ENFJ : tout savoir sur cette personnalité idéaliste et réfléchie

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’adore faire des tests et il y en a un qui m’a particulièrement plu, le test MBTI. Je l’ai fait et j’ai su quelle personnalité m’était associée. Vous l’avez fait aussi ? Et votre résultat est ENFJ ? Vous vous demandez peut-être ce que ça signifie et quels traits sont associés à cette personnalité, avec qui ça matche bien ou encore quel métier est fait pour vous. Ça tombe bien, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette personnalité !

ENFJ  : tout savoir sur cette personnalité idéaliste et réfléchie

Quelles sont les caractéristiques de la personnalité ENFJ ?

Vous avez effectué le test MBTI et vous avez obtenu la personnalité ENFJ, aussi appelée “les Protagonistes”. C’est bien gentil, mais qu’est-ce que ça signifie ? Déjà, il est bon de décrypter l’acronyme 👇 : 

  • E = Extraverti,
  • N : Intuition, 
  • F : Sentiment,
  • J : Jugement.

Comme une bonne partie des 16 personnalités, ce profil fait partie des personnes extraverties. Cela signifie que les ENFJ rechargent leur “batterie” avec les autres, contrairement aux introvertis qui préfèrent avoir plus de temps seul. C’est une personnalité sociable, qui aime se concentrer sur les autres et qui est heureuse quand les autres sont épanouis. D’ailleurs, ils adorent guider les autres, ce qui en fait des leaders dans l’âme 💪 !

Cette personnalité parvient facilement à avoir de l’intuition et elle est très à l’écoute de ses émotions. Cela fait d’elle une personne altruiste, tolérante et empathique, des traits très appréciés par son entourage. On sait que l’on peut avoir confiance dans les ENFJ. C’est une personnalité très fiable, car son jugement est mesuré, toujours pris avec des faits très concrets. Elle n’est pas impulsive, mais plutôt réfléchie, ce qui lui permet d’avoir un équilibre entre raison et sentiment ⚖️.

Quelles sont les forces et les faiblesses de l’ENFJ ?

Vous commencez à avoir un aperçu des traits de cette personnalité, mais quels sont ses points forts et ses points faibles ? Les voici 🤔 : 

Les forces de l’ENFJ

  • 👉 La passion : L’ENFJ a des valeurs solides en lesquels il croit et qui lui permettent d’avoir une grande conviction. Ce côté passionnel est un bon moyen de captiver et d’avoir une bonne adhésion de la part des autres.
  • 👉 L’altruisme : Même si c’est une personnalité extravertie, il n’a pas envie d’être sous les feux des projecteurs. Il fait les choses par pur plaisir d’aider, pas pour susciter l’admiration ou se mettre en avant.
  • 👉 La tolérance : Cette personnalité fait preuve d’une grande ouverture d’esprit et n’a pas peur des différences, bien au contraire. Accepter les opinions des autres est une chose facile pour l’ENFJ. 
  • 👉 L’organisation : contrairement à la personnalité ENFP, l’ENFJ est naturellement organisé et structuré. On peut compter sur lui pour prévoir et anticiper toutes sortes de choses.  

Les faiblesses de l’ENFJ

  • 👉 Trop maternant : L’ENFJ soufre peut être un peu trop du syndrome du sauveur, car il veut absolument aider, quitte à devenir un peu trop étouffant et déresponsabilisant, en bref maternant ! 
  • 👉 Les analyses logiques : Même s’il sait prendre des décisions réfléchies, dès qu’il faut avoir une analyse logique, le ENFJ n’est pas du tout à l’aise et peut prendre des décisions un peu trop farfelues. 
  • 👉 Le désintérêt de soi : Il est bien d’être altruiste, mais l’ENFJ l’est peut-être un peu trop. À trop vouloir se soucier des autres, il peut finir par se négliger, voire pire, s’autodétruire. 
  • 👉 L'indécision : Son côté réfléchi le fait énormément hésiter et l’ENFJ a du mal à prendre des décisions, surtout lorsque ces dernières impliquent d’autres personnes. 

L’ENFJ et l’amour

Le Protagoniste est une personne sérieuse, qui ne plaisante pas avec les engagements. Son ou sa partenaire peut donc lui faire totalement confiance. D’autant plus que, la seule chose qui compte pour l’ENFJ, c’est le bonheur de sa moitié 🥰. Il s’investit donc pleinement dans la relation, en apportant un soutien inconditionnel et en étant aux petits soins de l’être aimé. 

Cependant, il s’investit certainement un peu trop, puisqu’il en arrive à se mettre de côté et à se négliger. Cette personnalité doit apprendre à s’interroger un peu plus sur ses envies et ses désirs, afin de ne pas se laisser écraser par la relation. 

💓 Quel partenaire pour l’ENFP ? 💓 

Les personnalités qui conviennent le mieux à l’ENFJ, sont celles qui sont dévouées et fidèles à leur engagement. Il peut donc y avoir un bon match avec une personnalité INFP ou ISFP. Leur côté introverti tempérera le côté extraverti de l’ENFJ, mais lui pourra aider leur partenaire à s’ouvrir un peu plus aux autres ! C’est un bon équilibre, du moment que cette personnalité partage des valeurs profondes avec l’autre profil.

Les métiers faits pour l’ENFJ

Grâce à leur caractère extraverti et leur appétence à aider les autres, l’ENFJ est un très bon leader. Il peut donc diriger sans problème des équipes ou encadrer plusieurs personnes, sans difficultés. Les ENFJ aiment atteindre leurs objectifs, ce qui en fait des collègues idéales 😊. Voici donc la liste des métiers qui peut particulièrement convenir à cette personnalité, même s’il faut prendre en compte les compétences individuelles aussi : 

  • Pour diriger : Manager, entrepreneur, chef de projet événementiel, responsable RH.
  • Pour aider : Enseignant, assistant social, médecin, thérapeute.
  • Pour parvenir à un monde meilleur : Politicien, diplomate, les relations publiques.

Il faut bien garder en tête que l’ENFJ ne veut pas faire la loi, mais guider les autres. En fait, il a besoin d’un métier où son intelligence émotionnelle pourra être déployée et où il se sentira véritablement utile 😌. 

L'avis de la rédaction : se comprendre - s'accepter - être heureux

Voilà, vous savez tout ou presque sur la personnalité ENFJ, j'espère que la lecture de cet article vous aura permis de mieux vous connaître, et ça, c'est la base, le commencement de tout développement personnel. "Se comprendre - s'accepter - être heureuse", comme on aime répèter chez Wengood. Si vous avez envie d'aller plus loin dans cette compréhension de vous-même, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube