L'amour inconditionnel, qu'est-ce que c'est ? Une richesse ou une destruction ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Quand j'entends "amour inconditionnel", je pense Roméo et Juliette et tous leurs acolytes de tragédies. À croire donc, qu'aussi beau qu'il soit, l'amour inconditionnel semble surtout être triste, voire dangereux. Et je pense à l'amour que l'on a pour nos enfants et je me dis que cet amour pur, qui ne souffre aucune limite est vraiment un sentiment unique et précieux... mais pas sans risque.

L'amour inconditionnel, qu'est-ce que c'est ? Une richesse ou une destruction ?

Comment reconnaître un amour inconditionnel ?

L'amour est un sentiment bien étrange et mystérieux qui est une source d'inspiration inépuisable pour tant de raconteurs d'histoires, de poètes, de scientifiques et même pour le commun des mortels. L'amour, c'est LA question qui nous anime parce qu'il ne répond à aucune règle, il est fruit de diverses choses qui dépendent de chaque individu. Pour revenir au sujet qui nous intéresse, disons pour faire simple qu'il existe deux formes d'amour : 

  • 👉 L’amour conditionnel
  • 👉 L’amour inconditionnel.

👋 Cet article peut vous intéresser : Histoire d'amour interdite, renoncer ou se brûler ?

L'amour conditionnel n'est pas gratuit 💞

L'amour conditionnel n'enlève rien à la beauté de l'amour. Disons juste qu'il est surtout moins absolu que l'amour inconditionnel. En effet, si votre amour est soumis à une condition, ça enlève un petit quelque chose. On perçoit les qualités de l'autre, ses défauts aussi, et on l'aime avec tout ça, mais... on attend, de manière plus ou moins consciente, quelque chose en échange 🤔 : une sécurité affective, une qualité qui nous manquerait, de l'attention, du temps, combler un besoin égocentrique, un confort matériel, etc. 

🔄 En quelque sorte, et de manière très triviale, mais sans que ce soit forcément négatif, l'amour conditionnel est un échange et se monnaye. Il n'est pas gratuit, nous attendons quelque chose en échange de l'amour que l'on donne.

L'amour inconditionnel n'attend rien ❤️‍🔥

L'amour inconditionnel ne connaît aucune limite et n'attend rien en retour. Comme je le disais en introduction, l'amour inconditionnel est notamment celui que l'on porte à ses enfants, mais on le retrouve aussi en couple. Cet amour nous fait aimer les qualités et les défauts de l'autre, sans chercher à le changer. On l'aime sans limites, d'un amour absolu et incontrôlable. 

On accepte donc sa manie de balancer ses chaussures dans l'entrée, ses bourrelets, ses poils de nez et aussi son égoïsme, par exemple 😬. Mais c'est aussi un amour qui pousse à pardonner plus facilement. On pardonne beaucoup plus les infidélités, les trahisons, les fautes morales et parfois même, les violences. 

Est-ce que l'amour inconditionnel existe ?

L'amour inconditionnel est donc un amour que l'on peut juger véritable, le plus romantique qui soit. Il est assez rare de le ressentir et de le trouver. Aujourd'hui, nous avons plutôt tendance à rechercher notre plaisir individuel et immédiat, cet amour qui demande un dévouement absolu est donc assez unique, d'autant qu'il est à prendre avec du recul car il peut générer beaucoup de souffrance.

👋 Cet article pourrait vous intéresser : Pourquoi plus personne ne fait d'effort pour sauver son couple ?

Quelles sont les limites de l'amour inconditionnel ?

Selon les spécialistes, l'amour inconditionnel né à la base d'une souffrance 🤕 : un manque d'amour et d'estime de soi. On aime alors l'autre sans limites, car on se satisfait de sa seule présence ou parce que cet amour marque un profond irrespect pour soi-même. 

"L'amour inconditionnel, s'il n'est pas équilibré par le respect de soi et par des limites saines, peut conduire à l'auto-négligence et à l'auto-sacrifice." Carl Rogers

L'amoureux inconditionnel est aussi souvent un amoureux immature, avec un style d'attachement préoccupé. C'est une personne qui refuse de grandir et se dévoue dans le cadre de son amour pour l'autre afin de replonger dans un schéma parent/enfant par nostalgie ou par manque.

L'amour inconditionnel ne supporte donc aucune limite, c'est dans sa nature même 😥. C'est donc ce qui le rend absolu, mais ce qui peut aussi en faire un amour destructeur. En acceptant tout, en permettant tout, on dit aussi à l'autre "Fais tout ce que tu veux, fais-moi mal si tu le souhaites, je resterai quand même auprès de toi." Et c'est la porte ouverte à une relation malsaine et assez peu épanouissante. Une vraie relation toxique en fait.

Tout est question d'équilibre

Vous voulez savoir comment définir le véritable amour ? Eh bien tout simplement en ayant un couple équilibré ⚖️. L'amour inconditionnel peut créer un déséquilibre, une asymétrie. L'un pourra aimer plus intensément que l'autre et cet amour engendrera une souffrance chez l’autre partenaire. 

Celui qui reçoit cet amour pourrait se sentir étouffé, voire avoir l'impression de ne pas être à la hauteur. L'amoureux inconditionnel de son côté risque de souffrir de ne pas être aimé à la hauteur de l'amour qu'il donne, mais aussi être incapable de s'épanouir et de s'accomplir en dehors de sa relation.

📌
Pour être heureux et épanouissant pour tous, le couple doit donc être équilibré, les deux partenaires s'aimer à force égale, se respecter et accepter l'indépendance de chacun.

👋 Cet article peut vous intéresser : Green flags ou comment savoir si cette nouvelle relation peut être une belle histoire 

Passion ou amour ?… Tu le sauras un jour !

Le truc avec l'amour inconditionnel, c'est qu'il n'est pas si facile que ça à contrôler. Vous vous souvenez des débuts, quand le couple en est à ses balbutiements ? À ce moment précis, notre cerveau est en mode amour sans condition. C'est la passion, tout est beau et on accepte et on aime l'autre dans son entièreté. 

🧠 Notre cerveau rationnel revient toquer à la porte quelques mois plus tard et nous présente la réalité sous un jour nouveau. La personne avec qui vous adoriez roucouler sur le canapé, vous la trouvez maintenant molle et trop casanière. Insupportable ? Alors c'est la rupture brutale. Supportable ? Alors là, on prend la bonne voie ! Les amours qui durent sont celles où il y a de l'indulgence et pourquoi pas une certaine tendresse pour les défauts de l'autre, mais, on ne dépasse pas les bornes, il y a des limites : le respect mutuel, l'estime de soi.

En somme, il n'y a pas de bonnes façons d'aimer. Dans un couple, la communication positive, l'empathie et le respect doivent toujours prédominer afin que la relation soit équilibrée, saine et épanouissante. L'amour inconditionnel doit donc vous rendre heureux·se, si ce n'est pas le cas, un travail d'introspection peut être le bienvenu : Manquez-vous de confiance en vous ? Avez-vous un côté femme enfant ? Avez-vous du mal à fixer vos limites ? Etc.

L'avis de la rédaction : tout est question d'équilibre

En amour, comme ailleurs d'ailleurs, tout est question d'équilibre et de communication. Chacune doit pouvoir s'épanouir au sein de son couple et se sentir épaulée, aimée pour ce qu'elle est, avec ses qualités et ses défauts. Si vos relations amoureuses sont compliquées, tumultueuses, sources de souffrance et que vous ne parvenez pas à trouver votre bonheur, il est alors bon de vous interroger. D'où vient ce schéma ? Pourquoi se répète-t-il ? Qu'attendez-vous du couple ? N'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un psychologue afin de faire le point si vous sentez que quelque chose cloche.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : "Aimer sainement : en finir avec les dynamiques toxiques dans le couple" de Amal Tahir / "Réinventer le couple" de Carl Rogers

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube