Toxines émotionnelles : d'où viennent-elles ?

Colère, tristesse, frustration, rancœur... les émotions sont bien présentes dans notre vie, même lorsque nous n'en avons pas conscience. Elles restent là, en trame de fond et ne sont pas sans impact sur notre vie et notre santé. Émotions réprimées, stress ou mauvaises énergies s'accumulent dans notre corps et mettent en péril notre bien-être. Voici quelques clés pour vous en débarrasser.

Sommaire : 

Les toxines émotionnelles : notre pollution mentale

Les toxines émotionnelles ne sont pas très difficiles à distinguer. Il s'agit du stress, de l'anxiété, l'angoisse, la colère, la tristesse, la culpabilité, la jalousie, etc. Bref, vous avez compris. Il s'agit de toutes ces émotions négatives, parfois réprimées, souvent mal gérées, qui s'installent durablement et laissent des traces en nous. Ce n'est donc pas l'émotion en tant que telle qui est toxique, mais son intensité et sa durée. On ne parle donc pas, par exemple, d'une colère fugace mais plutôt d'un caractère colérique, pas d'un coup de stress mais d'une anxiété qui s'installe.

Les toxines émotionnelles que nous accumulons au cours de notre vie sont nocives car elles se propagent et nous vident de notre énergie positive. Et que se passe-t-il quand nous avons trop de toxines émotionnelles qui se propagent en nous ? Repli sur soi, agressivité ou même état dépressif sont au rendez-vous.

A savoir : L'être humain étant empathique par nature, attention à la contagion émotionnelle ! Nos propres toxines émotionnelles peuvent aussi contaminer nos proches.

Pourquoi nos émotions jouent contre nous ?

Depuis des millénaires, l'homme n'a pratiquement pas évolué, mais à la différence de nos ancêtres, nos actes perdent de leurs sens. Cette perte de sens est la cause principale de nos toxines émotionnelles. Alors que nos ancêtres avaient des buts précis, simples et répondant à des besoins fondamentaux : manger, survivre, se reproduire..., aujourd'hui, les raisons de nos actions sont souvent floues. Pourquoi je fais ce travail ? Pourquoi je passe mon samedi à courir les magasins ? Pourquoi je fais la course aux "j'aimes" sur Instagram ? Tant de situations qui nous mènent au burn out, aux crises d'angoisse, au mal-être, à l’abattement, à la culpabilité, au manque de confiance en soi.

Quelques clés pour nous libérer des émotions qui nous affaiblissent

Si la détox émotionnelle peut s'avérer nécessaire, on peut aussi mettre en place quelques habitudes qui nous permettront de lutter au quotidien contre les toxines émotionnelles.

1. Observer ses émotions

Si les toxines émotionnelles trouvent si facilement place en nous c'est que nous avons un fonctionnement aveugle. Nous sommes en quelque sorte en pilote automatique, subissant telle ou telle émotion et ses conséquences. En prenant un peu de recul et en passant d'acteur à observateur, on peut se rendre compte de ce que l'on ressent, de ce que l'on fait, de ce que l'on dit. Parfois, je pense être quelqu'un de (trop) gentille et en voiture, je me retrouve à insulter un autre conducteur. En m'observant de plus près, je me rends bien compte que ce comportement ne me ressemble pas, c'est normal et si vous aussi vous parvenez à mettre le doigt sur des sensations désagréables, des mots ou des actes qui dépassent votre pensée alors c'est que vous êtes sur la bonne voie.

2. Nommer ses émotions

Est-ce que je suis en colère ? Est-ce que je culpabilise ? Est-ce que j'ai peur ? Apprendre à nommer ses émotions permet d'en prendre conscience et de les reconnaître plus facilement. C'est aussi un excellent moyen de se rendre compte que nous sommes tous responsables de nos propres émotions. Inutile de blâmer le collègue, le conjoint, le voisin...

3. Satisfaire ses besoins

Toutes les émotions, aussi néfastes soient elles, ont un rôle. Elles nous permettent d’identifier un besoin qui n'est pas satisfait. Si par exemple je suis en colère parce que mon conjoint est rentré en oubliant de faire les courses c'est sans doute que je me sens seule, que j'ai besoin que la charge mentale soit mieux répartie dans mon couple. Parfois, il arrive aussi que l'émotion soit démesurée par rapport à la situation, c'est sans doute qu'une situation passée nous travaille encore. Tant que nous n'aurons pas identifié et satisfait nos besoins, nous aurons toujours des toxines émotionnelles.

L'avis de la rédaction - Le pouvoir du relativisme

Savoir apprécier ce que l'on a est un exercice parfois difficile mais pour se défaire d'émotions néfastes, de mauvaises pensées ou énergies, ça peut être très efficace. Qu'est-ce que vous avez réussi ? Êtes-vous en bonne santé ? Qui vous apporte de l'amour ? Il y a forcément des choses qui font sens pour vous et vous apportent de la force et du bonheur. Une meilleure gestion de ses émotions commence parfois en prenant sa vie en main et en mettant en avant ses points positifs.

Contacter un coach bien-être

La colère est une émotion très néfaste, alors comment ne pas transformer sa colère en violence ?

Découvrez aussi :

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Les commentaires

Nos derniers articles

La mythomanie : mentir pour se valoriser

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre...

Lire

Peur d'aimer

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur ...

Lire

Fou rire nerveux

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rir...

Lire

Pensée positive : quand le positif attire le positif ! 😄

C'est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apporter...

Lire

Vous allez adorer lire ces livres à la plage

Lire un bon livre, c'est toujours une chouette expérience. C'est reposant, inspirant ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici