un comportement passif-agressif à coup sûr !

Mis à jour le par Justine Guilhem

Certaines personnes peuvent se montrer agressives, sarcastiques ou encore manipulatrices. En général, cela se remarque très vite... sauf chez celles qui ont un comportement passif-agressif. Ce dernier est très sournois, car il agit dans l'ombre, donc on ne le reconnaît pas de prime abord, mais il n'en reste pas moins nocif. Alors comment reconnaître les comportements vraiment problématiques ? Voici 10 signes pour l'identifier à coup sûr !

10 signes pour reconnaître un comportement passif-agressif à coup sûr !

10 signes pour identifier un comportement passif-agressif

Au bureau, dans votre entourage ou encore sous votre propre toit, vous avez forcément déjà une personne passive-agressive, voire vous avez eu une relation toxique avec elle. Sa stratégie ? Vous pousser à bout, mais de manière subtile. Sa technique ? Les remarques détournées, le sarcasme ou encore ce regard provocateur qui vous fait sortir de vos gonds. 

Mélange de lâcheté, de provocation et de résistance, le comportement passif-agressif est considéré comme un vrai trouble de la personnalité. Il n'est pas toujours facile de l'identifier, alors pour faire le tri dans vos contacts, voici 10 signes pour le reconnaître rapidement👇:

1. Le travail à moitié fait

Une personne qui a un tel comportement adoptera cette technique : les choses sont faites, mais à moitié. Le café est chaud, mais il n’est pas servi. Le linge est lavé, mais pas plié. C’est là toute la subtilité de la chose. En laissant une tâche inachevée, le passif-agressif vous force à prendre sa suite. S’il est en forme, il pourra même critiquer vos façons de faire, car il est un peu psychorigide. Résultat ? Vous vous sentez coupable et vous ne pouvez pas le blâmer, car il a quand œuvré. Tordu, mais bougrement intelligent 😖!

Le saviez-vous ?

Le terme "passif-agressif" est apparu pour la première fois durant la Seconde Guerre mondiale. Des psychiatres américains disaient des soldats qu’ils étaient "résistants passivement" face à l'autorité de leurs supérieurs.

2. Une insatisfaction éternelle

Inutile de décrocher la lune, le passif-agressif ne la trouvera jamais assez ronde. D’ailleurs, rien ne peut lui convenir, car il est incapable d’identifier ses désirs. Sa religion ? Le reproche. Comment il l’applique ? En mettant systématiquement en échec toute démarche constructive, tout simplement parce qu’il ne sait pas ce qu’il veut. Il est immature et n'arrive pas à se rendre heureux, ou à être heureux tout court.

3. Des faux compliments

En temps normal, recevoir un compliment nous fait plaisir et vient flatter notre ego. Mais il y a une différence à faire entre « Sympas tes nouvelles lunettes ! » et « Elles sont superbes tes lunettes, on dirait les miennes. ». Pour les personnes passives-agressives, faire un compliment sincère et désintéressé, c'est risquer de s’écorcher la langue. Leur esprit de compétition les pousse à rabaisser les autres pour se mettre en avant, mais de façon masquée.

4. Des insultes déguisées

Si les personnes vulgaires sont les plus honnêtes, alors le passif-agressif est la pire des crapules. Son comportement n’est même pas de la critique constructive, il s'agit juste de cracher son venin sans l’assumer. Lorsqu’il donne son avis, sa phrase commencera toujours par « Ce n’est pas pour être méchant, mais… » ou encore « Je ne voudrais pas paraître insensible, mais… ». Après quoi, il vous achèvera avec la partie critique ou insultante.

5. La stratégie du silence

Même quelqu’un disposant de l’oreille absolue ne pourrait pas entendre une personne passive-agressive quand elle est irritée. Car dans ces moments, elle ne dit RIEN. Si on devait traduire son silence, qui en dit long, cela donnerait quelque chose comme : « Je cherche ouvertement à éviter le conflit, mais je te provoque, et j’attends que tu craques le premier ». De quoi développer une bonne peur du silence avec elle🤐 !

6. Le rejet d'idées

« Ah si tu pouvais être plus démonstratif… Mais je suppose que c’est trop te demander.. »

Si quelqu’un vous fait ce genre de demande culpabilisante, pas de doute possible, vous êtes en face d’un comportement passif-agressif. L’objectif, bien sûr, est de faire passer une idée, puis d’immédiatement la rejeter – se délestant ainsi sur vous de la responsabilité. Eh oui, on a dit bien subtile... 

7. Un besoin de vengeance

Malheureusement pour nous, ce type d’individu dispose d’une excellente mémoire et fait preuve de beaucoup d’imagination. À croire que les méchants de film sont sa principale source d’inspiration, quelqu'un qui a un comportement passif-agressif ne laissera jamais rien passer. Il n’irait pas jusqu’à trafiquer les freins de votre voiture si vous l’avez contrarié, mais il ne manquera pas de se venger, alors restez à l’affût et surveillez vos effets personnels !

8. Des promesses peu tenues

Les imprévus peuvent être tolérés, les lapins posés à répétition, un peu moins. Méfiez-vous si une personne passive-agressive vous propose son aide. Ce n’est pas le coup d’un ami que vous allez recevoir, mais un message vous disant qu’il ne pourra pas être là. Et ce cinq ou dix minutes avant le rendez-vous fixé, pour que le goût de la vengeance soit encore meilleur !

9. Un rôle de victime

Ce qui est bien quand on a un comportement passif-agressif, c’est qu’on a toujours raison. Et pas le temps de se remettre en question. De ce fait, quand quelque chose de déplaisant arrive, l’individu passif-agressif arrive à retourner la situation pour se placer en victime... Une bonne technique pour déclencher le syndrome du sauveur chez les autres et ne pas porter le chapeau.  Il peut même aller jusqu’à verser sa petite larme !

10. Le refus du "non"

Bien que ce mot soit simple à prononcer, il ne sort jamais de la bouche de cette prétendue victime. Il faudrait leur apprendre à dire non ! Même si ce que vous lui proposez ne lui plaît pas du tout, elle acceptera... en apparence. Et dès que vous avez le dos tourné, elle va redoubler d’imagination et inventer un stratagème pour vous échapper ! Au travail comme dans la sphère privée, ce comportement est typiquement passif-agressif.


Avant de terminer, un petit rappel ne fait pas de mal pour comprendre l'origine du comportement passif - agressif. Il adopte une attitude passive qui exprime indirectement une haine qui n’est pas pleinement assumée ou vécue.

passif agressif

Rancune, blocage émotionnel d’enfance, frustration, malaise social… Tant de raisons poussent ces individus à agir à la fois avec agressivité et subtilité ! Alors méfiance... 

L'avis du psy : ne tombez pas dans le piège de la triangulation

Selon la psychiatre et psychothérapeute Stéphanie Hahusseau, il ne faut pas culpabiliser face à un passif-agressif et surtout, ne jamais tomber dans le piège du triangle de Karpman qu'ils tendent : victime-bourreau-sauveteur. Si vous avez affaire à un passif-agressif, Stéphanie Hahusseau conseille de prendre ses distance : « Ne vous laissez pas entraîner dans la triangulation. Ne cherchez pas à le sauver, ne l’agressez pas lorsqu’il ronchonne, ne vous comportez pas en victime parce qu’il n’est jamais content ou ne fait jamais d’évaluation positive. Cela ne servirait à rien, et vous prendriez le risque d’entrer dans un cercle infernal. » 

👉 Si vous êtes victime d'un passif-agressif et que cette relation vous fait du mal, n'attendez pas pour contacter un psychologue, il vous aidera à comprendre les méandres de votre relation et vous donnera des conseils pour vous en sortir et ainsi, aller mieux.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psy

Mais aussi : 

Source : psychologies.com

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube