Maigrir sans se prendre la tête, c'est vraiment possible ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

On sait qu'il faut mieux manger et faire du sport régulièrement. Parfois on s'y tient, parfois on ne s'y tient plus. Et les régimes ? On les aime un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout. Donc l'idéal ce serait d'avoir quelques astuces quotidiennes pour perdre du poids... ça existe ? Parfait !

Maigrir sans se prendre la tête, c'est vraiment possible ?
Sommaire : 

Vous avez décidé de perdre kilos parce que vous vous sentez mal dans votre peau ? Vous souhaitez retrouver votre poids de forme ? OK, grâce à ces 6 habitudes à mettre en place, vous perdrez vos quelques kilos en trop. 

Chez Wengood, nous, on aime la diversité, les corps de toutes corpulences et surtout, celles qui s'assument et s'aiment comme elles sont 💪. On ne vous parlera pas de régime mais d'habitudes ! 😉


Maigrir grâce à ces 6 nouvelles habitudes

1. Mâchez, épicez !

Plus on mâche une bouchée et plus on favorise le sentiment de satiété et donc plus on réduit ses portions de nourriture. Pour que le cerveau envoie au corps des messages de satiété, un repas doit durer 20 minutes. Pour vous aider, préparez des plats épicés qui vous contraindront à ralentir la cadence, le temps de laisser vos papilles se reposer entre chaque bouchée.

2. Au pas

Pas trop de motivation pour faire du sport ? Et pourtant, bouger est essentiel pour perdre du poids. Marcher est un bon début, mais entre la voiture, le bus ou le métro, on le fait de moins en moins. Marcher 30 minutes par jour suffit pour être en bonne santé. 1 heure de marche sportive permet de perdre du poids. Alors, on se gare plus loin, on zappe la dernière station de métro ou on profite des beaux jours pour une balade à la fraîche en début de soirée. 👋 Trop grosse pour faire du sport ? Stop à la grossophobie.

3. Visez petit

Quoi de plus simple que de réduire la taille de l'assiette pour réduire les portions de nourriture ? Mangez dans une plus petite assiette et votre déjeuner aura déjà l'air plus copieux.

4. Et avec votre café ?

On le sait et pourtant beaucoup d'entre nous sautent encore le petit-déjeuner. Maman nous a sans doute beaucoup trop répété que c'était "le repas le plus important de la journée" ! Faire un bon gros petit-déjeuner évite le grignotage et favorise la perte de poids... Maman n'avait pas vraiment tort !

5. J'ai faim, j'ai pas faim, j'ai faim

Ça peut paraître bête mais attendre de manger quand on a faim permet de perdre du poids. Bien souvent il est difficile de faire la différence entre envie et véritable faim. Écoutez votre corps, et cessez aussi de manger lorsque vous êtes rassasiée. En écoutant plus ses besoins et moins sa gourmandise, on fait déjà un grand pas vers la perte de poids.

6. Croquez la pomme

Plutôt que de ne boire que son jus riche en sucre et pauvre en fibres. Le sucre est nocif pour votre ligne et pour votre santé, il est donc important de consommer moins de sucre. Manger un fruit vaudra donc toujours mieux en terme nutritionnel que de boire un jus de fruit, même fait maison.

Sinon, moi j'ai testé la luxopuncture pour perdre du poids et ça a bien fonctionné, je vous raconte tout ! 

L'avis de la rédaction : je prends des notes...

J'ai toujours pensé qu'écrire les choses leur donnait plus de poids. En écrivant chaque jour dans un carnet le contenu de mes assiettes, j'apprends à surveiller mon alimentation. En effet, alors que j'ai envie de perdre du poids, est-ce que je veux vraiment avoir à écrire : "Aujourd'hui, pizza 4 fromages et éclairs au chocolat en dessert ?" Pas vraiment. Écrire ce que l'on mange est une habitude qui peut paraître choquante mais qui permet de s'auto-discipliner et de se féliciter lorsqu'on améliore le contenu de son assiette. À vos stylos ! Si votre rapport au corps est compliqué, source de souffrance, que vous vous sentez mal dans votre vie, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un thérapeute

Belle et bronzée : 6 aliments pour avoir un bronzage au top

 Vous aimerez aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube