Un challenge pour réduire ses dépenses, notre bilan de mars !

Mis à jour le par Camille Lenglet

À partir du 15 du mois, c’est la galère financière pour beaucoup d’entre nous, moi la première ! Alors pour éviter de se retrouver dans le rouge, on a réfléchi avec l’équipe de rédaction à un petit challenge pour réduire nos dépenses inspiré du “no spend february”. C’est parti pour avoir de nouveau nos comptes en vert !

Un challenge pour réduire ses dépenses, notre bilan de mars !

Un challenge pour réduire ses dépenses

Après le challenge de février, on a eu envie de continuer sur cette lancée. D'ailleurs, on a jeté un œil au challenge que l’on a vu partout en février, le “No Spend February”, mais très franchement, on l’a trouvé un peu brut 😬. Oui, réduire ses dépenses, c’est important, mais se priver totalement, c’est un peu triste… Voilà pourquoi on est parti sur un bingo de 16 caches à cocher pour prendre de nouvelles habitudes financières 👀 :

Challenge économie

Cliquez sur l’image pour pouvoir la télécharger et l’imprimer !

👉 Voici un peu plus en détail les cases, pour que vous compreniez bien ce dont il s’agit :

  • Budgétiser ses frais fixes (loyer, assurance, etc.),
  • Acheter de la seconde main,
  • Fixer un objectif de dépenses plaisir,
  • Se demander : envie ou réel besoin ?
  • Faire du batch cooking,
  • Emprunter un objet : aller à la bibliothèque, demander à une copie de nous prêter un livre ou autre…
  • Vendre sur Vinted / Leboncoin les vêtements ou objets inutilisés,
  • Faire marcher la concurrence pour réduire ses factures (téléphone, internet, etc.),
  • Supprimer un extra (resto, livraison, etc.),
  • Sortir sans son portefeuille,
  • Faire un loisir gratuit (promenade en forêt, jeux de société, aire de jeux)
  • Résilier les abonnements inutiles (à la salle de sport où on ne va jamais par exemple ou les plateformes de VOD qu’on ne regarde pas),
  • Faire du covoiturage / écoconduite,
  • Baisser le chauffage de 19° à 18°, voire le couper en journée, surtout si on ne télétravaille pas,
  • Acheter avec un code promo ou pendant les soldes / à prix réduit,
  • Mettre de l’argent de côté (même si ce n’est que 10€ !).

👋 Cet article peut vous intéresser : “Cash stuffing” : La méthode des enveloppes pour épargner 

Nos conseils pour réaliser des économies

Pour aller plus loin, voici quelques conseils donnés par quelques membres de l’équipe 💸 : 

  • 👉 Émilie : Pour les périodes très tendues, on peut réaliser un joli tableau sous Excel en y annotant ses revenus et ses frais fixes (ça marche aussi sur un petit carnet). Il est aussi possible d’allouer un budget courses alimentaires, un budget pour les extras (raisonnable) et un potentiel budget pour les imprévus (et on sait que les imprévus surviennent rarement au bon moment). Avec les paiements CB, qui plus est sans ticket de caisse, il est difficile de se rendre compte des dépenses effectuées. Alors, en suivant les flux d’argent de près, on se rend plus facilement compte de l’état de notre compte quand on commence à être dans le rouge : prélèvements, achats, épargne…
  • 👉 Camille : Le meilleur moyen d’économiser, pour moi, est de budgétiser mes dépenses fixes et d’établir un budget plaisir, histoire de voir où sont mes limites. J’achète aussi uniquement en seconde main et je revends un maximum tout ce que je ne porte pas ou que je n’utilise pas. Ça fait super plaisir quand on voit que l’argent rentre sur son compte, plutôt qu’il ne sort !
  • 👉 Lauriane : Je suis dépensière et c'est un défaut qui devient de plus en plus problématique, ajoutez à ça un mantra du genre "on ne vit qu'une seule fois" et me voilà, moi et mes découverts ! Sauf que j'ai aussi un versant face, plus raisonnable ouf ! Chaque mois, je mets de l'argent de côté, même une petite somme, c'est toujours ça que je ne dépenserai pas et puis, je travaille sur moi. L'écologie prend une part de plus en plus importante dans ma vie, la surconsommation n'est donc plus une option et j'essaye aussi de comprendre pourquoi je dépense autant. Plus je vais mal, moins je me sens bien dans ma peau et plus j'ai envie d'acheter des choses. Alors maintenant, je passe par des alternatives : faire du tri et essayer d'anciens vêtements plutôt que d'en acheter d'autres (même de seconde main), prendre du temps pour moi et mes proches, plutôt que de remplir des paniers virtuels et je continue de chercher en moi les ressources de mon bien-être, plutôt que de tenter de les trouver dans des objets.

Voilà, nos astuces pour réduire au quotidien nos dépenses 😉 ! Par contre, saviez-vous qu'un manque d'estime peut impacter notre gestion de l'argent ? Eh oui, économiser et gérer son portefeuille va au-delà d'une bonne organisation ! Alors, il faut tout explorer pour être à flot. 

Update : Notre bilan de ce challenge économie

On a décidé de faire une mise à jour de l'article pour vous raconter comment s'est passé le challenge à travers l'équipe : 

  • 👉 Aude : j’ai repris la technique des enveloppes, j’ai retiré en liquide ce que j’avais besoin pour le mois (course, loyer, etc.). Je me suis fait le challenge de mettre de côté les pièces de 1 ou 2 € et j’ai déjà une cinquantaine d’euros de côté. Je vais continuer jusqu’à la fin de l’année pour voir combien j’aurais mis de côté sans même m’en rendre compte. C'est hyper satisfaisant de cocher les cases ✅ !
  • 👉 Camille : J'ai coché une dizaine de cases du challenge, j’ai fait beaucoup de ventes sur Vinted, le bon coin, donc je suis plutôt contente. Bon ce mois-ci j'ai eu plus de mal à budgétiser les frais fixes, car je suis en plein déménagement (bonjour les surprises et les imprévus !). Mais j’ai quand même réussi à mettre de côté et ça, c’est une petite fierté 🤩.
  • 👉 Émilie : J’ai mis en place un beau budget Excel pour budgétiser les frais fixes. J’ai également vendu des vêtements trop petits de ma fille ou des livres, je garde l’argent pour elle 🥰. 
  • 👉 Katie : J’ai vendu des affaires sur Vinted. J’ai bien aimé l’idée de me fixer un budget, je suis assez fière de moi, j’ai mis en place un super tableau Excel qui me permet de bien gérer.
  • 👉 Lauriane : Je n’ai pas fait grand-chose, mais en début de mois quand j’ai eu payé mes frais fixes, j’ai mis une somme de côté qui correspondait à des choses que je voulais acheter, mais dont je n’avais pas besoin. Je l’ai mis de côté pour économiser plutôt que le dépenser 🤗.
  • 👉 Charlène : De gros frais fixes sur une voiture qui mettent en difficultés et annulent complètement le challenge 🤕 !

Voici le tableau Excel d'Émilie, on s'est dit que vous le partager serait une bonne idée pour vous inspirer pour le vôtre : 

Voilà, vous savez tout ! Dites-nous comment ça s'est passé de votre côté 😁 !

L'avis de la rédaction : notre rapport à l'argent, le reflet de notre rapport à nous-même

Notre rapport à l'argent est souvent le reflet de notre rapport à nous-même. Un manque de confiance peut nous conduire à des décisions financières impulsives ou à une gestion déséquilibrée de nos ressources. C'est là qu'un coach peut intervenir, en vous aidant à renforcer votre estime personnelle et à établir un lien sain et équilibré avec vos finances. En prenant rendez-vous avec un coach, vous faites plus qu'organiser vos dépenses : vous investissez dans votre bien-être et votre autonomie financière. Alors, n'hésitez pas à prendre rendezèvous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Le trouble d'adaptation : causes, symptômes et traitement

La vie est faite de choses inattendues. Parfois, on a des jolies surprises, parfois, on vit des événements traumatisants. Ces derniers peuvent aboutir à ce qu’on appelle un “trouble d’adaptation”. Je l’ai vécu lors du décès de ma mère, le choc était tellement immense que je n’arrivais plus à gérer. Si vous avez l’impression d’être dans une période très difficile après un choc, peut-être que vous êtes concerné aussi par le trouble d’adaptation. Parlons-en.

Femmes cougars, oui et alors ? Fichez-nous la paix !

“Toi t’es une cougar !” Oui enfin… Mon mec et moi, on n'a que 5 ans de différence. On me dit ça, car évidemment, je suis la plus vieille. Et ça me rend dingue qu’on me mette cette étiquette de cougar, même si au début ça pouvait me faire sourire. En fait, je me suis aperçue à quel point ce terme était sexiste et mal venu. Alors quitte à être comparées à un prédateur sans pitié, sortons les griffes et montrons à quel point il faut nous foutre la paix !

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube