Je parle seul⋅e, c'est grave Docteur ? Pourquoi donc ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Si vous avez lu ce titre à voix haute, alors cet article est fait pour vous ! Dans la rue, au travail ou encore chez vous, vous vous êtes déjà surprise à parler tout haut alors qu’il n’y avait personne d’autre que vous dans la pièce. Cela peut surprendre votre entourage ou provoquer en vous une sensation de gêne, mais pas de panique ! Personne ne s’est jamais fait interner pour avoir parlé toute seule. Il s’agit au contraire d’un comportement normal, et tenez-vous bien : positif ! Alors en quoi est-ce une bonne chose ? Comment se contrôler ? On vous explique tout.

Je parle seul⋅e, c'est grave Docteur ? Pourquoi donc ?

Parler tout⋅e seul⋅e, une attitude normale !

Le langage est un processus intellectuel que nous apprenons dès notre plus jeune âge. Si, à première vue, parler tout⋅e seul⋅e apparaît comme un signe de folie, il n’en est rien. Celui ou celle qui s’interpelle à voix haute en privé ou en public et qui commente ce qu’il/elle voit ou fait n’est en aucun cas en train de perdre la tête. 

💬 Bien au contraire on ne fait que matérialiser sa pensée. Quand on se penche sur la question on comprend que ces monologues ont de nombreux bienfaits. Il nous arrive bien de chanter en voiture ou sous la douche, alors qu’aucun public n’est là pour nous acclamer, alors pourquoi ne pas parler seul⋅e ? En quoi est-ce choquant ?

Se parler à soi-même est un signe d'intelligence

Pour choisir ses vêtements, réaliser une recette de cuisine, ou suivre les étapes de la construction d’un meuble, nous avons déjà toutes discuté avec nous-même de façon consciente ou non. Ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs ! Ils associent le fait de parler seul à certains troubles psychiatriques alors que c’est quelque chose de naturel. Faire des commentaires sur sa vie n’est pas un signe de folie. 

Au contraire, cela revient à prendre conscience de son existence, à s’affirmer et à s’accompagner soi-même. Au passage, bonjour la psychophobie, à quand la fin du tabou de la santé mentale ?

📌

Si cela vous arrive souvent, vous êtes peut-être même un génie… Selon une étude publiée dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology en 2015, deux psychologues ont prouvé que les personnes habituées à parler seules possèdent une intelligence supérieure. En parlant à voix haute, on réfléchirait en fait plus rapidement que la moyenne. Ce n’est pas Albert Einstein qui nous dira le contraire ! Si l’on se fie aux différents documents qui relatent sa vie, cet homme brillant aurait longtemps papoté avec lui-même et voyez où cela la conduit…

Pourquoi parle-t-on à voix haute ?

Les effets positifs de ces monologues sont très positifs ! Dès votre plus tendre enfance, vous parliez tout⋅e seul⋅e et à l’époque cela ne choquait personne. En effet, étant enfant, c'est de cette façon que vous faisiez travailler votre mémoire en apprenant vos leçons ou encore vos poésies 🤔. C'est un exercice qui peut toujours servir lorsqu'on doit prendre la parole en public

Puis, parler à voix haute vous a aussi permis de vous concentrer sur le travail à accomplirOn peut, par exemple, penser à un chirurgien qui souhaite assurer le bon déroulement de son opération. Il va dire à voix haute « je vais inciser, puis je vais irriguer avant de recoudre le tendon ». Mais pas besoin d’exercer cette profession pour justifier le fait de se parler ! Souvent au travail, ou dans la vie de tous les jours, on a besoin de s’organiser pour faire tout ce que nous avions prévu dans la journée 😉.

On prend la bonne décision

Ces discussions entre vous et vous-même peuvent aussi être utiles quand le désordre règne dans votre tête et que vous êtes face à un dilemme. En faisant le point à voix haute, vous allez en réalité prendre du recul sur votre réflexion et percevoir ce qui est vraiment important ou au contraire absurde. Fini de faire les mauvais choix et d'avoir des conséquences désastreuses ! C’est également dans les moments plus difficiles que parler toute seule va vraiment nous aider et nous motiver. Pour venir à bout d’un effort ou d’une to-do list très chargée, il est fréquent que l’on s’encourage pour s’empêcher d’abandonner. 

On booste sa confiance en soi

S’adresser à soi-même avec bienveillance peut-être aussi un bon exercice pour retrouver confiance en soi et se rassurer. Si vous avez vu le film « La Haine », « Little Miss Sunshine » ou encore « La couleur des sentiments », vous vous souvenez sûrement du passage où l’un des personnages est devant un miroir. Il répète à voix haute qu’il va y arriver ou qu’il est intelligent et important. Enfin, on peut également se parler à voix haute pour se recentrer sur soi-même afin de retrouver son calme. Lors de moments d’énervement, c’est même plus efficace que si cette remarque venait de quelqu’un d’autre !

Comment arrêter de parler à voix haute ?

Si même après toutes ces explications, vous ne parvenez toujours pas à supporter votre voix et vos interventions, voici quelques astuces pour que cela arrive moins souvent 🤐 :

  • 👉 Vous l’aurez compris, on parle seule quand on a besoin de mettre de l’ordre dans ses pensées et de s’organiser. Alors pour arriver au même résultat de façon silencieuse, vous pouvez par exemple vous munir d’un stylo et d’un carnet pour tout retranscrire sur papier. Faites des listes, le planning de la journée, de la semaine ou encore un brainstorming. Ainsi, vous visualiserez tout de façon claire !
  • 👉 Si ces monologues surviennent dans les moments de stress, n’hésitez pas à pratiquer la relaxation de façon préventive ou quand vous sentez l’émotion vous envahir. S’il ne s’agit pas d’une des nombreuses techniques de respiration existantes, vous en trouverez une qui vous est propre !
  • 👉 Enfin, dans le cas où entendre votre voix ne vous dérange pas personnellement, mais gêne votre entourage, qui se demande s’il doit répondre ou qui est perturbé dans son élan de concentration, pensez à vous isoler ! Vous pourrez ainsi vous exprimer pleinement sans subir de remarques désobligeantes.

L'avis de la rédaction : affirmez votre différence 

Se parler à soi-même n'est en rien une pathologie, au contraire, vous l'aurez compris, c'est un signe d'intelligence ! Mais le regard des autres est parfois très difficile à gérer. Dès qu'une personne adopte un comportement différent, elle est pointée du doigt. Si cette habitude vous complexe, il est important de se détacher du jugement d'autrui pour être pleinement heureux⋅se et affirmer cette différence. Cependant, c'est un exercice compliqué, tout le monde ne parvient pas à occulter ce que peuvent penser les autres. La confiance en soi est un travail long, qu'il faut bien souvent faire avec l'accompagnement d'un professionnel. Si vous vous sentez mal, incomprise, pas à votre place, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube