Les câlins : pourquoi sont-ils l'indispensable du couple ?

Il m’a fait un câlin pour me réconforter. C’est comme ça qu’on s’est rapproché à l’époque, avec mon conjoint. Ce qui n’était que de l’amitié au départ, s’est transformée en amour lorsqu’il m’a prise dans les bras. Aucun mot n’aurait pu traduire mieux nos émotions que cette étreinte. Nos désirs profonds l’un pour l’autre se sont connectés, on est tombé amoureux grâce à ce contact si intime et si fort. Les câlins sont indispensables au couple, pourquoi donc ?

Sommaire : 

Transmettre des émotions par le câlin

Rebbeca Böhme, chercheuse au Centre de Neurosciences affectives de Linköping, explique que nous sommes interdépendants. Nous avons besoin de contact avec les autres pour nous sentir bien. Eh oui, nous sommes des animaux sociaux ! C’est d’ailleurs par le toucher qu’on ressent le lien qui nous unit les uns aux autres. C’est pourquoi il est indispensable d’en faire quand on aime quelqu’un, on transmet nos émotions par ce sens très spécial.

Le toucher, un sens développé

Quand on pense aux sens, c'est l'odorat ou encore la vue qui viennent en premier. Mais le toucher n’est pas en reste dans le couple, puisque tous contacts physiques entraînent des stimulations. Ces dernières sont transmises par les neurotransmetteurs et aboutissent à un message. Jusque-là sous estimé, le toucher est en réalité un sens très développé. Au début des années 2000, des chercheurs ont d’ailleurs trouvés des fibres nerveuses dédiées uniquement à l’interprétation des messages par le toucher.

👩‍❤️‍👨 Les bébés ne voient et n’entendent pas très bien les premiers mois de vie. Plusieurs études ont montré que l’on a besoin de câlins pour bien se développer !  Enfant, ils sont indispensables. Adulte, ils nous aident à maintenir un équilibre psychique.

Faire des câlins, de nombreux bienfaits

Nous savons maintenant que nos corps peuvent percevoir des émotions et des messages par le toucher. Néanmoins, quels sont les réels bienfaits des câlins en couple ?  

Lorsqu’on enlace l’être aimé, le cerveau produit et libère de l’ocytocine. Cette dernière est connue aussi sous le nom d’hormone de l’amour, du bonheur et de l’attachement. Elle va alors provoquer un sentiment d’apaisement et de bien-être immédiat, le rythme cardiaque est même ralenti grâce à elle. C’est donc un moyen de réduire les disputes dans le couple en relâchant les tensions par le toucher.

L’ocytocine, pour nous tenir loin de la dépression

Comme le câlin diminue la pression artérielle et le flux sanguin, cela a pour conséquence de réduire le stress. Encore une fois, l’hormone du bonheur, l’ocytocine est la grande responsable de ce bienfait. La psychologue, Céline Rivière, explique que les câlins sont un anti-dépresseur naturel. Une autre raison qui participe à conserver un bon équilibre dans une relation amoureuse. Cela permet d’être plus heureuse dans son couple !

🥺 On ressent plus souvent le besoin d’être enlacé lorsque l’on vit des moments de stress et de tension.

Les câlins, un complément au sexe

Lorsqu’on reçoit un câlin, on se sent aimé et en confiance envers l’autre personne. Cela favorise donc un climat plus propice aux rapprochements amoureux et donc… au sexe ! Bien entendu, le câlin n’est pas sexuel à la base. Néanmoins, la tendresse qu’il transmet va nous aider à nous sentir bien avec notre partenaire. 

🍆 Si ce sentiment de bien être est là, cela peut nous aider avoir ou même, à retrouver de la libido. Le câlin utilise un sens essentiel aux rapports sexuels, on a besoin de se toucher pour ressentir du plaisir.

L'étreinte fait la différence

La masturbation est le meilleur moyen de connaître les clés de notre plaisir. Elle est aussi essentielle pour la découverte de notre corps. Néanmoins, s’il y a bien quelque chose qui manque lorsqu’on est célibataire depuis un moment et que la masturbation ne pourra pas combler, c’est le contact avec un autre corps. S’enlacer ralentit certes le cœur, mais dans un contexte sexuel, cela augmente aussi le rythme cardiaque. L’excitation sexuelle est favorisée par le fait de prendre l’autre dans les bras.

Quand il y a un désamour pour le câlin

Les chercheurs sont unanimes, tout le monde a besoin de câlin. Si on a dans son entourage quelqu’un qui n’aime pas les câlins, c’est qu’il y a une faille émotionnelle qui se cache derrière tout cela. En effet, selon Suzanne Degges-White, chercheuse à l'Université de l'Illinois, ce désamour des câlins pourrait trouver son origine dans l'enfance à cause d’un besoin de sécurité non comblé notamment.

Ainsi, si on a moins été pris dans les bras lorsqu’on est enfant, on aura tendance à ne pas le faire une fois à l’âge adulte. Il a été prouvé combien le câlin était essentiel pour se sentir bien, y compris dans le couple. Prendre la personne que l’on aime dans les bras sécurise, rapproche, réconforte, stimule le désir, exprime la joie et l’attache à l’autre, c’est pourquoi le câlin est essentiel.

❤️ Envie d’en savoir plus sur le câlin ? Arte a fait un documentaire “Le pouvoir des caresses”, une émission enrichissante qui aide à comprendre tous les mécanismes liés aux câlins.

L'avis de la rédaction : chacune son rapport aux câlins !

Chaque couple est unique et possède ses propres codes et son fonctionnement. Le câlin fait certes partie des essentiels mais il ne fait pas tout. Certaines sont accros et d'autres plus frileuses, peu importe, tant que vous trouvez votre équilibre et que vos envies sont accordées. Par contre, si vous sentez que quelque chose cloche dans votre couple, que vous ne vous sentez plus en phase, n'hésitez pas à contacter un psychologue afin de trouver ensemble des solutions.

Contacter un psychologue

Mais aussi :

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires