La phobie administrative : comment s'en débarasser pour de bon ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Remboursement de la mutuelle, inscription à la salle de sport, impôts, électricité… Autant de démarches qui peuvent s'accumuler en ligne ou en papier, traînant votre boîte mail ou sur vos meubles. Mais dès lors que vous essayez de vous y mettre, une boucle dans la gorge apparaît. Impossible pour vous d’ouvrir des enveloppes, de finaliser une inscription ou de payer une facture… Vous préférez faire l'autruche ! Pas de doutes, vous souffrez de phobie administrative. Mais comment s'en débarrasser ? On vous explique tout.

La phobie administrative : comment s'en débarasser pour de bon ?
Sommaire : 

Qu'est-ce que la phobie administrative ?

La phobie administrative a été médiatisée en 2014 suite à l’affaire Thévenoud. Alors secrétaire d'État sous François Hollande, Thomas Thévenoud s’est retrouvé devant la justice pour fraude fiscale car il n’avait pas déclaré ses impôts. Il s’est alors défendu de souffrir de phobie administrative, c’est-à-dire, d’avoir une peur panique de s’occuper d’affaires administratives comme la déclaration d’impôts, la gestion des assurances et des factures.

"On ne doit pas la sous-estimer et s'en moquer car cela suscite de la honte et le silence chez les personnes qui en souffrent." Frédéric Arminot, comportementaliste.

Quelles sont les causes de la phobie administrative ?

Symbolisant un état d’anxiété causé par les tâches administratives et une grande réticence à les gérer, la phobie administrative n’a jamais été reconnue comme une vraie phobie 🤔. 

En effet, la phobie administrative "n'est qu'une" conséquence d'un autre problème. Cela peut être un état anxieux généralisé ou d'autres troubles psychologiques. Certaines personnes ont même des traumatismes liés à des situations qui les ont marqués comme un contrôle fiscal, des conséquences financières négatives, etc. Elle peut aussi toucher les personnes qui ont de grosses insécurités et qui ont un manque de confiance en elles, elles ont peur de mal faire les choses. 

👉 Dans d'autres cas, cela peut être aussi un moyen de se rebeller contre l'ordre établi. La personne veut échapper ainsi aux obligations et/ou refuse de se contraindre à une activité ennuyeuse et peu digne de son intérêt. 

Les symptômes de la phobie administrative ?

Cette phobie est souvent confondue avec la procrastination, c’est-à-dire remettre les choses à plus tard. Pourtant, être phobique, ce n’est pas repousser le moment, mais tout simplement l’ignorer. Alors comment différencier la phobie administrative de la procrastination ? Voici quelques éléments à avoir en tête lorsque vous avez de la phobie administraitive : 

  • Vous optez pour une stratégie d’évitement en n’ouvrant jamais votre boîte aux lettres ou vos mails, de peur de trouver des documents importants. 
  • Même si vous pouvez vous faire rembourser, vous jetez l’éponge. Votre angoisse est trop importante. Si vous avez une facture du dentiste à envoyer à votre mutuelle, vous préférez payer 40 euros pour une carie plutôt que faire la démarche d’acheter un timbre et d’aller à la poste.
  • Vous devez résilier de nombreux abonnements comme la salle de sport où vous n’allez jamais, mais vous avez une boule au ventre rien qu’à penser qu’il vous faudra regrouper de nombreux documents pour. 
  • Vous avez des papiers un peu partout chez vous. Impossible d’ailleurs de retrouver quelque chose, il y a en a dans la cuisine, dans le bureau, dans le salon… Vous êtes proche du syndrome de Diogène.
  • Après de nombreux retards de paiements, les relances et/ou la retenue sur salaire vous disent quelque chose…
  • Vous n’aimez pas remplir des documents et faites tout pour éviter cette étape, et que cela soit sur papier ou même en version numérique.

👋 Cet article peut vous intéresser : Top 10 des phobies les plus insolites, à chacun sa peur !

Comment sortir de la phobie administrative ?

Il n'est jamais simple de changer un comportement que l'on trouve problématique. Déjà, l'identifier et le reconnaître est une grande partie du processus. Néanmoins, pour lutter contre la phobie administrative, il vous faudra faire plusieurs choses, comme : 

  • Choisir le moment idéal : préférez vous occuper de vos tâches administratives dans un endroit calme et propice à la concentration. Vous devez vous sentir motivé(e) !
  • Prioriser vos tâches : ne faites pas tout d’un coup. Préférez faire petit à petit pour ne pas vous démoraliser. N’hésitez pas après chaque tâche à faire une pause.
  • Ouvrer vos enveloppes au fur et à mesure : n’attendez pas que le courrier s’entasse ! Ouvrez les enveloppes unes à unes et notez sur une to do list ou sur un calendrier les différents délais à respecter. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur vos tâches à réaliser.
  • Faites-vous aider : l’État peut vous venir en aide grâce aux Maisons de services au public qui proposent un accompagnement gratuit dans plusieurs domaines. 

L'avis de la rédaction - Une peur bien réelle

Ce n'est pas parce que la phobie administrative n'est pas reconnue comme phobie, qu'elle n'existe pas et qu'elle ne peut pas avoir des conséquences néfastes. Au contraire ! Elle touche de plus en plus de personnes et ce n'est pas de la procrastination. Alors, si vous vous reconnaissez dans les symptômes et que vous avez de grosses difficultés, n'hésitez pas à en parler à un thérapeute. Il pourra mettre en place une thérapie comportement et cognitive pour vous aider à vaincre cette anxiété. Courage !

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube