6 livres pour parler d'inceste et de violences sexuelles à ses enfants

Mis à jour le par Lauriane Amorim

#MeTooInceste. La Familia grande, le livre de Camille Kouchner provoque une déferlante. Tout à coup des centaines et des centaines de récits d'incestes se déversent sur les réseaux sous le hashtag MeTooInceste. L'inceste pour moi, c'était un truc dégueulasse qu'on trouvait dans les tragédies grecques, ou à la rigueur dans Game of Thrones. Tout à coup je me rends compte que non. Que l'inceste, c'est un fléau. Inceste. Pédophilie. Violence sexuelle. Les mots claquent dans mon cerveau et je n'ai plus qu'une idée en tête : Je suis maman, je dois protéger mon enfant. Comment ?

6 livres pour parler d'inceste et de violences sexuelles à ses enfants

Briser le tabou de l'inceste

Quand on est parents, quand on le devient, on sait bien qu'il y aura des sujets plus difficiles que d'autres à aborder, comme le harcèlement scolaire. Cependant, parler de violences sexuelles avec un enfant, avec son enfant, c'est un défi encore plus complexe 😥. On le redoute, alors on le tait ou on l'aborde du bout des lèvres.

Un chiffre abominable
Chaque année, 130 000 jeunes filles et 35 000 jeunes garçons subissent des viols ou des tentatives de viol. Le bout des lèvres ne suffira donc pas à protéger et à sauver nos enfants.

Les plus jeunes doivent connaître leurs droits, comprendre le consentement, savoir que leur corps leur appartient et que les adultes n'ont pas tous les droits. La littérature jeunesse est un formidable outil pour lever les tabous et aussi et surtout pour instaurer le dialogue. Ne vous en privez pas !

👉 Sur la même thématique difficile : Inceste, comment se reconstruire ? Le silence qui tue

Inceste, violence sexuelle : 6 livres pour expliquer sans effrayer

1. Petit Doux n'a pas peur de Marie Wabbes aux éditions de la Martinière Jeunesse - À partir de 3 ans

Petit doux n'a pas peur

© Editions de la Martinière

Ne pas accepter la loi du plus grand et apprendre à dire non, voilà de quoi traite cet album. Petit Doux est ami avec Gros Loup avec qui il aime jouer. Sauf que parfois, les jeux de Gros Loup ne sont plus vraiment des jeux, il va trop loin et menace même : "Si jamais tu racontes à quelqu'un ce que je te fais, je te mangerai tout cru". Mais, Petit Doux n'a pas peur et décide de raconter ce que lui fait Gros Loup, afin que celui-ci soit puni.

2. Te laisse pas faire de Jocelyne Robert aux éditions de L'Homme - À partir de 4 ans

Te laisse pas faire !

© Éditions de l'Homme

Il s'agit ici d'un ouvrage unique, destiné à la fois aux enfants et aux adultes. Ces derniers auront alors des pistes pour aborder avec leurs enfants la question des abus sexuels commis sur des enfants, sans les affoler, en trouvant le juste milieu entre la banalisation et la dramatisation. Des activités, des jeux, des exercices et des dessins permettront ensuite de vérifier la compréhension de l'enfant. Voilà un ouvrage pour faire équipe face aux prédateurs !

3. Touche pas à mon corps, Tatie Jacotte de Thierry Lenain et Stéphane Poulin aux éditions Les 400 coups - À partir de 5 ans

Touche pas à min corps, Tatie Jacotte !

© Editions les 400 coups

Un album pour apprendre le consentement et que "mon corps, c'est mon corps." C'est l'histoire d'une petite fille très polie qui accepte que Tatie Jacotte lui fasse des bisous, alors qu'elle ne l'aime pas du tout. Mais voilà qu'un jour, à l'école, on lui apprend que son corps lui appartient et que personne ne peut lui faire un bisou ou une caresse si elle n'en a pas envie. On a donc le droit de refuser un bisou, même un bisou de sa Tatie. Les parents doivent le comprendre… à bon entendeur !

4. La Princesse sans bouche de Florence Dutruc-Rosset et Julie Rouvière aux éditions Bayard Jeunesse - À partir de 5 ans

La Princesse sans bouche

© Editions Bayard

Voilà l'album qu'il faut pour oser aborder le sujet de l'inceste avec son enfant. Ici, c'est l'histoire d'une princesse enfermée dans un secret si grand que sa bouche disparaît. Son roi, le père, fait ce qu'aucun père n'a le droit de faire à son enfant : il la touche. Il croit avoir tous les droits sur elle. De son côté, sa mère, n'entend pas, ne voit pas. Heureusement, cette petite princesse très courageuse finira par rencontrer la bienveillance, le chemin de la reconstruction et la liberté.

5. Le petit livre pour dire stop aux violences sexuelles faites aux enfants de Marie Spénale, Gwénaëlle Boulet, Delphine Saulière aux éditions Bayard Jeunesse - À partir de 7 ans

Le petit livre pour dire stop aux violences sexuelles faites aux enfants

© Editions Bayard

On retrouve dans cet ouvrage 6 récits de la vie quotidienne mettant des enfants face à des agresseurs connus de l'enfant, car dans 90 % des cas la victime connaît son agresseur : un moniteur de sport, un tonton, etc. Dans chaque situation, on explique à l'enfant comment agir pour ne pas être en danger.

À noter 

Vous pouvez télécharger u gratuitement sur le site des éditions Bayard le livret "Stop aux violences sexuelles faites aux enfants" qui vous aidera à aborder ces sujets avec vos enfants de 7 à 13 ans.

👋 Cet article peut vous intéresser : Phobie scolaire : reconnaître les symptômes pour réagir rapidement

6. Et si on se parlait ? de Andréa Bescond et Mathier Tucker aux éditions Harper Collins. 3 livres : le premier pour les 3-6 ans, le deuxième pour les 7-10 ans et le troisième pour les 11 ans et plus.

Et si on se parlait ?

© Editions Harper Collins

Andréa Bescond est une danseuse et réalisatrice. On lui doit le spectacle Les Chatouille ou la danse de la colère, qui évoque les violences sexuelles que lui a fait subir un ami de la famille lorsqu'elle était petite fille.

Ces trois livres ont pour but d'ouvrir le dialogue entre les parents et leurs enfants. À la fois ludiques et joyeux, ces ouvrages aident à se parler plus simplement entre adultes et enfants, à permettre à ces derniers d'exprimer leurs émotions et à raconter ce qu'ils peuvent vivre à la maison, à l'école, etc.

L'avis de la rédaction : libérer la parole 🗣️

Un Français sur 10 dit avoir été victime d'inceste. Le silence et les non-dits prévalent bien souvent. C'est la raison pour laquelle il est important d'aborder ce sujet avec ses enfants, de les informer et de leur donner les clés pour se défendre contre toute sorte d'agressions sexuelles. Il en va de leur santé mentale. Les conséquences psychologiques et même parfois physiques sont très lourdes pour les victimes d'inceste ou de pédophilie.

Si vous sentez que vous avez besoin d'aide, que vous vous sentez mal, contactez l'un de nos professionnels :

Contacter un thérapeute

Mais aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube