L’intelligence relationnelle expliquée par Stéphane Masson, coach

Que ce soit dans le domaine professionnel ou le domaine personnel, maintenir de bonnes relations est essentiel. L’intelligence relationnelle permet d’adopter la meilleure communication avec son interlocuteur selon un contexte précis. C’est pourquoi elle est une clé essentielle dans la gestion des conflits. Si cette capacité n’est pas innée, elle se travaille. Quelle est son importance ? Comment acquérir ou développer son intelligence relationnelle ? Quels conseils pour améliorer ses relations à l’autre ? Dans quels cas avoir recours à son intelligence relationnelle peut-il s’avérer utile et efficace ? C’est ce que nous explique Stéphane Masson, coach professionnel certifié.

1. Qu’appelle t-on “ intelligence relationnelle ” ?

Daniel Goleman, un éminent psychologue et auteur Américain, tient les propos suivants : “ comprendre, maîtriser et cultiver ses émotions sont la clé de la réussite ”.

L’intelligence relationnelle, c’est la capacité à adopter le meilleur comportement, la meilleure communication avec un interlocuteur en tenant compte de ses propres besoins et des besoins de celui-ci car il s’agit d’une relation dite “ gagnant- gagnant ”; et ce, quelque soit le domaine de vie dans lequel on évolue.

🎙️ Ecouter le podcast 

2. Quelle est son importance ?

🧠 Une dynamique de compréhension et d’amélioration de son intelligence relationnelle permet de se donner les moyens d’être bien, comprenons : d’être juste, en phase avec soi-même, et être en phase avec son environnement. Cela permet d’adopter le bon comportement quelle que soit la situation, qu’elle soit simple, complexe ou très tendue, que ce soit dans le domaine de la vie professionnelle ou personnelle.

3. Tout le monde possède-t-il une intelligence relationnelle ?

Il ne s’agit pas d’une qualité humaine innée même si certains ont une propension naturelle à développer cette qualité. Néanmoins, ce sont des aptitudes, une résultante de nombreuses compétences qui, elles,  se travaillent. Pour optimiser son intelligence relationnelle, il est question :

  • d’utiliser son intelligence émotionnelle, c'est-à-dire d’utiliser ses émotions comme des ressources, pour répondre à ses besoins.
  • d’actionner son intelligence sociale qui contribue à répondre aux besoins des individus avec lesquels on est en relation.

4. Comment acquérir ou développer son intelligence relationnelle ?

Il faut travailler principalement ces deux aptitudes.

L’intelligence émotionnelle :

  • être en paix avec soi-même ;
  • apprendre à reconnaître ses émotions ;
  • comprendre sa façon d’être ;
  • renforcer sa confiance en soi ;
  • apprendre à se respecter soi ;
  • apprendre à se respecter.

L’intelligence sociale :

  • maîtriser sa communication ;
  • respecter le contexte et les autres ;
  • être présent dans le moment ;
  • apprendre à s’adapter aux besoins des autres ;
  • s’ouvrir aux autres et accepter les remarques constructives ;
  • mesurer l’intérêt d’une relation “ gagnant-gagnant ”.

5. Quels conseils pour améliorer ses relations à l’autre ?

L’intelligence relationnelle demande un petit travail sur soi pour progresser dans sa relation avec soi-même pour commencer, puis dans sa relation avec les autres pour gagner en qualité.

L’idée est  :

  • d’apprendre à mieux se connaître ;
  • à mieux gérer et anticiper ses émotions ;
  • à gagner en “zen attitude” ;
  • d’apprendre à être tolérant avec soi-même ;
  • d’aller au devant des autres ;
  • de se mettre à l’écoute des autres ;
  • d’être tolérant envers les autres.

👉 L’objectif : bien se comprendre et entrer dans une relation harmonieuse.

6. En cas d'urgence : Dans quel(s) cas avoir recours à notre intelligence relationnelle peutl s'avérer utile et efficace ?  

Le cas le plus représentatif est le conflit. C’est en effet le moment où les émotions sont les plus fortes, et durant lequel la relation est fortement remise en question. Il est donc question de gérer ses émotions et de gérer le conflit.

L’urgence dans ce cas- là est le respect de l’autre, le respect de soi également, en sortant de l’émotion le plus rapidement possible et en ajournant la conversation pour la programmer à un autre moment où les deux parties seront sereines et ouvertes à une discussion, cette fois-ci, constructive.

👉 Retrouvez plus de conseils de Stéphane Masson sur son compte Instagram


Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Les commentaires

Nos derniers articles

6 astuces pour vaincre définitivement sa timidité 💪

L'idée de parler en public, ou d'aborder des inconnus me fait perdre tous mes moyens....

Lire

Le stalking, un harcèlement obsessionnel dangereux

Sur les réseaux sociaux comme sur Facebook ou sur Instagram, qui n'a jamais espionné ...

Lire

Journal de gratitude : mode d’emploi pour bien le tenir

Plus efficace qu’une tisane devant une série, mon journal de gratitude me rend heureu...

Lire

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est as...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici