Le complexe de Cendrillon : une histoire d'amour néfaste

Mis à jour le par Justine Guilhem

Tout le monde connaît le fameux conte de Cendrillon. Nous avons tous entendu cette histoire des dizaines de fois. Et pour cause, il s’agit d’une très jolie fable avec une fin heureuse. Mais quand le conte se transforme en complexe ou en syndrome, l’histoire prend vite un autre tournant et met en péril la vie amoureuse des femmes atteintes par le complexe de Cendrillon. Explications.

Le complexe de Cendrillon : une histoire d'amour néfaste

Qu'est-ce que le complexe de Cendrillon ?

Cendrillon, sur le papier, est une histoire magnifique qui fait rêver de nombreuses petites filles. Seulement, dans la vraie vie, les choses sont quelque peu différentes. Grandir en ayant en tête l’idée qu'il faut attendre le prince charmant qui viendra nous sauver sur son beau cheval blanc entraîne un étrange phénomène que l’on nomme le complexe de Cendrillon 😧. 

C'est en 1981 qu'apparaît le terme de "complexe de Cendrillon" dans l'ouvrage éponyme de Colette Dowling. Elle explique alors que ce qui définit ce complexe, c'est le lien de dépendance affective. Cendrillon n’est pas préparée à sa liberté, elle désire être prise en charge par un homme.

⚠️ Il est important de noter que le complexe de Cendrillon n'est pas reconnu comme un trouble psychologique officiel par l'American Psychiatric Association ou d'autres organisations professionnelles de santé mentale. Il est plutôt considéré comme un phénomène culturel et social, car nous sommes dans une société genrée et patriarcale. 

Le problème de la dépendance

Le prince charmant, parfait en tout point est un joli rêve, certes, mais ce n’est qu’un rêve. Dans la vie, il y a les coups de foudre, c’est certain, mais ce genre de prince charmant n’existe pas, c’est une utopie. Personne n’est parfait dans ce monde. Les défauts ne sont pas forcément négatifs. Au contraire, ils rendent une personne unique et authentique 😊.

Beaucoup de femmes grandissent avec l’idée de rencontrer ce fameux prince charmant et quand elles sont persuadées de l’avoir trouvé, elles se dévouent corps et âme à cet homme pour le satisfaire, au point de s’oublier elles-mêmes. Une femme qui développe un complexe de Cendrillon s’oublie de jour en jour. Elle met de côté ses ambitions, ses rêves, ses projets pour se consacrer à son mari, son foyer, ses enfants.

📌
Le complexe de Cendrillon est néfaste, car le désir inconscient d'être protégée, choyée prend le pas sur les propres goûts et envies de ces femmes. Ce qui se cache en fait derrière ce complexe, c'est la peur de l’indépendance, tout simplement. En effet, les femmes qui grandissent en entretenant un complexe de Cendrillon n’ont qu’un seul objectif dans leur vie : s’occuper de leur famille et surtout, de leur prince charmant. Par conséquent, inconsciemment, elles deviennent totalement dépendantes de cet homme et sont incapables de faire quoi que ce soit sans lui, elles n’arrivent pas à prendre de décision toutes seules…

En quoi le complexe de Cendrillon est-il néfaste ?

La psychologue, Carol Gilligan, explique que le complexe de Cendrillon est néfaste parce que les femmes sont socialisées pour être attentives aux besoins des autres et à mettre leurs propres besoins en second plan. C'est d'ailleurs totalement en lien avec le syndrome de la fille aînée. Les filles sont éduquées pour mettre leur vie en stand-by et s'occuper des autres. Cela peut conduire à un sentiment d'impuissance et à une dépendance à l'égard des autres pour leur bien-être et leur estime de soi. 

Dès lors qu’une femme a trouvé son prince charmant, elle met tout de côté. Les femmes qui en souffrent ne sont pas heureuses. Non pas parce qu’elles prennent du plaisir à s’occuper de leur famille, bien au contraire, mais plutôt parce qu’elles n’ont pas de but personnel dans la vie. Elles ne s’investissent pas dans une carrière professionnelle, elles ne se lancent pas dans des activités en dehors de leur foyer… Le dévouement se transforme en sacrifice. 

👉 Toutes ces privations font que ces femmes sont malheureuses, frustrées et déprimées. Seulement, le problème, c’est que la plupart des femmes qui souffrent du complexe de Cendrillon ne s’en aperçoivent pas, et même si leurs proches leur disent, elles n’en croient pas un mot. 

L'impossibilité de rester seule

Le problème, c'est que pour être heureux en couple, il doit y avoir un certain équilibre. Si l'un des deux et trop dépendant de l'autre, ne prend pas de décision, manque de confiance en soi, la situation peut devenir très pesante. 

En entretenant ce complexe, ces femmes vivent dans un conte de fées. Elles ne font clairement pas partie des femmes qui demandent le divorce et le jour où le mari demande une séparation, le conte éclate. À leur tour, ces femmes vont elles aussi complètement brisées. Elles seront incapables de savoir comment vivre seules, car elles ont toujours été dépendantes. Elles partent alors en quête d’un nouveau prince charmant pour se replonger dans leur conte de fées... s'enfermant dans un cercle vicieux en somme. 

👉 La solution est de faire un travail pour sortir de cette dépendance affective, généralement via la thérapie. De plus, pour éviter que les petites filles ne reproduisent ce schéma, il est aussi nécessaire de donner une éducation non genrée pour éviter qu'elles s'enferment dans ce cliché sexiste qu'est le complexe de Cendrillon.

L'avis de la rédaction : à quand le déclic ?

Quand on souffre du complexe de Cendrillon, on ne s'en rend pas compte et pire, parfois on refuse de l'entendre. Si vos proches vous alertent sur certains comportements, vos sacrifices, entendez ce qu'ils ont à dire même si c'est difficile. Le déclic peut également se produire lors d'une consultation avec un psychologue. Ne vous enfermez pas dans cette situation, car parfois le déclic est plus violent quand le corps se met à parler. Dépression et autres problèmes de santé vous obligent alors à prendre du recul et à réfléchir à votre situation. N'hésitez pas à prendre rendez-vous si vous sentez que quelque chose cloche.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : Le complexe de Cendrillon - Colette Dowling // "Une voix différente" de Carol Gilligan

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

La personne caractérielle : la reconnaître et comprendre son origine

Jamais je ne me suis décrite comme caractérielle. Par contre, je n’ai jamais eu de mal à associer ce mot à mon père. En vieillissant, j’ai peur de devenir comme lui, alors vais-je adopter le même comportement que lui ? D'ailleurs, comment peut-on définir la personne caractérielle ? Comment la reconnaître ? Quelles sont ses origines ? Autant de questions que je me suis posées et pour lesquelles j'ai trouvé mes réponses que je vais vous partager. Explications.

Je parle seul⋅e, c'est grave Docteur ? Pourquoi donc ?

Si vous avez lu ce titre à voix haute, alors cet article est fait pour vous ! Dans la rue, au travail ou encore chez vous, vous vous êtes déjà surprise à parler tout haut alors qu’il n’y avait personne d’autre que vous dans la pièce. Cela peut surprendre votre entourage ou provoquer en vous une sensation de gêne, mais pas de panique ! Personne ne s’est jamais fait interner pour avoir parlé toute seule. Il s’agit au contraire d’un comportement normal, et tenez-vous bien : positif ! Alors en quoi est-ce une bonne chose ? Comment se contrôler ? On vous explique tout.

12 leçons de vie que j'ai apprises au fil des années

L'autre jour, je fouillais dans le grenier, chez mes parents, je suis tombée sur les albums photos que ma mère remplissait avec une certaine frénésie. En les feuilletant, je suis inévitablement tombée sur l'ado mélancolique, colérique et acnéique que j'étais et j'ai soudain eu envie de me faire un gros câlin du genre "Retour vers le futur". Je détestais l'école, alors en me prenant dans les bras, je me serais sûrement dit "ne t'inquiète pas, la vie se chargera de t'apprendre tout un tas de leçons dont tu auras tout autant besoin. Et j'aurais glissé dans l'oreille de la moi du passé ces 12 leçons que la vie m'a apprises.

Est-ce grave de ne pas avoir de rêve dans la vie ?

J'ai acheté un journal intime. Un journal qui me donne des thèmes sur lesquels écrire. Ce journal m'a demandé de lui décrire le rêve de ma vie. Et là, page blanche. Impossible de trouver quoi écrire. J'avais quelques trucs qui me venaient : voyager, apprendre ça, travailler ici, mais rien que je ne trouvais assez grand, ni assez important pour être LE rêve de ma VIE. Cette histoire m'a inquiétée. Est-ce qu'il faut absolument avoir un rêve dans la vie ? Est-ce que c'est essentiel ? Et est-ce grave si on n'en a pas ? 🤔

Être humble : pourquoi l’humilité est une qualité précieuse ?

Je me suis toujours demandé si je faisais preuve d’humilité. Je trouve qu’il est difficile de dire en toute transparence si on est humble ou pas. J’ai l’impression que cela est contradictoire : si on l’affirme, c’est que quelque part, on n’est pas humble. 🤔 Alors comment définir l’humilité ? Pourquoi est-ce une qualité précieuse ? Comment faire la différence avec le manque de confiance en soi ? Explications.

Vivre sans se projeter : Est-ce que le Carpe Diem peut être nocif ?

Regardez-nous mi angoissées, mi blasées, mais pleines d'une profonde incertitude. À peine avions-nous envisagé une vie sans virus mortel que la guerre est venue toquer à la porte de nos voisins. Je ne sais pas vous, mais pour moi, impossible d'envisager quoi que ce soit. Je me sens forcée de vivre au jour le jour, d'avancer sans percevoir l'horizon, de ne pas pouvoir me projeter. Si cueillir le jour, sans se soucier du lendemain (le fameux Carpe Diem) peut avoir quelque chose de romanesque, pour un être humain, avancer sans savoir où il va est extrêmement perturbant.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube