L’horreur des thérapies de conversion

S’il y a bien quelque chose que je trouve normal, c’est d’aimer qui on veut, peu importe son sexe et son genre. Malheureusement, beaucoup de gens ne pensent pas comme moi... À tel point qu’il existe des thérapies de conversion, afin de forcer des personnes homosexuelles ou trans à abandonner leurs orientations sexuelles ou leurs genres. Un projet de loi est voté pour interdire ce genre de “thérapie” et il est urgent de le faire.

Sommaire : 

Qu’est-ce que la thérapie de conversion ?

Comme dit dans l’introduction, les thérapies de conversion existent pour changer l’orientation et l’identité sexuelle d’une personne. Il s’agit donc de “convertir” des personnes à l’hétérosexualité ou à leur genre de naissance 😥. Elles regroupent un ensemble de pratiques pour les “guérir” et qui sont qualifiées comme actes de torture selon l’Organisation des Nations Unies (ONU).

>>> Pour comprendre un peu mieux les personnes transgenres, retrouvez notre article sur la transidentité.

Les modes d’action des thérapies de conversion

L’ensemble des actes effectués durant la “thérapie” peuvent être multiples. Les adeptes des thérapies de conversion assimilent la diversité sexuelle à une maladie qu’il faudrait soigner via plusieurs modes d’action :

  • Biologique : via voie médicamenteuse avec la prise d’hormones ou de traitements stéroïdes ;
  • Psychothérapeutique : les personnes sont contraintes d’être suivies “psychologiquement”, afin de leur permettre de comprendre ce qui dans leur passé les a rendues “malades” ;
  • Confessionnelle : pour “guérir”, l’abstinence et le célibat sont prônés. Il faut aussi suivre certains préceptes spirituels.

Une thérapie de torture

À travers son dernier rapport au Conseil des droits de l'homme, Victor Madrigal-Borloz, Expert indépendant sur l’orientation sexuelle et l'identité de genre, a rapporté les actes de torture effectués pendant une thérapie de conversion. Parmi les exemples, on retrouve des actes de violence physique, psychologique et sexuelle. Il y a aussi des violences verbales, des humiliations, de l’électrocution, de la méditation forcée, de l’isolement et l’internement…

➜ Une pratique courante est la thérapie par aversion 😰. La personne homosexuelle ou trans va être soumise à des sensations négatives, douloureuses ou angoissantes, alors qu’elle est exposée à certains stimulus liés à son orientation sexuelle.

Cet article peut vous intéresser >>> Violentomètre : l’outil pour lutter contre les violences

Les conséquences des thérapies de conversion

Vu l’inhumanité des thérapies de conversion, on peut se douter que les personnes qui les subissent en gardent de nombreuses séquelles psychologiques et physiques. Même si pour l’heure il n’y a aucune donnée statistique nationale sur le sujet, les victimes existent et souffrent durablement. 

⚠️ Certaines d’entre elles tombent en dépression ou ont des troubles de la personnalité, voire dans le pire des cas, les victimes vont jusqu’à se suicider.

La société hétéronormative

Si les thérapies de conversion existent, c’est parce que l’homophobie et la transphobie sont encore très présentes dans notre société. Dans certaines familles, ce sont les parents eux-mêmes qui forcent leur enfant à faire une thérapie de conversion afin de soigner” leur homosexualité et leur transidentité. Parfois ce sont même les victimes elles-mêmes qui vont tenter de faire ces “thérapies”, tant nous vivons dans une société hétéronormée.

Il est important de rappeler qu’il n’y a aucune preuve scientifique solide montrant que l’orientation sexuelle innée pouvait être changée, selon l’Association Mondiale de Psychiatrie. Les thérapies de conversion sont inefficaces, causes des souffrances durables et laissent des séquelles indélébiles, c’est pourquoi il est urgent de faire évoluer nos sociétés grâce à la loi ✊. 

Les thérapies de conversion en France

D’abord nées aux États-Unis à la fin des années 1970, elles se sont peu à peu répandues en Europe. On pourrait se dire que la France, pays des Droits de l’Homme, y a été hermétique, mais ce n’est pas le cas 👎.

En France, on peut retrouver des thérapies de conversion sous forme de groupes de parole, de séminaire ou de confessions, pratiquement exclusivement dans un contexte religieux. Des associations comme Courage France ou Torrents de vie organisent ainsi des “séminaires d’accompagnement”.

La législation française

À l’heure actuelle, il n’y a pas de restriction juridique en France à propos de ce genre de pratique. Cependant, le droit français permet de saisir la loi pour différents motifs comme le harcèlement sexuel ou moral, les violences physiques et psychologiques, les agressions sexuelles, les viols, la torture ou encore la séquestration.

➜ Il y a d’autres recours via le code de la consommation ou le Code Pénal, mais il est important d’encadrer les thérapies de conversion par une loi concrète et de les interdire par conséquent. 

Le projet de loi qui vise à les interdire

Beaucoup de victimes ignorent les recours possibles. La députée, Laurence Vancenbroek, a donc fait une proposition de loi qui prévoit ceci :

👉 Les auteurs de thérapie de conversion auront des peines de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

👉 Une peine alourdie si la victime est mineure : de trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.

Laurence Vancenbroek explique que les victimes veulent être reconnues comme victimes de thérapies de conversion, et pas d’autres faits, comme c’est le cas actuellement. En effet, tant qu’il n’y a pas de fondement pénal spécifique, il est difficile de rendre visible la problématique de ces thérapies 😣

Une meilleure prise en charge des victimes ?

La conséquence la plus importante de cette loi serait pour les victimes. Il faut espérer une prise en charge plus rapide de ces dernières. Beaucoup d’associations et de collectifs LGBTQA+ se battent pour libérer la parole à ce sujet 🗣️. Le collectif "Rien à guérir" a récolté d’ailleurs plus de 200 témoignages pour dénoncer les thérapies de conversion. Le porte-parole, Benoît Berthe, a lui-même subi à 15 ans des groupes de parole organisés par une communauté catholique qui voulait soigner son attirance pour les hommes...

Tweet

Depuis le 5 octobre, l’Assemblée nationale a adopté à l'unanimité le projet de loi en première lecture. Cependant, tout n’est pas encore gagné, car les sénateurs doivent désormais examiner le texte de loi 👏. Il ne reste plus qu’à espérer que la loi passe, en attendant, il faut sensibiliser à l’homophobie et à la transphobie pour que les thérapies de conversion disparaissent.

L'avis de la rédaction : libérons la parole

Vous l'aurez compris, les thérapies de conversion sont une horreur inefficace. Elles laissent souvent de nombreuses séquelles psychologiques, si vous en avez été victime, il faut en parler. N'hésitez pas à vous rapprocher d'associations ou à prendre rendez-vous avec l'un de nos psychologues. La thérapie Cognitive et Comportementale, TCC, est particulièrement efficace sur ce genre de traumatisme.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : lemonde.fr / ohchr.org / franceinter.fr

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Relation amoureuse toxique : comment la reconnaître et s’en débarrasser ?

Il vous critique à longueur de temps, vous dénigre, vous enferme… Votre partenaire vo...

Lire

Passer noël toute seule, et si c'était une bonne idée ?

Qui dit Noël dit fête en famille, mais parfois ce n'est pas possible et pas parfois e...

Lire

Noël en famille recomposée, 10 conseils pour que la fête soit belle

Plus d'un million de personnes se demandent comment préserver l’esprit de Noël quand ...

Lire

Qu'est-ce que la Gestalt-thérapie ? La reconstruction est-elle sans danger ?

La Gestalt-thérapie est née aux Etat-Unis dans les années 50 et est connue en Europe ...

Lire

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici