Le conditionnement opérant, comment ça marche ? Est-ce positif ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Petite, je pouvais passer des heures à essayer d’éduquer notre chien. On m’avait dit qu’il fallait que je donne une récompense quand le chien obéissait, pour l’encourager à reproduire le comportement. À l’époque, j’étais bien loin de savoir que cette notion faisait partie du conditionnement opérant. Comment ça marche ? Est-ce réellement applicable à l'être humain ? Explication.

Le conditionnement opérant, comment ça marche ? Est-ce positif ?
Sommaire : 

La définition du conditionnement opérant

Le conditionnement opérant est une méthode d’apprentissage basée sur un renforcement ou d’une punition pour augmenter ou diminuer la probabilité qu’un comportement se reproduise à l’avenir. C’est une méthode qui a été observée dans le dressage canin, grâce au conditionnement opérant, le chien va faire une association entre un comportement et la conséquence de comportement 🐶.

Conditionnement classique et opérant

Le conditionnement est une notion introduite par le psychologue Yvan Pavlov, il est appelé conditionnement “classique”. Il est à différencier du conditionnement opérant, car là il s’agit de créer un stimulus neutre pour l’associer à un réflexe.

Exemple du conditionnement classique : un chien salive quand il voit de la nourriture. Pavlov a décidé de faire sonner une cloche avant de donner à manger. Les chiens vont donc saliver en entendant la cloche, parce qu'ils ont associé le stimulus à un réflex 💡.

Le conditionnement opérant en psychologie

C’est un concept issu du “béhavorisme” (behavior = comportement) initié par Edward Thorndike, mais c’est Burrhus Frederic Skinner qui l’a repris et a développé le conditionnement opérant en psychologie. Pour lui, tous les comportements que nous adoptons tout au long de notre vie sont les résultats d’expériences avec des renforcements ou des punitions 🤔. Pour Skinner, il n’est pas nécessaire de se plonger vers nos pensées et nos motivations internes, mais plutôt d’examiner les causes externes pour comprendre notre comportement.

En gros, selon le conditionnement opérant, nous sommes toutes motivées à être récompensée ✊ !

Renforcement et punition

Pour comprendre la théorie, il est nécessaire de connaître les deux éléments principaux : le renforcement et la punition qui peuvent être tous les deux soit positif, soit négatif. Pour simplifier :

👍 Le renforcement : c’est la conséquence d'un comportement qui nous pousse à reproduire le comportement de nouveau.

👎 La punition : c’est la conséquence d'un comportement qui nous pousse à ne pas reproduire le comportement de nouveau.

Un renforcement ou une punition peuvent être soit :

 Positif : Par l'ajout d'un stimulus agissant sur l'organisme.

Négatif : Par le retrait d'un stimulus agissant sur l'organisme.

Les différents types de conditionnement opérant

Selon Skinner, il y a un lien direct entre béhaviorisme et la pédagogie grâce à ces conditions (renforcement, punition, positif, négatif). En les combinant, cela va donc donner 4 types de conditionnement, qui sont des applications concrètes pour l’apprentissage :

👍✅ Le renforcement positif : procédure qui va augmenter l’apparition d’un comportement suite à un stimulus positif (exemple : récompense).

👍❌ Le renforcement négatif : procédure qui augmente l’apparition d’un comportement suite au retrait d’un stimulus négatif (exemple : suppression d’une obligation).

👎✅ La punition positive : procédure qui va faire diminuer un comportement suite à l’ajout d’un stimulus négatif (exemple : ajout d’une obligation).

👎❌ La punition négative : procédure qui va diminuer un comportement suite à au retrait d’un stimulus positif (exemple : retrait d’un privilège)

Schéma du conditionnement opérant par Edutechwiki

Exemple de conditionnement opérant

Je reprends l’exemple de l’éducation canine, car j’aime beaucoup les chiens 🐕 (qui n’aime pas en même temps ? À part les personnes qui ont peur des animaux évidemment !). Imaginons 🧐 :

  • Un chien s’assoit, il reçoit une récompense (renforcement positif).
  • Un chien aboie, il reçoit un choc électrique de son collier (punition positive).

Cette méthode d’éducation permet de faire comprendre au chien qu’il doit développer un comportement en fonction du renforcement ou de la punition. Cependant, il a été prouvé que les punitions, notamment avec le collier électrique, sont vécues comme une torture qui génère beaucoup de stress 😥. Comme dans l’expérience de Milgram, il va y avoir soumission à l’autorité par contrainte et peur. Pour l’éducation animale, il vaut mieux privilégier l’apprentissage positif. Alors du côté des humains, est-ce une théorie vraiment applicable ? Pas si sûre 🥴…

La remise en cause du conditionnement opérant

Certes, le conditionnement opérant peut servir dans l’éducation canine, notamment avec les clickers training, car c’est basé sur une éducation positive. Et c’est bien ce qu’il faut retenir, on ne doit garder que le positif du conditionnement opérant, car sinon il peut y avoir des dégâts psychologiques ☹️…  En effet, les conséquences d’un tel modèle d’apprentissage peuvent avoir un impact émotionnel fort chez la personne qui a été soumise. La punition est associée à une violence psychologique, ce qui peut conduire à un traumatisme. Même du côté professionnel, certains managers toxiques utilisent le bâton et la carotte pour soumettre les employés, pas sûre que ça ait des effets positifs sur la reconnaissance au travail

Lorsque le conditionnement opérant a mal été utilisé, c'est-à-dire, avec l’utilisation de la punition, il va y avoir un travail de reconstruction psychologique à faire. Certains professionnels l’ont bien compris et mettent en place des méthodes de “déconditionnement” pour résoudre des troubles comportementaux dus à une souffrance émotionnelle. C'est pourquoi, il est préférable de retenir que l'aspect renforcement du conditionnement opérant 👍 !

L'avis de la rédaction : l'exemple de la ceinture de sécurité !

Voilà, vous en savez davantage sur le conditionnement opérant ! Et pour être sûre de bien comprendre, pensez à l'exemple de la ceinture de sécurité. Quand vous ne la mettez pas, la voiture bipe de plus en plus fort, c'est insupportable, et pour faire cesser cela, vous bouclez votre ceinture 😉. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, que vous ressentez le besoin de consulter un psychologue, n'attendez pas pour prendre rendez-vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : edutechwiki.unige.ch / cairn / psychologies.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici