Faire l’amour sous la douche, nos 5 conseils pour ce moment coquin !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Imaginez, vous prenez votre douche, l’eau chaude détend vos muscles, quand tout un coup votre partenaire se glisse derrière le rideau et commence à vous embrasser. L’eau coule, les mains glissent, ça y est vous êtes en folie. Ah oui, ça fait rêver de faire l’amour sous la douche ! C’est un fantasme commun, qu’on pourrait croire accessible, mais ce n’est pas si simple. Alors voici quelques conseils pour prendre son pied sous le pommeau (ou avec 😬) !

Faire l’amour sous la douche, nos 5 conseils pour ce moment coquin !

Comment faire l’amour sous la douche ? 5 conseils 🚿

Faire l’amour sous la douche n’est clairement pas un fantasme insolite, mais cela n’a aucune importance, ce qui compte, c'est que l’on passe un bon moment. Néanmoins… Cela peut paraître bien périlleux de faire l’amour sous la douche, notamment parce qu’on est debout, sous une tonne d’eau et de savon qui peuvent nous envoyer aux urgences en clin d’œil 😅.

Cela ne nous empêche pas d’avoir quand même envie de, disons-le crûment, baiser sous la douche. En plus, ça peut être un bon moyen de raviver sa libido, mais comment s’y prendre pour faire de ce moment, une vraie jouissance 👀 ?

1 - Ne pas se focaliser sur la pénétration

Une jambe par-dessus l’épaule, le pied dans les airs, le sein qui remonte sur l’épaule… On voit tout un tas de positions conseillées pour faire l’amour sous la douche. Il est vrai qu’il faut bien être inventif·ve pour pouvoir prendre son plaisir, mais elles sont peut-être un peu trop focalisées sur la pénétration. On peut se contenter de sexe oral ou bien encore de masturbation sous la douche réciproque, cela reste du sexe aussi et ça peut permettre de ne pas prendre de risque inutile de se faire mal !

👉 Et puis surtout, tout le monde n’a pas les capacités physiques pour faire des positions sexuelles avec pénétration en étant debout. Il faut pouvoir aussi écouter les limites de son corps, sans honte 🤗.

👋 Cet article peut vous intéresser : Pourquoi faut-il absolument lire Jouissance Club ? 4 raisons !

2 - Explorer des choses plus “dirty”

Autrement dit “salissantes”. Non pas que le sexe soit sale, mais il y a des actes sexuels qui demandent un peu plus de nettoyage et qui doivent nous pousser à prendre justement une douche, après la partie de jambes en l’air 😬. Sauf que là, on y est déjà, alors autant explorer des petites choses un peu plus salissantes.

Besoin d’avoir des idées plus concrètes ? On parle de rainbow kiss, de squitting ou bien encore d’éjaculation faciale ou sur toute autre partie du corps. Bref, on ne va pas vous faire un dessin, mais il y a beaucoup d’actes sexuels qu’il est possible de tenter dans cet endroit facile à nettoyer, qu’est la douche 😉.

3 - Jouer et se masser avec le savon

À l’inverse de tenter des choses plus salissantes, on peut aussi en profiter pour jouer avec le savon 🧼. Alors attention, on ne sert JAMAIS, au grand JAMAIS, du savon comme lubrifiant. Cela est très nocif pour les muqueuses, mais par contre, on peut jouer avec en faisant des massages. Le savon, ça glisse et c’est top pour caresser les seins, les fesses, le ventre, les testicules… Il ne faut surtout pas se priver d’un massage glissant, tant qu’on ne fait pas rentrer de mousse à l’intérieur du corps. Si on a envie de faire rentrer quoique ce soit, on rince 💧!

👉 On peut partir sur l’idée du massage tantrique avec le savon, en particulier si on est dans une grande baignoire, idéale pour la détente !

4 - Varier les plaisirs avec les sextoys

Comme la pénétration est plus limitée sous la douche, on a le droit de prendre des accessoires pour nous aider à prendre du plaisir. Cependant, attention à bien choisir le sextoy, il vaut mieux que celui-ci soit waterproof. Eh oui, il serait bête de bousiller un si bon camarade de jeu, notamment quand on voit le prix de certains 💸…

En plus, cela peut être une aide plaisante si la position debout retarde le plaisir. Eh oui, certaines personnes ont beaucoup de mal à jouir debout, donc cela être un bon moyen de s’envoyer au 7e ciel. D’autant plus qu’il existe des sextoys pour les femmes, mais aussi pour les hommes 😏. Il reste plus qu’à faire une petite séance shopping pour tester le prochain sous la douche !

5 - Continuer dans un autre espace

Encore une fois, rien ne sert de se mettre la pression. Si on voit que l’on galère dans la douche, que l’on glisse, qu’on a du mal à prendre notre plaisir, on a le droit de continuer autre part ou même de dire stop ! Souvent les fantasmes paraissent plus cool dans notre esprit qu’ils le sont en réalité. Le sexe sous la douche peut être une très bonne entrée en matière, mais si on n’arrive pas à avoir d’orgasme, il n’y a pas de honte à faire autrement.

On peut sortir et continuer sur le bord de l’évier, dans le lit, dans le canapé… Certes, on peut mettre un peu d’eau, mais après tout, on s’en fout non 🤫 ? Le plus important est de prendre du plaisir avec son/sa partenaire, sans aucune retenue !

👋 Cet article peut vous intéresser : Perfomance sexuelle : stop à cette pression inutile au lit !

L'avis de la rédaction : tout est question d'envies

Ici Camille vous propose des façons simples de rendre un moment sexy sous la douche encore plus chaud et... jouissif. Vous n'avez pas envie de sexe sous la douche ? Hors de question de se forcer, quand bien même on vous vend bien la méthode. En matière de sexualité, il faut explorer certes, mais aussi rester en phase avec ses envies et celles de son partenaire. Et si jamais l'envie est une question en soi, n'oubliez pas que les sexologues existent et qu'ils peuvent vous aiguiller et vous guider dans votre recherche de libido ou plus largement sur votre exploration sexuelle. Amusez-vous, osez, mais surtout, écoutez-vous !

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un sexologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube