5 conseils pour savoir comment se séparer en douceur

Je sens que ma relation s'étiole... Je préfère donc y mettre fin. Il arrive que l'on se dise ceci, lorsqu'on sent qu'il vaut mieux se séparer. Néanmoins, même si on le ressent, il est difficile de passer à l'acte. On ne veut pas une rupture brutale et infliger de la souffrance à l'autre. Alors comment se séparer en douceur et lui annoncer ? Il est important de se poser les bonnes questions pour faire en sorte que la séparation soit la moins douloureuse possible. Certains couples parviennent à se séparer sans se déchirer, quel est leur secret ?

5 conseils pour se quitter en bons termes 

1. Soyez-la moins cruelle possible

Quand il s’agit d’une séparation voulue par l’un(e) et endurée par l’autre, elle n’est jamais douce quand on la subit. Il faut être la moins cruelle possible en épargnant les détails et les reproches. Il vaut mieux parler de ce qu'on ressent, de nos émotions, plutôt que d’essayer de faire peser l'échec de la relation sur l’autre

💔 Évitez les disputes explosives qui pourraient faire voler en éclats votre souhait de vous séparer dans de bonnes conditions.

2. Respectez l’autre

Quand les sentiments s’envolent, il est facile d’oublier qu’on a aimé, mais il est important de ne pas nier ce qu'on a partagé ensemble. Il est important de rester à l'écoute des émotions de l'autre. Utiliser la communication non-violente permet de transformer les conflits en simples dialogues. 

3. Expliquez les raisons

Faire sa valise sans rien dire ? On oublie. De même pour le ghosting, c'est une séparation très brutale et cruelle. Il est important de prendre sur soi pour dire la vérité à l’autre et expliquer les raisons de sa décision

Elle peut être parfois très dure, mais laisser l'autre dans l'incompréhension peut provoquer un énorme choc émotionnel qui l'empêchera d'avancer. Certes, on ne veut pas rester avec cette personne, mais il faut rester humaine et empathique.

4. Soyez claire

Il est nécessaire de ne pas entretenir l'espoir d'une possible marche arrière de notre part. Même si on n'est pas sûre de notre décision, laisser l'autre dans le flou est une torture. En effet, en laissant planer le doute, on empêcher l'autre de rentrer dans les étapes de deuil de la relation et de tourner la page. Établir la bonne distance est important, sans disparaître du jour au lendemain. Il faut rester disponible pour l'autre le temps que la séparation se fasse. 

➜ Par exemple : On peut proposer de rester disponible par téléphone, le temps pour lui de pouvoir poser ses questions. Certaines personnes arrivent même à rester amie avec leur ex, peut-être que cela sera le cas pour nous aussi ? On peut ne plus aimer quelqu'un de manière amoureuse, mais l'apprécier en tant qu'ami. 

5. Si vous êtes parent, agissez dans l’intérêt des enfants

La séparation est aussi un moment très difficile pour les enfants. Il est important d'annoncer la nouvelle à deux et de les rassurer. On oublie les raisons intimes de la séparation, ça ne regarde que nous et notre conjoint.e ! Par contre, il faut clarifier la situation en expliquant les changements à venir, en préparant la garde alternée, etc. Malgré la souffrance de la séparation, on reste aussi une mère, il faut donc être aussi disponible pour nos enfants. 

➜ Pour le coup, il est essentiel de se séparer en douceur et de rester en bon terme avec son ex. Il ou elle reste aussi parent, il faut donc pourvoir être, le plus possible, en accord sur l'éducation et pour prendre des décisions à deux

Quand faut-il rompre ?

Après les vacances, après Noël, après la Saint-Valentin, après son anniversaire, après son gros dossier au travail…Malheureusement, il n'y a pas de réel bon moment pour se séparer. Il faut s'écouter et être attentive à ses émotions, sinon on repoussera toujours le moment fatidique. Attendre le moment approprié, c’est risquer de s’enfermer dans une relation dysfonctionnelle. Le bon moment pour rompre, c'est quand on le ressent, quand il n'est plus possible pour nous de continuer malgré tout. 

Nos conseils sous forme de vidéo, pour la partager plus facilement si on connaît quelqu'un qui souhaite se séparer en douceur : 


L'avis de la rédaction : faites-vous aider

Se séparer n’est jamais facile. On culpabilise, on s'inquiète pour l'autre et pour nous. Il faut donc à tout prix éviter une rupture dévastatrice, pour soi comme pour l'autre. Que ce soit avant la séparation ou après, il est possible de se rapprocher d'un psychologue pour comprendre les raisons de la rupture. Le professionnel nous aidera à faire un travail de deuil et il nous accompagnera pour nous reconstruire après la rupture. Parfois, quitter quelqu'un génère autant de souffrance que l'on subit la séparation, alors il est nécessaire de se faire aider.

Contacter un psychologue


Mais aussi :

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Mes enfants me manquent, comment gérer la garde alternée ?

Les couples séparés ou divorcés connaissent les usages de la garde alternée, mais ne ...

Lire

Top 10 des phobies les plus insolites, à chacun sa peur !

Peur de l’avion, de la foule ou des espaces clos, la liste des phobies en tous genres...

Lire

3 étapes pour se débarrasser d'une relation toxique - Adieu les cons ! 👋

Certaines relations peuvent devenir sources d’un profond malaise, d'un mal-être. On s...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici