3 raisons qui vous empêchent de savourer l'instant présent

Mis à jour le par Justine Guilhem

« Vivre le moment présent, c’est accepter son passé et préparer sereinement son futur. » - En voilà une belle phrase. Elle serait plus facile à appliquer si l’être humain était moins compliqué : on passe notre présent à regretter le passé et à appréhender le futur. Ah, si l’on pouvait être partout à la fois… Découvrez sans plus attendre les raisons qui vous empêchent de saisir l’instant, rendez votre présent plus-que-parfait !

3 raisons qui vous empêchent de savourer l'instant présent

À vouloir être partout, on est nulle part. Vous voyez de quoi je parle ? Cette sensation d’être là physiquement mais votre esprit est ailleurs. Loin, très loin. 😵 Pourtant on le sait tous, penser au passé et à l'avenir nous coupe du présent. C’est comme cela qu’on passe à côté de beaux moments. L’Homme est censé être intelligent et souhaiter son propre bonheur, alors pourquoi il continue de s’en priver ? Pourquoi n’arrive-t-on pas à profiter du moment présent ?

1. Quand le passé nous hante...

Il peut être loin ou juste derrière nous, simple ou compliqué, le passé laisse toujours des traces. Ce n’est pas en restant coincé dans des souvenirs que l’on avance dans la vie, mais on ne peut pas s’empêcher de comparer ou d’y repenser.

« C’était mieux avant. »

C’est sûrement l’une des phrases les plus prononcées. On se rappelle avec émotion ce temps où tout était tout beau tout rose. On évoque de beaux souvenirs, comme si cette époque était révolue alors que le temps qui passe change notre perception. D’ailleurs nous changeons nous aussi, sans forcément nous en rendre compte. On ne peut pas rester indéfiniment sur les genoux de notre mère, la vie est ainsi faite !

🤔 Laissez-nous vous poser une question : Quand tout était soi-disant parfait, vous en rendiez-vous compte ? Ou étiez-vous déjà en train de regretter le passé du passé ?

Le saviez-vous ?

La nostalgie, c’est typiquement français. Elle fait partie de la culture, regardez tous ces reportages sur des périodes de l’Histoire ou tous ces artistes qui reprennent les titres de chanteurs défunts. (Qui n’a jamais eu du Georges Brassens dans la tête ?) De plus, nous sommes l’un de seuls pays qui aime conserver ses souvenirs dans un vieil album photo.

Certains poids trop lourds à porter

🧠Le passé peut être composé d’épisodes douloureux que l’on n’a pas encore digérés. Des chocs émotionnels, des traumatismes comme un accident, le décès d’un proche ou une rupture amoureuse brutale nous font voir la vie avec le filtre de la peur. Dans chaque situation, on croit revivre une période difficile, voir des signes, par crainte que le scénario se répète.

On refait le monde avec des « si »

Tout ce que l’on a fait, ou pas fait, dans notre passé a des conséquences sur notre présent. C’est aussi pour cela que l’on n’est pas satisfait de notre vie à l’instant T. On aurait aimé faire des études de droit pour devenir avocat au lieu d’être infirmier, on n’aurait jamais dû laisser notre premier amour s’enfuir… Tant de regrets qui nous rendent mélancoliques.

2. Quand l'avenir nous obsède…

Une fois que l’on a arrêté de regarder derrière il faut regarder devant, mais avec un regard serein. Sinon, on s’attaque à un autre type de problème.

Spécialiste du scénario catastrophe

Tout comme l’inconnu, le futur nous fait peur. Surtout quand on ne sait pas de quoi il est fait, et que, pessimistes que nous sommes, on pense au pire, 👋Anxiété d'anticipation : pourquoi je pense toujours au pire ? 😨 « Et si je perdais mon travail ? Et si le ciel me tombait sur la tête ? » On a souvent tendance à se prendre pour un scénariste sauf qu’avec nous la fin n’est jamais heureuse ! Certains moments de notre vie nous obsèdent, et comme si un animal savait qu’il allait à l’abattoir tel jour à telle heure, on attend que ce moment tant redouté arrive (s’il arrive, car parfois on n’appréhende pour rien…).

Stress en vue

Une réunion importante vous attend ? Vous redoutez des résultats d’analyse ? L’attente est insupportable car l’enjeu est grand. En patientant jusqu’au moment fatidique, votre gorge se noue, vous perdez le sommeil… Vous laissez le stress vous envahir au lieu de vous focaliser sur le présent. Et pourtant c’est le seul moyen de vous distraire !

Des objectifs vus comme des fins en soi

Un déménagement excitant vous attend, votre projet professionnel va bientôt voir le jour… On aimerait bien accélérer le temps ! Atteindre un objectif rend heureux, personne ne dira le contraire. Mais qu’est-ce qu’on fait en attendant ? Profiter du présent permet de meubler ces moments où l’on s’arrête de vivre pour attendre. Autant rendre le chemin aussi agréable que l’arrivée, non ? 🙂

3. Quand c’est le présent qui bloque...

Il est où le bonheur ?

Malheureusement, tout le monde n’a pas la même notion du bonheur. Certains savent le trouver dans ce qu’ils ont pendant que d’autres s’épuisent à courir après ce qu’ils n’ont pas. Et comme leurs attentes changent sans cesse, ou sont hors de portées, ils ne sont jamais satisfaits. Sans surprise, ce sont eux qui ne profitent pas du présent.

Où se trouve ma place ?

Alors que vous êtes dans de bonnes conditions, bien entouré, il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Comme une sensation de ne pas être dans le présent, de ne pas être à votre place. Pourtant, personne ne vous a mis à l’écart, alors pourquoi vous le faites ? C’est là un problème de confiance en soi. Si vous êtes du genre à trop penser, ou à analyser chacun de vos faits et gestes, vous en manquez sûrement.

🎙️ Stéphane Masson, coach, nous explique comment profiter du moment présent !

Comment profiter du moment présent ? Par Stéphane Masson, coach professionnel certifié 🌸

septembre 2021 · Wengood

7:49

5 astuces pour vivre pleinement le moment présent

Profiter du moment présent n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air. On vous laisse tester ! 

  • 1. Accordez-vous des pauses : Les journées, les mois, bref la vie, tout passe à une vitesse folle. Rien de mieux qu’un moment pour soi pour fuir toutes ses préoccupations. Soufflez et pensez à vous, ne serait-ce que pendant une heure, et vous serez reconnecté(e) à l’instant présent.
  • 2. Gardez votre regard d’enfant : Ces petits êtres savent apprécier les choses simples et s’émerveiller. Une journée ensoleillée, votre chanson préférée à la radio, un café réussi… Savourez ces petites victoires !
  • 3. Ouvrez-vous aux autres : Ils sont là, devant vous, dans le PRÉSENT. Discuter de tout et de rien vous ramènera sur Terre. Au minimum, vous fuyez vos tracas. Au maximum, vous faites des rencontres belles et enrichissantes. 👉 Parlez à des inconnus, ça fait vraiment beaucoup de bien !
  • 4. Posez votre smartphone : Lui aussi, vous coupe du présent et de ceux qui le composent. Trop de personnes postent des paysages sur leurs réseaux sociaux au lieu de profiter de ce qu’ils ont devant les yeux. Et on ne parle pas des couples ou groupe d’amis qui pianotent au lieu de profiter du moment qu’ils sont, sans s’en rendre compte, en train de passer…
  • 5. Trouvez-vous une activité : Colorier des mandalas, tenir un journal d’humeur, un journal de gratitude, si vous avez une âme d’artiste, il existe de nombreuses activités qui permettent de cultiver le moment présent en s’amusant !

L'avis de la rédaction : où êtes-vous si vous n'êtes pas dans l'instant présent ?

Si vous ne parvenez pas à être dans l'instant présent, c'est-à-dire en prise directe avec le réel, conscient de votre environnement avec votre corps et votre esprit, il convient de se demander où êtes-vous alors ? Dans quelle direction vont vos pensées ? Vers le passé ? L'avenir ? Niez-vous le présent parce qu'il n'est pas comme vous aimeriez qu'il soit ? Toutes ces questions vous aideront à identifier les causes de votre blocage pour mieux vous ancrer dans l'instant présent. 👉 Ce travail et cette réflexion sur soi ne sont pas simples à mener seul, c'est pourquoi nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un coach afin de mettre en place de nouveaux comportements afin de vous épanouir.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach


► Se comprendre permet d’avancer :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

C’est exactement moi quitte à rupture amoureuse très brutale, je n’arrive plus à être dans le moment présent et je m’enferme dans une armure.

Bruno il y a 2 ans

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube