JOMO : qu'est-ce que la Joy of missing out ? La joie de tout louper

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Dans la vie, il y a ceux qui sont partout et qui traquent tout ce qu'il y a de nouveau à faire, pour ne rien manquer et il y a les autres. Ceux qui mettent leur vie digitale et sociale entre parenthèses.

Sommaire : 

Contre le FOMO, le JOMO fait sa place

Le FOMO (Fear of missing out) ou nomophobie est la peur de manquer un événement, le JOMO vient en contre-courant. Fatiguées de la pression qui pousse à être sur tous les fronts et à participer à chaque nouvelle tendance, certaines personnes décident de laisser passer les événements pour mieux se retrouver.

Une nouvelle façon d'écouter ses besoins

Aujourd'hui, par le biais des réseaux sociaux on a l'impression que la vie des autres est parfaite parce qu'ils voyagent dans des lieux magnifiques, mangent de superbes plats ou goûtent des cocktails dans un endroit branché. C'est en passant du temps sur internet et sur les réseaux sociaux que l'on découvre les nouvelles tendances pour être cool et branché. Les adeptes du JOMO font le choix de ne plus essayer de mener cette vie là : de participer à la dernière soirée en vogue, de tester tel restaurant ou telle activité tendance. A la place, ils décident d'écouter leurs besoins, de rester chez eux en pyjama plutôt que de sortir et le tout, sans jugement et sans culpabilité. En fait, les adeptes du JOMO se concentrent sur des activités qui leur plaisent vraiment et qui sont importantes pour leur vie. C'est aussi un moyen de prendre du temps pour soi, de se détendre, de réfléchir et de ne rien faire.

Avec le JOMO, finie la comparaison numérique ! Alors que nos obligations (travail, école, gestion du quotidien) nous demandent déjà beaucoup de temps, si en plus nous essayons de rivaliser avec nos amis pour savoir à qui revient la palme de la vie la plus débordante et trépidante, notre temps libre est pris d'assaut. Et qu'en retire-t-on ? Pas autant de satisfaction que l'on devrait. En essayant sans cesse d'être toujours aussi belle, cool et branchée que les autres, le stress augmente et notre santé mentale en pâtit.

Le JOMO, une détox digitale ?

Le JOMO est plus une philosophie de vie qu'une simple détox digitale. C'est un retour à un mode de vie plus lent et plus centré sur l'essentiel. On touche presque au Hygge, au Lagom ou au Lykke. L'idée avec le JOMO n'est bien sûr pas de se transformer en ermite préférant son canapé à un verre en terrasse, mais de retrouver du plaisir dans les choses que nous faisons. Retrouver aussi l'équilibre entre son bien-être et le besoin de se montrer. Il n'est donc pas nécessaire de jeter son smartphone aux orties (ouf) mais pourquoi pas, de temps en temps, s'accorder des moments hors ligne. Même chez Google les responsables ont mis en place des déjeuners silencieux au cours desquels il s'agit simplement de se relaxer en prenant tranquillement son repas, sans téléphone, sans ordinateur et sans parole. Si Google peut le faire, tout le monde en est capable !


L'avis de la rédaction - LE JOMO de la pandémie

Pratiquer le JOMO en cette période de Covid-19 peut avoir quelque chose de frustrant, alors que les bars ferment les uns après les autres et que chaque loisir, en dehors de chez soi, semble contenir un potentiel danger. L'idée du JOMO n'est bien évidemment pas de nous pousser à nous cloîtrer chez nous, mais plutôt de mieux définir nos priorités. Quels sont les facteurs essentiels à ma vie ? Quelles sont les activités qui me conviennent et qui me font le plus de bien ? En redéfinissant ses priorités on fait de meilleurs choix pour soi, mais il faut apprendre à dire non pour refuser certaines invitations.


Contacter un coach

Encore des doutes ? Et si les réseaux sociaux étaient un frein au bonheur ?

Découvrez aussi :


Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici