Érotomanie : un amour obsessionnel à sens unique

Mis à jour le par Camille Lenglet

Plus jeune, j’avais des amourettes sur des personnalités connues. Ça a duré jusqu’à l’adolescence et j’espérais au fond de moi pouvoir rencontrer la personne et vivre une belle histoire d’amour. C’était un fantasme, mais je me rendais compte que ce n’était pas la réalité et ça restait dans mon imaginaire, contrairement à une personne érotomane. Aussi appelé syndrome de Clérambault, cette pathologie désigne les “amoureux imaginaires”. Qu’est-ce que cela signifie ? Comment peut-on devenir obsédée par un amour à sens unique ? Qu’est-ce qui se cache derrière un comportement érotomane ? Explication.

Sommaire : 

La définition de l’érotomanie

Tomber amoureuse d’une personne et être persuadée que cette dernière nous aime alors que c’est une personnalité publique ou un inconnu avec qui on n'a jamais échangé, c’est la définition même de l’érotomanie. On peut toutes et tous avoir un béguin et se dire qu’il y a une potentielle chance avec quelqu'un que l'on a aperçu de loin 😅. Cependant, l’érotomanie va plus loin qu’un simple engouement passager pour notre star favorite ou un bel inconnu.

C’est une véritable obsession pour un individu ciblé qui caractérise une maladie psychiatrique. Les conséquences, tant pour l’érotomane que la personne aimée, ne sont pas négligeables. En effet, l’érotomane entre dans une forme de harcèlement pour tirer des aveux sur les sentiments réciproques 😥. Qu’est-ce qui fait que l’on puisse développer cette pathologie obsessionnelle ?

Les causes de l’érotomanie

La psychiatrie ne peut pas donner une raison claire à l’érotomanie. C’est un trouble sexuel qui pourrait prendre place à cause d’une négligence pendant l’enfance. L’impact psychologique d’une non-reconnaissance de l’enfant par les parents le conduit à rechercher à tout prix une forme attention une fois adulte.

👨‍👩‍👧 La psychologue Valérie Grumelin explique que si on n’a pas eu une relation normale avec nos parents, des câlins, bisous, on interprétera la moindre attention comme un désir physique et sexuel. En outre, c’est un mécanisme de défense de se réfugier d’une relation imaginaire et fabriquée. Cela permet sans doute à la personne érotomane de trouver une forme de réconfort et un soulagement…

Les troubles psychiatriques associés à l’érotomanie

L’érotomanie peut être un trouble secondaire chez les personnes atteintes de schizophrénie ou de trouble bipolaire. C’est la présence des symptômes de ces autres maladies qui vont déterminer si l’érotomanie est primaire ou secondaire.

Si cette pathologie peut être associée à ces autres troubles, elle est en revanche l’opposé de la paranoïa. Cette dernière est la méfiance exagérée à l’égard des autres et l’interprétation négative de la moindre parole. Tandis que l’érotomane interprète tout de manière positive, trop positive, ce qui conduira à un comportement dangereux.

Le comportement d’un ou une érotomane

Le comportement érotomane se déroule en 3 phases :

👉 Le déclencheur : l’érotomane va s’éprendre d’une personne et il va penser que cette dernière est responsable de “leur” histoire d’amour.

👉 L’espoir : l’érotomane va tenter d’entrer en communication pour un échange amoureux. Sans réponse, le malade va trouver n’importe quel prétexte (une histoire d’amour secrète).

👉 La rancune : l’érotomane va comprendre que l’amour n’est pas partagé et va ressentir une profonde déception et va avoir un désir de vengeance.

📌
Être persuadée d’être aimée par quelqu’un d’autre conduit au stalking, c'est-à-dire, à avoir un comportement très intrusif et répété. Cela se caractérise par un espionnage sur les réseaux sociaux et même au domicile de la personne, lorsque le malade a l’information. C’est une violation de la vie privée, tant la personne érotomane souhaite avoir un témoignage d’amour. 

Dans la phase de rancune, l’érotomane peut tomber en dépression et témoigner de l’agressivité à force d’être confronté aux rejets de la personne concernée par son obsession.

Comment réagir face à une personne érotomane ?

Les personnes faisant l’objet de cet amour obsessionnel ont généralement des fonctions sociales ou professionnelles supérieures 👨‍🏫 : un écrivain, un chanteur, un médecin, un professeur, un acteur, etc. Cependant, on peut être aussi au centre de l’obsession d’un érotomane, parce qu’on a été gentille et que l’on a témoigné une attention anodine.

⚠️ Ce trouble sexuel est évidemment risqué pour la personne au centre de l’obsession. Il ne faut pas affronter l’érotomane seule, puisque la personne n’a pas conscience d’être atteinte par un trouble psychiatrique. Le mieux est de s’adresser aux autorités compétentes et à la justice pour contrôler les débordements potentiellement violents. La personne devra être prise en charge par un service psychiatrique.

Test de l’érotomanie et traitement

Les psychiatres n’effectuent pas de test de l’érotomanie, c’est un diagnostic qui doit être posé. Il n’est d’ailleurs pas difficile de le faire, car le patient manifeste des signes qui ne trompent pas. Il y a souvent de la mythomanie avec la création d’un monde imaginaire, dont le malade ne s’aperçoit pas. De plus, l’érotomane va évidemment parler avec obsession de la personne au centre de son attention.

👉 Il doit y avoir une véritable prise en charge psychiatrique pour donner un traitement médicalisé adapté à la personne érotomane. De plus, un suivi psychologique est mis en place afin de travailler sur l’estime de soi tout en analysant le passé du malade dans le but de comprendre l’origine de ce comportement obsessionnel.

L'avis de la rédaction : des victimes en détresse

Vous l'aurez compris, l'érotomanie est une pathologie psychiatrique. Si vous en êtes victime, souvenez-vous que vous n'y êtes pour rien et que vous n'y pouvez pas grand-chose, si ce n'est espérer que la personne aille mieux. Il existe des traitements mais il est difficile de parler de guérison totale. N'hésitez pas à contacter un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : cairn / journaldesfemmes.fr / passeportsante.net

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Etre mère, un incroyable voyage à la rencontre de la vie

Pour la fête des mères, ma fille me demande ce qui me ferait plaisir... Avoir des enf...

Lire

Le complimerde, ces saloperies déguisées qui font du mal !

“Elle te va bien cette robe, pour une fois que tu en mets une qui ne te grossit pas.”...

Lire

Big 5 , la théorie des traits pour cerner sa personnalité

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi on réagissait toutes de manière différente à une...

Lire

Comment savoir si on aime quelqu'un ? 10 signaux qui ne trompent pas !

Je l’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Pas du tout ? Je suis de cell...

Lire

Comment surmonter une trahison ? 5 étapes clés pour se reconstruire

Qu’elle soit amicale ou amoureuse, une trahison est toujours extrêmement douloureuse,...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici