Les 4 grands types de personnalités du Big 5, que valent-elles ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’avoue tout : je suis très friande des tests de personnalité. J’ai l’impression qu’ils m’aident à en savoir un peu plus sur moi. J’avais d’ailleurs parlé du Big 5, la théorie des 5 grands traits de notre personnalité : l’ouverture, la conscienciosité, l’extraversion (et introversion), l’agréabilité et le névrosisme. À partir des résultats des personnes interrogées pour le Big 5, les chercheurs ont établi 4 grands types de personnalités. Quelles sont-elles ? Découvrons-les ensemble.

Les 4 grands types de personnalités du Big 5, que valent-elles ?

Des personnalités basées sur le Big 5

Ce sont les chercheurs de l’université de Northwestern qui ont mis en avant les 4 grands types de personnalité. Ils se sont appuyés sur 1,5 million de personnes qui avaient été interrogées dans le cadre du Big 5, la théorie des 5 grands traits qui composent notre personnalité. Le Big 5 est assez reconnu dans le monde scientifique, car il a pu aider à prédire certains comportements

👉 Par exemple, les personnes ayant eu un score élevé sur le trait consciencieux, ont tendance à travailler plus dur. Autre exemple, celles qui avaient un score élevé pour le trait névrosisme, sont plus susceptibles de souffrir d’anxiété généralisée et de dépression.

Par conséquent, les scientifiques se sont appuyés sur ces mêmes personnalités pour classer les répondants dans 4 grands types de personnalité 🧐 : modèle, moyen, réservé et égocentrique.

Quels sont les 4 grands types de personnalités ‬ ?

À première vue, on a l’impression que les 4 grands types de personnalité sont des mots jetés au hasard. Pire encore, ils donnent le sentiment que c’est peu flatteur. Cependant, découvrons ce qu’ils signifient en détail :

  • 👉 Modèle : On commence par le type de personnalité le plus sympathique. En effet, ces personnalités sont considérées comme “stables”, car elles ont de bons résultats dans les traits suivants : extraversion, ouverture, agréabilité et consciencieusité.
  • 👉 Moyen : cette personnalité est définie par des résultats supérieurs à la moyenne dans ces traits de personnalité : névrose, extraversion et agréabilité. Ce type de personnalité est appelé ainsi par les chercheurs, car on va toutes et tous entrer dans cette catégorie à un moment de notre vie. D’où l’appellation, cela signifie que c’est une moyenne !
  • 👉 Réservé : Bien évidemment, les personnes qui ont une personnalité “réservée” ont un résultat bas au trait extraverti. Ce qui signifie qu’elles ont plutôt tendance à être introvertie, mais cela n’est pas péjoratif. Pour avoir ce type de personnalité, il faut avoir un score bas dans le névrosisme et un score haut dans l’agréabilité et la consciencieusité.
  • 👉 Égocentrique : Le type de personnalité le plus délicat. En effet, personne n’aime être décrit comme égocentrique. Cependant, les personnes qui ont un score élevé en extraversion, tout en ayant un score bas en agréabilité et consciencieusité, sont considérées comme égocentriques pour les chercheurs qui ont établi les 4 grands types de personnalité.

Que valent ces 4 personnalités ?

Avez-vous eu la sensation de vous retrouver dans l’une des personnalités que j’ai énoncées ? Personnellement, le type qui me correspond le plus serait “réservé”, mais je dois dire que je n’ai pas un score bas en névrosisme, vu que je suis une personne relativement angoissée 😅. Donc au final, je ne me suis pas trop identifié à l’une de ces personnalités

Un contexte qui influence

On voit bien que les chercheurs ont voulu utiliser la méthode scientifique pour créer une compréhension claire de nos personnalités. Le problème est que cela se heurte à la fluctuation de notre caractère. Eux-mêmes le reconnaissent, nous ne sommes jamais les mêmes. Prenons un exemple concret 🕵️‍♀️: beaucoup de personnes n’arrivent pas à être les mêmes au bureau qu’à la maison, eh oui, difficile d’être soi-même au travail et dans un environnement où on est jugé ! Nous pouvons fabriquer des aspects de notre personnalité en fonction du contexte.

Une évolution dans le temps

De plus, je me suis rendu compte en vieillissant que je n’étais pas la même qu’à 20 ans. Eh oui, je n’aurais certainement pas été dans les mêmes spectres des traits du Big 5, que maintenant, à 32 ans. On peut radicalement changer d’une décennie à l’autre et ça, pas besoin de faire un test de personnalité pour le constater. Ce sont les expériences qui forgent notre caractère, alors évidemment, impossible d’avoir la même personnalité tout au long de notre vie 🤷‍♀️…

Comment bien se comprendre ?

Le Big 5 ou encore le test MBTI sont des outils que l’on aime utiliser, car ils nous permettent de faire une introspection. On fait ce type de test parce qu'on a un désir profond de comprendre comment on fonctionne et identifier d'autres personnes qui sont comme nous 🤔 (c'est particulièrement vrai pour les personnalités INFJ, INFP, etc.).

Sauf que les 4 personnalités dégagées par la méthode scientifique sont trop réductrices. Impossible de cerner l’infinité du spectre qui compose notre personnalité. Il n’y a pas de personnes moyennes, pas de personnes 100% égocentriques, pas de personnes uniquement réservées… Tous les tests de personnalité ne sont pas fiables pour bien se comprendre 😪. 

Si on rencontre des difficultés et que l’on s’interroge sur notre manière de fonctionner, le mieux reste d’être accompagné par un thérapeute. En effet, aucun test de personnalité ne peut remplacer l’écoute et les conseils d’un professionnel. La thérapie peut faire vraiment la différence pour réellement se comprendre et ça, peu importe le contexte et les événements de notre vie 🤗.

L'avis de la rédaction : un divertissement plus qu'une analyse

Avouons-le, on adore toutes faire des tests de personnalité, par curiosité, pour essayer de mieux se comprendre... Nous sommes nombreuses à en raffoler mais il faut garder en tête que c'est une esquisse, un divertissement. Pour véritablement mieux se connaître et régler nos problèmes en profondeur, il faut prendre rendez-vous avec un psychologue alors n'attendez pas. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : qz.com / Etude "Universal features of personality traits from the observer's perspective: Data from 50 cultures." (McCrae, R. R., & Costa, P. T., 2003)

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube