L'amabilité, un précieux savoir-vivre. Pourquoi faut-il être aimable ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Oh elle est aimable comme une porte de prison celle-là !”. Voici une pensée que j’ai pu avoir à propos d’une boulangère ne m’ayant pas décroché un mot, sauf pour me dire le tarif de son pain. Je m’efforce toujours d’être polie, enjouée et surtout aimable avec les autres. Bien que je ne sois pas la personne la plus sociable, je trouve que cela fait toute la différence dans notre relation aux autres. L’amabilité est un précieux savoir-vivre, mais il se peut qu’il soit de plus en plus rare. Pourquoi faut-il être aimable ? Quels sont les codes pour en faire preuve ? Explications.

L'amabilité, un précieux savoir-vivre. Pourquoi faut-il être aimable ?
Sommaire : 

L’amabilité, une qualité qui se raréfie ?

Définissons l’amabilité. Pour moi, il s’agit d’un comportement ou d’une attitude bienveillante envers autrui. Cela sous-entend que l’on doit être poli, serviable et donner un minimum d’attention aux autres. Sauf que dans une société toujours plus individualiste, où on doit aller vite, être efficace et surtout productive, on en oublie un peu la base, c’est-à-dire l’amabilité 😥. 

👉 Il m’est arrivé d’oublier de dire bonjour à un⋅e vendeur⋅se, car je souhaitais avoir une information rapidement. Bien évidemment, je finis par m’en apercevoir et je présente mes excuses, car je n’aimerais pas qu’on se comporte de la même manière avec moi.

Oui, mais voilà, tout le monde ne se corrige pas. Alors l’amabilité fait place à la froideur, voire pire, l’indifférence. Sans compter que le désir d’aller vite n’est pas le seul problème. Il y a des personnes qui se pensent supérieurs aux autres de par leur métier ou statut social. Oui oui, il y a des gens qui pensent qu’il y a des sous-métiers et donc, ils ne prennent pas soin d’être polis avec les personnes qui les exercent. On marche sur la tête non 😅 ?

Pourquoi l'amabilité est un précieux savoir-vivre ?

Même s’il y a des personnes étroites d’esprit comme évoquées précédemment, ce n’est pas le cas de toute la population. Néanmoins, il se peut qu’on oublie pourquoi l’amabilité est un précieux savoir-vivre. Tout d'abord, être aimable peut nous aider à créer et à maintenir des relations positives avec autrui 🤗. Peut-être que certaines personnes se diront qu’elles n’ont pas envie d’avoir une relation positive avec une personne qu’elles ne vont jamais revoir. Cependant, de manière globale, cela montre aux autres quel type de personne on est. On a plus de chance de créer du lien et de se faire des ami.e.s en nous montrant aimables et en faisant preuve d’empathie, qu’en tirant une tête de six pieds de long. Eh oui 😬 !

Un diffuseur de bonne humeur

L’amabilité peut aussi créer une ambiance positive et agréable, que ce soit pour les autres ou soi-même 😌. En fait, en faisant preuve d’amabilité, on contribue à diffuser une atmosphère de bonne humeur qui peut améliorer la qualité de vie de toutes les personnes impliquées.

👉 Lorsque je suis courtoise avec un ou une caissière, cela fait du bien, car elle me retourne ma politesse. J’ai envie de sourire et de l’encourager en lui disant “bon courage”, parce que je ne suis reconnaissante du travail qu’elle accomplit pour le bon fonctionnement de la société.

👷‍♂️👩‍⚕️ On peut d’ailleurs repenser au début de la pandémie, avec tous les métiers “essentiels” qui ont continué à faire tourner le monde pendant que la plupart d’entre nous étions confinés. Je pense aux soignants, aux caissières, aux livreurs, etc. En faisant preuve d’amabilité, on ne fait que rendre leur journée éprouvante un peu plus douce.

Une qualité morale et éthique

En fait, ce qu’il faut comprendre, c’est que l’amabilité est une qualité morale et éthique. Elle est essentielle, car elle aide à contribuer à une société plus juste et plus tolérante. Oui, un bonjour peut faire la différence et avoir des répercussions énormes dans la vie des autres. De manière plus globale et à une grande échelle, si on faisait tous et toutes preuve de qualités comme l’amabilité, je suis sûre que l’on vivrait dans un monde où toutes les personnes seraient traitées avec plus d’égalité et de respect 🌍.

Certes, parfois, on est de mauvais poil, mais est-ce pour autant normal de transmettre nos émotions négatives aux autres ? Non. Les gens autour de nous ne sont pas responsables de notre mauvaise humeur, c’est pourquoi on doit travailler cette qualité.

Cet article peut vous aider >>> Comment mieux gérer ses émotions au quotidien pour vivre plus sereinement ?

Comment développer cette qualité ?

On pourrait simplement dire qu’il faut être polie. Certes, dire bonjour et au revoir est un principe de base lorsqu’on s’adresse à quelqu’un, mais l’amabilité n’est pas que ça. Voici comment développer cette qualité 👇 :

  • Aider quand les autres ont en besoin : que ce soit une petite mamie avec son panier de courses, que des amis à déménager ou une personne perdue à trouver son chemin.
  • Faire preuve de reconnaissance : comme qui dirait, un merci, ça ne mange pas de pain ! Oui, c'est gratuit, puis en plus, il y a de forte chance que ça soit apprécié et que ça fasse du bien.
  • Pratiquer l’écoute active : on met de côté son téléphone et on fait un petite digital detox le temps que le dialogue soit terminé. Ainsi, on se concentre véritablement sur ce que la personne nous dit, c’est une preuve de respect !
  • Être patient et compréhensif : chacun a sa propre vie, son propre rythme, ses propres difficultés, donc se montrer compréhensive et patiente peut faire la différence, même lorsque les autres ne réagissent pas comme on l’aurait voulu.

Il est important de noter que ces exemples ne sont pas exhaustifs et il y a de nombreux autres moyens de faire preuve d'amabilité envers les autres. En option, on peut par exemple ajouter le sourire. Bien qu’en tant que femme, j’en ai marre de subir l’injonction du sourire. Je ne le fais que si j’en ai véritablement envie et surtout si on ne me l'exige pas 😁 ! En fait, l’important est d’être consciente de nos actions et de notre comportement envers les autres. C’est ce qui fait la grosse différence pour être véritablement aimable et changer la journée d'une personne 😉 !

L'avis de la rédaction : une qualité précieuse

Vous l'aurez compris, l'amabilité, c'est précieux et c'est une belle qualité pour vivre ensemble. Et vous alors ? Vous êtes du genre aimable ou pas vraiment ? Entraînez-vous, donnez et vous verrez l'impact que vous pourrez avoir sur les autres. Et si on dit de vous que vous n'êtes pas aimable, renfermée, peut-être est-ce votre carapace ? Si vous sentez que quelque chose cloche, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube