Je suis trop spontanée, comment gérer ?

Je suis de celles qui mettent un temps fou à prendre une décision. Eh oui, je ne fais pas partie de la team “spontanée”. En revanche, ma meilleure amie, à l’inverse de moi, est impulsive. On lui dit souvent qu’elle devrait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de dire quelque chose, surtout lorsqu’elle est au travail. Elle me dit parfois regretter d’être trop spontanée, mais ce n’est pas un défaut ! Apprendre à gérer ce trait n'est pas impossible, mais comment faire ?

Sommaire : 

Un état d’esprit plus libre

Lorsqu’on est une personne spontanée, c’est l’instinct qui agit. Je trouve ça génial de ne pas se laisser envahir par ses pensées et de se référer à ses ressentis. En comparaison, j’ai beaucoup plus peur de prendre une décision, si minime soit-elle. Tandis que les personnes extraverties et spontanées auront beaucoup moins de mal à passer à l’action 💪. Ce sont des personnes plus libres, qui ne se laissent pas envahir par leurs peurs, contrairement aux personnes introverties comme moi.

Agir avant de réfléchir

C’est vrai ça, pourquoi réfléchir quand on peut agir ? Typiquement le genre de réflexion que mon amie pourrait se faire. Être spontanée est majoritairement une qualité, mon amie passe moins de temps à tergiverser, elle passe directement à l’action.  Elle casse souvent sa routine, elle sait dire non, elle tente de nouvelles expériences, elle accomplit beaucoup plus rapidement ses projets, etc. Bref, elle arrive à avancer 🙌! Cependant, il lui arrive que ce trait de caractère lui porte préjudice, surtout dans les situations sociales…

Pourquoi faire attention à sa spontanéité ?

Là où cette qualité peut se transformer en défaut, c’est dans un contexte social. Je parle toujours en ayant en tête l’exemple de ma meilleure amie, je sais qu’il lui est impossible de ne pas dire la pensée qui la traverse. C’est comme cela que marchent les personnes impulsives, elles disent tout haut ce qu’elles pensent. Le fil des pensées se déroule en même temps que la parole. Sauf que tout n’est pas bon à dire, on peut blesser d’autres personnes en disant ce qu’on pense tout haut sans filtre. J’ai déjà vu mon amie faire de sacrées bourdes, en révélant par exemple, un secret. Oops 😶 !

Autant l’entourage pardonne, autant ce n’est pas le cas de tout le monde. Les mots qui dépassent la pensée peuvent poser problème dans le monde professionnel par exemple. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à maîtriser sa spontanéité dans certaines situations.

Comment faire pour être moins spontanée ?

En effet, agir ou parler avant de réfléchir peuvent être délicats. La première chose à faire pour être un peu moins spontanée, c’est d’avoir conscience de ce trait de caractère. Généralement nos proches sont les premiers à décrire nos comportements et agissements, alors écoutons-les ! S’ils nous disent qu’on est impulsive, il est intéressant de faire une introspection pour comprendre notre fonctionnement.

Ralentir le rythme

À partir de ce moment-là, il sera plus facile de déterminer quels moments peuvent déclencher des réactions plus vives afin de mieux gérer ses émotions. Effectivement, le stress peut exacerber la spontanéité et c’est ce qui peut nous faire perdre encore plus les pédales ! Pour arriver à se calmer, les activités méditatives aident à ralentir le rythme et à prendre un temps d’arrêt. 

🧘‍♀️ Apprendre à se mettre en pause n’est pas impossible. Si j’arrive à réguler mon flux de pensées, je sais que mon amie pourra maîtriser sa spontanéité aussi.

Ne pas oublier d'être soi-même

Surtout, il ne faut pas culpabiliser d’être soi-même. J’aimerais arriver à sortir de ma zone de confort comme le font les personnes spontanées, peut-être comme vous qui lisez cet article ! Ce trait de caractère est comme tous les autres, il a son lot d’avantages et d’inconvénients. Mais comme l’a dit Oscar Wilde, “Soyez vous-même, les autres sont déjà pris” 😉. Tant que cela ne blesse pas les autres ou que cela ne nous pose pas problème, il faut foncer !

L'avis de la rédaction : une belle qualité !

Avouons-le, un peu de spontanéité fait toujours du bien, il souffle alors un vent de fraîcheur, surtout quand cela se produit pendant de longues conversations politiquement correctes. Tant qu'elle ne blesse personne, c'est une jolie qualité alors pourquoi vouloir la brider ? 👉 Votre entourage vous reproche cette spontanéité ? Alors n'hésitez pas à en parler à un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe
 

Contacter un psy

Mais aussi :

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires