Les femmes demandent le divorce plus souvent que les hommes, pourquoi ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Récemment, je suis tombée sur une étude de la BBC qui expliquait que les femmes demandent plus souvent le divorce que les hommes. Les chiffres sont ahurissants, 70% aux Etats-Unis et c’est encore plus en France, 75% des femmes divorcent ! Pourquoi les femmes sont-elles à l’origine de cette séparation ? En tant que féministe, je n’ai pas eu besoin de me questionner longtemps, les raisons sont assez limpides. Explication.

Les femmes demandent le divorce plus souvent que les hommes, pourquoi ?
Sommaire : 

Les femmes ne veulent plus être les mères de leurs maris

Reprenons la base : il est évident que notre société est patriarcale, c’est-à-dire, que les hommes ont plus de privilèges que les femmes. Et cela se ressent dans la sphère privée aussi ! L’éducation des hommes est différente, puisqu’on leur apprend que ça sera la future conjointe qui fera tout pour lui, pendant que lui ira travailler. À la base, il y a donc des raisons systémiques, mais désormais, les femmes ne veulent plus être la seconde mère de leur conjoint.

Cet article peut vous intéresser >>> Je veux divorcer : comment l'annoncer à mon conjoint sans perte ni fracas

Ras-le-bol de la charge mentale

En effet, dans un couple, la femme porte pratiquement toujours la totalité de la charge mentale (tâches ménagères, organisationnelles, parentales, etc.). Beaucoup d’hommes ne font rien à la maison, alors que la plupart du temps, leurs conjointes travaillent tout autant qu’eux. Un exemple très parlant de cette charge peut être aperçu dans le discours d’Erika et Tiffany, les conjointes des youtubeurs David Coscas et Raphaël Carlier ( à 44 minutes et 07 secondes) :

null

Cet extrait est terriblement parlant, Erika Carlier décrit son mari comme un “troisième enfant” mais dont il est plus difficile de s’occuper que de ceux de 4 et 6 ans… Le site de Madmoizelle a fait un article complet pour expliquer les autres phrases problématiques de cet extrait. 

Ce qu’il faut retenir, c’est que les femmes ne veulent plus être les boniches de leurs conjoints. Certaines essaient de repartir le poids de la charge mentale dans le couple, mais ce n’est pas concluant à chaque fois. Le problème d’éducation des hommes est tellement installé à cause de la masculinité toxique, qu’il est très difficile de les faire changer.

Un manque d’intelligence émotionnelle

Le problème d’éducation et de l’abondance des privilèges est tellement important que cela a un impact direct sur l’intelligence émotionnelle des hommes hétérosexuels. En effet, la psychologue spécialisée dans la thérapie de couple, Gilza Fort-Martinez, explique que les hommes se construisent avec une intelligence émotionnelle inférieure à celle des femmes. C’est le résultat d’une éducation stéréotypée et sexiste qui détache les hommes de leurs émotions et de celles des autres. Dans leurs esprits, avoir des émotions est réservé aux femmes, alors que c’est propre à l’être humain de manière générale. C’est le “mâle alpha” dans toute sa splendeur 😣 !

Une plus grande émancipation

Rien qu’avec ces raisons, il est facile de comprendre pourquoi ce sont les femmes qui demandent plus souvent le divorce que les hommes. Néanmoins, à tout cela s’ajoute aussi l’évolution de nos droits 🧐. En effet, on observe que l’augmentation des divorces va de pair avec la libération et l’évolution des droits des femmes : droit de vote, droit d’avorter, l’égalité salariale, etc.

Une indépendance financière

De plus, être indépendante économiquement donne plus de pouvoir aux femmes. Effectivement, comment quitter le domicile conjugal sans ressources financières et avec, possiblement, des enfants sous les bras ? Impossible. Heidi Kar, psychologue et spécialiste des violences domestiques, explique :

“Dans toutes les cultures et dans toutes les zones géographiques, les femmes qui sont économiquement capables de prendre soin d'elles-mêmes –ce qui est généralement lié à des niveaux d'éducation plus élevés– sont plus susceptibles d'initier le divorce que celles qui ne sont pas en mesure de subvenir à leurs besoins économiques ni à ceux de leurs enfants”.

Se libérer des violences

Ne pas avoir de finances, c’est l’une des raisons qui faisait que les femmes restaient avec leurs conjoints auparavant. Elles subissaient, car elles n’avaient pas la possibilité de partir. C’est ce que montrent les images de ce documentaire de l’INA (de 1983 🤯 !) :

null

Alcoolisme, viols, violences physiques, violences psychologiques… Les témoignages de ces femmes sont glaçants, mais malheureusement, ils sont le reflet d’une réalité encore actuelle 😥. 

La différence est que, désormais, les femmes ne veulent plus rester dans une relation amoureuse toxique et essaient à tout prix de s’en libérer. Néanmoins, encore faut-il qu’elles puissent survivre, car à l’heure actuelle, une femme meurt encore tous les 3 jours sous les coups de son mari…

L'avis de la rédaction : un changement difficile mais nécessaire

Si vous n'êtes pas heureuse dans votre couple, que quelque chose ne va pas, il est temps de se poser les bonnes questions. Partir, quitter son confort, ses habitudes, n'est pas simple, comme toute transformation mais c'est un cheminement nécessaire pour votre épanouissement. Si c'est trop difficile, n'hésitez pas à contacter un psychologue afin d'en parler, il saura vous accompagner dans cette période de changements. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : bbc.com / slate.fr / terrafemina.com / lexpress.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

6 signes pour reconnaître une dépendance affective

Derrière ce terme se cache un vrai trouble. Une addiction qui me coûte un grand nombre de relations... J'ai toujours besoin d'une présence, et si elle me rassure sur demande c'est encore mieux. Cette envie d'être accompagnée, aimée cache quelque chose. Découvrez 6 signes précurseurs de votre dépendance affective.

5 rituels pour être productif⸱ve toute la journée (ou presque !)

S'il y a bien une chose que je déteste, c'est de commencer la journée avec l'esprit embrouillé et la terminer avec la sensation que j'ai été totalement improductive. Mais en même temps, ce n'est pas possible de rester à fond tout le temps ! Alors comment faire pour améliorer notre productivité ? J'ai consulté un coach pour voir ça avec lui et j'ai retenu 5 rituels qui peuvent faire la différence, pour éviter qu'on coure après le temps afin de finir ce qu'on a à faire. Explication.

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon thé. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Renforcement musculaire, qu'est-ce que c'est et pourquoi s'y mettre ?

Pendant longtemps, quand j’entendais le mot sport, je fuyais. Cependant, j’ai aussi constaté que mon corps était un peu mou et que surtout, je n’avais aucune force dans les bras et les jambes. Pire encore, j’avais très souvent mal au dos et du coup, j'ai dû consulter un kiné. C’est là que j’ai découvert le renforcement musculaire grâce à certains exercices faits dans le cadre de mon suivi. J’ai compris ô combien il était important d’en faire faire pour que mon corps soit en bonne forme. Alors qu’est-ce que le renforcement musculaire ? Quel est son but ? Je vous explique tout !

Effet Dunning-Kruger : quand les moins qualifiés sont persuadés d'être compétents…

S’il y a bien une chose qui me fascine, ce sont les gens qui ont confiance en eux. Eh oui, je ne suis pas la plus forte pour me vendre, surtout au travail. Mails il y a des personnes qui sont persuadées d’être les plus compétentes, même si elles sont moins qualifiées. C’est l’effet, Dunning-Kruger ! Comment et pourquoi fonctionne-t-il ainsi ? Quelles sont les conséquences en entreprise ? On vous explique tout pour y remédier.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi Jai Besoin De Tout Contrôler [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue Et Hypnothérapeute ] 🧠

20 juin · Wengood

9:08


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube