Je suis trop spontanée, je dis tout ce qui me passe par la tête !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je suis de celles qui mettent un temps fou à prendre une décision. Eh oui, je ne fais pas partie de la team “spontanée”. En revanche, ma meilleure amie, à l’inverse de moi, est impulsive. On lui dit souvent qu’elle devrait tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de dire quelque chose, surtout lorsqu’elle est au travail. Elle me dit parfois regretter d’être trop spontanée, mais ce n’est pas un défaut ! Apprendre à gérer ce trait n'est pas impossible, mais comment faire ?

Je suis trop spontanée, je dis tout ce qui me passe par la tête !

Un état d’esprit plus libre

Lorsqu’on est une personne spontanée, c’est l’instinct qui agit. Je trouve ça génial de ne pas se laisser envahir par ses pensées et de se référer à ses ressentis. En comparaison, j’ai beaucoup plus peur de prendre une décision, si minime soit-elle. Tandis que les personnes extraverties et spontanées auront beaucoup moins de mal à passer à l’action 💪. Ce sont des personnes plus libres, qui ne se laissent pas envahir par leurs peurs, contrairement aux personnes introverties comme moi.

C’est vrai ça, pourquoi réfléchir quand on peut agir ? Typiquement le genre de réflexion que mon amie pourrait se faire. Être spontanée est majoritairement une qualité, mon amie passe moins de temps à tergiverser, elle passe directement à l’action. Elle casse souvent sa routine, elle sait dire non, elle tente de nouvelles expériences, elle accomplit beaucoup plus rapidement ses projets, etc. Bref, elle arrive à avancer 🙌! Cependant, il lui arrive que ce trait de caractère lui porte préjudice, surtout dans les situations sociales…

Pourquoi faire attention à sa spontanéité ?

Là où cette qualité peut se transformer en défaut, c’est dans un contexte social. Je parle toujours en ayant en tête l’exemple de ma meilleure amie, je sais qu’il lui est impossible de ne pas dire la pensée qui la traverse. C’est comme cela que marchent les personnes impulsives, elles disent tout haut ce qu’elles pensent. Le fil des pensées se déroule en même temps que la parole. Sauf que tout n’est pas bon à dire, on peut blesser d’autres personnes en disant ce qu’on pense tout haut sans filtre. J’ai déjà vu mon amie faire de sacrées bourdes, en révélant par exemple, un secret. Oops 😶 !

Autant l’entourage pardonne, autant ce n’est pas le cas de tout le monde. Les mots qui dépassent la pensée peuvent poser problème dans le monde professionnel par exemple. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à maîtriser sa spontanéité dans certaines situations.

Comment être moins spontanée ?

En effet, agir ou parler avant de réfléchir peuvent être délicats. La première chose à faire pour être un peu moins spontanée, c’est d’avoir conscience de ce trait de caractère. Généralement nos proches sont les premiers à décrire nos comportements et agissements, alors écoutons-les ! S’ils nous disent qu’on est impulsive, il est intéressant de faire une introspection pour comprendre notre fonctionnement. À partir de ce moment-là, il sera plus facile de déterminer quels moments peuvent déclencher des réactions plus vives afin de mieux gérer ses émotions. Effectivement, le stress peut exacerber la spontanéité et c’est ce qui peut nous faire perdre encore plus les pédales ! Pour arriver à se calmer, les activités méditatives aident à ralentir le rythme et à prendre un temps d’arrêt. 

🧘‍♀️ Apprendre à se mettre en pause n’est pas impossible. Si j’arrive à réguler mon flux de pensées, je sais que mon amie pourra maîtriser sa spontanéité aussi.

Ne pas oublier d'être soi-même, c'est ce qui vous rend unique !

Surtout, il ne faut pas culpabiliser d’être soi-même. J’aimerais arriver à sortir de ma zone de confort comme le font les personnes spontanées, peut-être comme vous qui lisez cet article ! Ce trait de caractère est comme tous les autres, il a son lot d’avantages et d’inconvénients. Mais comme l’a dit Oscar Wilde, “Soyez vous-même, les autres sont déjà pris” 😉. Tant que cela ne blesse pas les autres ou que cela ne nous pose pas problème, il faut foncer ! La spontanéité fait du bien, alors entretenez-la et ne perdez pas cette fraîcheur et cette liberté de parole que nous aimons tant chez Wengood.

L'avis de la rédaction : une belle qualité !

Avouons-le, un peu de spontanéité fait toujours du bien, il souffle alors un vent de fraîcheur, surtout quand cela se produit pendant de longues conversations politiquement correctes. Tant qu'elle ne blesse personne, c'est une jolie qualité alors pourquoi vouloir la brider ? 👉 Votre entourage vous reproche cette spontanéité ? Alors n'hésitez pas à en parler à un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe
 

Contacter un psy

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Mon cerveau est aussi un flux de pensées qui va trop vite. C'est comme si l'interconnexion entre les choses était trop complexe.. La spontanéité c'est jeter les dès en espérant une meilleure main. Socialement, il faut tt anticiper et il me manque des mécanismes ou des bonnes pratiques. J'ai été élevé très isolée de la société et j'ai pas cette intelligence là.. Mais je suis sûre que ça s'apprend et que ça se contrôle 😚

Camille (aussi) il y a 5 mois

Votre commentaire traduit beaucoup d'intelligence émotionnelle et d'analyse sur vous, je ne doute pas que vous arriviez à vous adapter et que votre flux de pensée se régule :) !

Camille Lenglet 

Nos derniers articles

10 citations sur la vie, pour l'aimer à sa juste valeur

Rien à dire, il n'y a rien de mieux que les citations pour booster notre moral. Les mots des autres ont l'incroyable pouvoir de nous tenir compagnie et d'exprimer parfaitement nos pensées. Alors pour apprendre à l'apprécier à sa juste valeur, voici 10 citations sur la vie. Enjoy.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilà une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rêvé de me marier. Mes rêves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idée d'un amour si passionné qu'il se passerait d'une union sacrée. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariée depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

ESFJ : Quelle est cette personnalité active et empathique ?

Qui n’aime pas en savoir plus sur soi ? Je parie que si vous êtes là, vous êtes ESFJ et vous voulez en savoir plus. Pour ma part, en tout cas, j’adore ça et il va sans dire que j'ai exploré le MBTI pour mieux saisir ma propre identité. Après avoir examiné en profondeur les divers types de personnalité MBTI, je suis au taquet pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur la personnalité ESFJ, extravertie et dans l'action.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube