Rupture amicale đŸ’„ : Comment mettre fin Ă  une amitiĂ© quand ça ne va plus ?

Mis Ă  jour le par Camille Lenglet

S’il y a bien quelque chose d’encore plus compliquĂ© Ă  gĂ©rer qu’une rupture amoureuse, c’est une rupture amicale. À chaque fois que je ne me sens plus bien avec une personne avec qui j’ai Ă©tĂ© amie, je ne sais pas comment lui dire que j’aimerais qu’on arrĂȘte de se voir
 C’est trĂšs dur Ă  gĂ©rer psychologiquement, car on n’a pas envie de faire de mal, mais on n’arrive plus Ă  faire semblant non plus. Pourquoi en arrive-t-on lĂ  ? Comment rompre amicalement ? Parlons-en !

Rupture amicale đŸ’„ : Comment mettre fin Ă  une amitiĂ© quand ça ne va plus ?
Sommaire : 

Les raisons de la séparation amicale

Souvent, ce qui conduit Ă  une sĂ©paration brutale et Ă  une amitiĂ© brisĂ©e, c’est le manque de communication đŸ˜Ł. Si en plus des malentendus se rajoutent par-dessus, c’est le meilleur moyen d’avoir une amitiĂ© brisĂ©e. Cela a failli m’arriver il y a quelques annĂ©es avec ma meilleure amie. Une personne tierce avait fait interfĂ©rence entre nous en racontant des choses fausses, ce qui nous a montĂ©es l’une contre l’autre 😡. Heureusement, on s’est aperçues de cela en communiquant et en Ă©tant transparente l’une avec l’autre.

Si j’ai pu Ă©chapper au pire avec ma plus proche amie, il y a des amitiĂ©s dont je n’ai vraiment plus voulu dans ma vie pour diffĂ©rentes raisons 😖...

L'Ă©quilibre du pacte amical

Une amitiĂ©, c’est un pacte fort entre deux personnes qui se comprennent mutuellement et qui se respectent đŸ€œđŸ€›. Sauf que parfois, avec le temps qui passe, on s’aperçoit que ce pacte ne tient plus trop la route
 Cela conduit forcĂ©ment Ă  une dĂ©ception amicale, voire Ă  une rupture, Ă  travers les raisons suivantes :

👉 Quand l’amitiĂ© se dĂ©lite : il arrive parfois qu’on n’ait plus les mĂȘmes opinions. On peut avoir des divergences d’idĂ©es ou de modes de vie, mais si c’en est au point qu’il y a toujours des dĂ©saccords, la distance se crĂ©e.

👉 Quand la relation amicale est Ă  sens unique : on est toujours lĂ  pour la personne, mais ce n’est jamais le cas dans l’autre sens. Comme je l’ai dit, l’amitiĂ© est un contrat dans lequel chacun doit s’investir. La relation doit ĂȘtre Ă©quilibrĂ©e, sinon on appelle ça une amitiĂ© toxique !

👉 Quand la prĂ©sence de l’ami devient plus compliquĂ©e Ă  gĂ©rer que son absence : Il arrive que l’on tombe sur des personnes toxiques. Soit on ne s’en rend pas compte de suite, soit la personne change pour X ou Y raison. Dans tous les cas, si on est soulagĂ©e de ne pas voir cette amie, c’est mauvais signe.

👉 Quand nos besoins Ă©voluent : tout le monde peut changer avec le temps qui passe. Parfois, on a besoin d’un changement radical pour s’épanouir. Cela signifie qu'il faut arrĂȘter de frĂ©quenter certaines personnes dans lesquelles on ne reconnaĂźt plus.

Comment rompre avec une amie ?

Si on arrive Ă  l’un de ces cas de figure, comme ça a pu m’arriver, la premiĂšre chose Ă  faire est de prendre de la distance. En plus, on se rend parfois compte que le sentiment est mutuel et que l’autre personne ne fait plus d’efforts non plus 😅. On va moins aux nouvelles, on dĂ©cline poliment les invitations
 C’est une forme de rupture amicale, mais beaucoup plus douce. Pour ma part, c’est comme cela que ça s’est passĂ© la plupart du temps đŸ€•. Mes anciens amis ont compris que nous n’étions plus sur la mĂȘme longueur d’onde.

S’expliquer calmement

Il y a la distance qui se prend naturellement, mais il y a aussi l’incomprĂ©hension face Ă  cela. Si on est dans ce cas de figure, une discussion s’impose. Eh oui, il ne faut pas laisser l’autre personne dans le flou et faire du ghosting. La rupture amicale sans explication, c’est non ! Il faut expliquer les raisons de notre Ă©loignement en expliquant que quelque chose ne fonctionne plus. Si, en plus, on demande l’avis Ă  notre amie, cela l’invitera Ă  rĂ©flĂ©chir, elle aussi, de son cĂŽtĂ©.

👉 Avant de faire ça, il est important de faire le tri dans ses Ă©motions pour Ă©viter qu’elles ne parasitent les Ă©changes. Une Ă©motion trop forte peut conduire Ă  un clash đŸ’„ !

Éviter les reproches

Il m’est arrivĂ©, une fois, de vivre une rupture amicale avec perte et fracas, mais parce que je n’avais pas eu le bon comportement. J’avais accumulĂ© beaucoup de non-dits qui sont tout d’un coup remontĂ©s Ă  la surface. Du coup, ça a Ă©tĂ© le festival de reproches et d’accusations đŸ˜šâ€Š Sauf que si on connaĂźt la communication non violente, on sait que c’est la pire des choses Ă  faire. Cela attaque trop l’ego de la personne qui va riposter en retour. Il vaut mieux faire un constat de ce qu’on Ă©prouve de notre cĂŽtĂ©, mĂȘme dans le cas d’une trahison par une amie.

👉 De mĂȘme qu’on Ă©vite de se prĂ©cipiter pour tout dire. Être transparente oui, mais il faut bien choisir ses mots.

Être clair

MalgrĂ© tout, il arrive que certaines personnes s’accrochent. Ce n’est jamais facile de perdre une amie
 Parfois on peut se rabibocher si l’autre change de comportement, mais si ce n’est pas le cas, il faut ĂȘtre clair. Quand je dis clair, cela ne veut pas dire agressive en envoyant paĂźtre la personne 😳 ! Elle a aussi ses Ă©motions, donc il faut procĂ©der avec douceur. On la remercie pour tout ce qu’elle nous a apportĂ© et pour les chouettes moments de vie partagĂ©s. On lui souhaite le meilleur et on s’excuse d’en ĂȘtre arrivĂ© lĂ .

Garder le positif (pour soi)

Ce n’est jamais Ă©vident de rompre amicalement. Il n’existe pas de façon idĂ©ale de le faire... Cependant, une fois qu’on a rĂ©ussi Ă  verbaliser tout cela, il faut se concentrer sur le bon. Une personne avec qui on a Ă©tĂ© amie nous a permis d’évoluer et de nous enrichir. Il y a des gens qui sont de passage dans notre vie et d’autres qui sont permanents. Le plus important est de ne pas garder de rancƓur, mĂȘme s’il y a eu des mauvais coups. Il vaut mieux laisser le passĂ© derriĂšre nous ainsi que le nĂ©gatif. On sera plus Ă  mĂȘme de se faire de nouveaux amis avec un Ă©tat d’esprit positif 👍 !

L'avis de la rédaction : une rupture douloureuse

Une rupture amicale est souvent douloureuse, surtout quand on a partagé des moments forts ensemble. Un sentiment de tromperie, de trahison peut alors apparaßtre. Il est important de tirer des leçons de cette expérience et de s'interroger : que représentait-elle pour moi ? Que m'apportait-elle ? Qu'est-ce que j'aimais chez cette personne ? Prenez le temps de vous demander ce qu'est une véritable amitié et d'en tirer des conclusions. Si cette rupture est trop difficile, n'hésitez pas à contacter un psychologue, il vous sera d'une aide précieuse pour traverser cette étape.

đŸ€— Se comprendre, s'accepter, ĂȘtre heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-ĂȘtre

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rĂȘve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gĂ©rer l’anxiĂ©tĂ© face Ă  la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me rĂ©pĂšte ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraĂźt irrĂ©aliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est lĂ , tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiĂ©s qui pleurent, les mĂšres inquiĂštes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça Ă  notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, Ă  cĂŽtĂ©, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nuclĂ©aires se multiplient ?

HarcÚlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phĂ©nomĂšne qui se dĂ©veloppe, mais qu’on aimerait Ă©viter, c’est bien le harcĂšlement scolaire. MĂȘme s’il a toujours existĂ©, ces derniĂšres annĂ©es, le harcĂšlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiĂšte sĂ©rieusement les parents et les enseignants. Si vous avez dĂ©tectĂ© un problĂšme chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcĂšlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisĂ©e que j’ai dĂ©veloppĂ© une aversion pour cette matiĂšre et je me suis toujours considĂ©rĂ©e comme “nulle” avec les chiffres. MĂȘme si je n’en ai pas peur, je continue toujours Ă  les Ă©viter, en Ă©tant persuadĂ©e que, de toute maniĂšre, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai rĂ©ussi Ă  ne pas dĂ©velopper une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques annĂ©es, car j’avais tendance Ă  me dĂ©prĂ©cier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compĂ©tences. AprĂšs un suivi thĂ©rapeutique, j’ai compris qu’il Ă©tait essentiel que je sois empathique avec moi-mĂȘme et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile Ă  mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrĂȘte ça ?

Un retard de train ? J’ai dĂ©jĂ  passĂ© 10 minutes Ă  ME justifier. Une tĂąche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps Ă  me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps Ă  expliquer mes faits et gestes, pour ĂȘtre certaine de ne pas ĂȘtre mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me frĂ©quentaient. Pourquoi en vient-on Ă  se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrĂȘte ça ? Maintenant que j’ai rĂ©ussi Ă  ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


ChaĂźne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidĂ©o, c'est par ici