Apprendre à décevoir ses parents et s’en libérer, une étape nécessaire

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Vos parents, tous deux anciens artisans, souhaitaient que vous repreniez l’affaire. Vous voulez les rendre fiers et vous acceptez. Et pourtant, était-ce votre souhait le plus profond ? Avez-vous fait ce choix car vous le vouliez ou simplement pour ne pas les décevoir ? Les années passent et vous n’êtes pas épanouie. Décevoir ses parents et s’en libérer pourrait bien être la clé de votre bonheur et de votre épanouissement personnel. Il n'y a pas d'âge pour commencer à vivre sa propre vie ! On vous dit tout.

Apprendre à décevoir ses parents et s’en libérer, une étape nécessaire

La fierté des parents influence, inconsciemment ou non, les enfants et ces derniers peuvent essayer d’en faire un objet de prestige social, en disant par exemple la phrase "Moi, je suis fière de mon enfant" face à d'autres parents. Notez qu'ils construisent également la vision de la réussite et de l'échec. L’enfant doit alors absolument montrer qu’il est différent de la croyance des parents pour trouver son propre chemin. Mais, faut-il décevoir ses parents pour vivre heureux ? Le livre de Michael Bordt L’art de décevoir ses parents nous ouvre la voie et nous offre des éléments de réponse.

Un sentiment de déception

Décevoir signifie ne pas être à la hauteur des espérances de quelqu’un. Être déçu, c’est aussi découvrir une vérité sur soi-même, déterminer quels sont nos besoins et désirs. Il faut accepter que nous nous soyons trompés et ainsi trouver une nouvelle voie grâce au ressenti. Une approche positive de la déception est très importante. 

Nous sommes particulièrement attachées aux jugements de nos parents. Nous cherchons à les rendre fiers, quitte à ce que cela nous emprisonne parfois. On peut même passer complétement à côté de sa vie pour cette raison, d'où l'importance d'apprendre à les décevoir. "Il ne peut pas y avoir de profonde désillusion là où il n’y a pas d’amour profond " Martin Luther King

L’art de décevoir ses parents

Je veux ou je dois ?

Réfléchissez à votre manière de considérer vos objectifs en vous demandant si vous devez les accomplir ou si vous voulez les accomplir. Il est important de déterminer si vous êtes poussée à faire quelque chose ou si vous êtes attirée spontanément par cet objectif. Demandez-vous ce qui est important pour vos parents et ce qui l'est pour vous. 

Appuyez-vous sur vos proches

Il est essentiel de trouver de l’aide et du soutien hors du cercle familial pour vous ouvrir à de nouvelles perspectives, affirmer votre confiance en vous et votre courage.

Montrez votre véritable image

Vous pouvez êtes dépendante de la bénédiction de vos parents. Vous avez sans cesse peur de les décevoir, et pourtant, il est nécessaire de montrer que vous n’êtes pas l’image qu’ils ont de vous, qu’ils se trompent sur votre compte. Vous pouvez ainsi apprendre à vivre heureux et vous délester de cette pression.

Trouvez une manière pacifiste de rentrer en contact avec vos parents

Si vous le faites avec respect, maturité et conviction, vos besoins ne seront pas une menace. Notez que les croyances peuvent venir des deux côtés, des parents mais aussi de vous. 🤯 En effet, vous pouvez penser que vos parents seront déçus si vous ne réalisez pas cette action, alors que c’est probablement faux, et inversement ! Veillez alors à remarquer les ressentis de chacun pour vous libérer ensemble de cette image. Il est crucial de mettre en place une nouvelle relation avec eux sans rentrer en conflit.

Liberté chérie

Pour s'affirmer en tant que personne, il est important de décevoir ses parents pour enfin être libre. Ces questionnements ou cassures de certaines injonctions familiales sont des actes sains qui vous permettent de vous renouveler de l’intérieur et de l’extérieur. Vous pouvez ainsi prétendre à vous accepter tel que vous êtes, à vous laisser aller et à vous réaffirmer en tant que personne indépendante ayant une opinion personnelle.


L'avis de la rédaction : ne passez pas à côté de votre vie 

N’ayez pas peur de décevoir vos parents, vous risqueriez de passer à côté de votre propre vie en continuant de vivre pour eux. Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à prendre contact avec nos psychologues diplômés qui offrent conseils et écoute. Libérez-vous pour vivre pleinement votre vie.


Contacter un thérapeute



Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici