Je n'arrive pas à méditer, comment faire ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Il n’y a rien à faire, impossible pour moi de méditer ! Mes pensées partent dans tous les sens”. C’est ce que je me suis dit pendant longtemps car je n’arrivais pas à méditer. J’avais l’impression de perdre mon temps ! Pourtant je me suis accrochée car j’avais envie d’apprendre à lâcher prise. La méditation a de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit, mais comment faire pour méditer quand on n’y arrive pas ? Je vais vous donner les solutions que j’ai mis en place pour pouvoir me plonger dans cette pratique !

Je n'arrive pas à méditer, comment faire ?
Sommaire : 

Pression et méditation ne font pas bon ménage

On a beaucoup d’idées reçues sur la méditation quand on commence. On a l’impression qu’il faut méditer 1h en tailleur et en tenue de moine bouddhiste. Bon, je caricature un peu mais j’avais vraiment ce sentiment que la méditation était réservée à une élite. Souffrant du trouble de l’anxiété généralisé, le fait de pouvoir s’apaiser était un objectif pour moi. Je me suis donc acharnée en me répétant de me détendre. Evidemment, plus je me suis mis la pression, plus je me suis crispée ! Et ça, c’est totalement contre les principes de la méditation. Le but étant de parvenir à un état de paix intérieur. 

Cet article peut aussi vous intéresser >>> Le yoga et la méditation au service de la dépression

Les clés pour bien méditer

Un support audio pour guider la séance

La guidance est un outil essentiel lorsqu’on débute la méditation. J’ai fait l’erreur de commencer toute seule, sauf que je me suis aperçue que je n’arrivais à rien. On en revient à l’histoire du vélo, difficile d’en faire si on est jamais monté dessus ! C’est la même chose avec la méditation, on a besoin d’être guidé. Il existe de nombreuses applications comme Petit Bambou ou 7mind. Les cours gratuits permettent de comprendre comment fonctionne la méditation. 

🧘 Par la suite, on peut soit choisir de s’abonner si on ressent qu’on a toujours besoin d’être guidé ou pratiquer par nous même ! Une musique d’ambiance peut tout autant nous accompagner par la suite. Le petit plus, se mettre un gong sonore pour savoir quand débute la méditation et quand elle se termine.

Cet article peut aussi vous intéresser >>> 7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur à portée de main

Trouver la bonne position

Je me mettais en tailleur au sol, le dos droit. Cependant, souffrant de problèmes de dos et étant peu musclée, je ressentais rapidement des douleurs. Au bout de 2 à 3 minutes, des picotements douloureux apparaissent entre mes omoplates. Je finissais par me focaliser sur cette douleur et mes muscles se contractaient encore plus. Sauf que ce n’est pas une obligation de se mettre en tailleur au sol ! 

Il faut trouver une position confortable et qui nous convient pour pouvoir commencer à méditer. Pour ma part, j’opte pour deux solutions. Pour la première, je m’installe sur ma chaise de bureau en bloquant le dossier le plus droit possible. C’est un soutien qui soulage mon dos. Et pour la deuxième, je m’allonge dans mon lit. Certes, il est peu recommandé de s’allonger lorsqu’on médite mais ça m’a aidé à me détendre ! Parfois je fais même de la méditation pour m’endormir plus rapidement.

Des séances courtes mais efficaces

Inutile de se lancer dans un programme de 45mn lorsqu’on commence la méditation. Ce fut aussi mon erreur au début, je voulais absolument faire des séances longues. Je pensais que ça serait comme une séance de sport mais il faut vraiment y aller au fur et à mesure. J’ai donc revu ma façon de faire en me disant que 5 à 10 minutes conviendraient. C’est vraiment la base de la méditation, il faut faire des séances courtes ! Si notre esprit se “déconnecte” seulement quelques minutes c’est déjà une victoire. Réduire le temps m’a aidé à prendre plus de plaisir à méditer.

Le secret de la méditation : la régularité

C’est vraiment la chose la plus importante à retenir : la régularité. Il vaut mieux méditer 5 minutes tous les jours qu’une heure une fois par semaine. Lors des premières séances de méditation, nos pensées s'accélèrent. Eh oui, ce n’est pas habituel de prendre une pause en pleine journée pour notre esprit. Voilà pourquoi il est nécessaire de faire quelques minutes d'entraînement chaque jour pour apprendre à lâcher prise

➡ Plus on prendra l’habitude de s’accorder quelques minutes de pauses méditatives, plus on arrivera à méditer ! Pour ma part, je n’hésite plus à m’accorder ce petit temps même lorsque j’ai une grosse journée. Ça me permet d’évacuer le stress lié au travail et d’être même plus efficace. A contrario, si je n’ai pas le temps de méditer pour diverses raisons, je ne mets plus la pression. La méditation c’est la bienveillance et l’écoute de soi, alors on y va à son rythme !

L'avis de la rédaction : entraînez-vous !

Pas facile de faire le vide dans son esprit et de méditer au début mais comme toute autre chose, cela s'apprend ! Entraînez-vous un peu chaque jour et vous verrez, cela deviendra une habitude. N'hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire comment ça se passe pour vous !

Et si vous rencontrez des difficultés, que vous vous sentez mal, n'hésitez pas à contacter l'un de nos professionnels : 

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube