Pourquoi télétravailler est plus fatiguant que d'aller au bureau ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Moins de temps perdu dans les transports, moins de stress environnant, tout porte à croire que le télétravail est plus apaisant que la vie au bureau. Et pourtant, ces derniers mois auront eu raison de moi. Mes collègues ne sont plus là pour me stimuler et les contraintes de la maison m'empêchent de me concentrer. Le télétravail n'est pas l'option la plus reposante à mes yeux. C'est également votre cas ? Voici 5 raisons qui expliquent cette fatigue.

Pourquoi télétravailler est plus fatiguant que d'aller au bureau ?
Sommaire :
« Sans la fatigue, nous n'aurions aucun mérite à travailler. » - Philippe Bouvard

5 points qui font que le télétravail fatigue plus que le bureau

Pourrait-il être une source de burn-out ?

1. Mes collègues ne sont pas là pour me stimuler 

Tous ensemble, on forme une équipe. Lorsque l'un d'entre nous a une baisse de moral ou baisse de motivation, deux autres accourent dans la seconde 💪. Isolée chez moi, les liens - bien que maintenus grâce aux réseaux sociaux et autres messageries instantanées - ne sont pas les mêmes. L'entraide, les élans de bonne humeur ne sont plus aussi perceptibles. Et puis, il faut le dire, en temps normal, ils me permettaient de me changer les idées après des disputes en famille. Se distraire sans sortir de chez soi est déjà plus compliqué.

2. J'ai des enfants à occuper

Si quelqu'un a des conseils pour allier télétravail et enfants à la maison, je suis preneuse. Mes adorables têtes blondes, de près ou de loin me tiennent tout de même chaud. Lorsqu'elles ne sont pas en train de quémander mon attention, je les entends à l'autre bout de la maison. J'ai beau les aimer de tout mon cœur, ne pas avoir des moments de calme et de concentration me pèse.

3. Je peine à faire la part des choses

À petite dose, le télétravail est un bon moyen pour prévenir le surmenage, mais à trop forte dose, le chevauchement entre ma vie privée et ma vie professionnelle entraîne des niveaux de stress plus élevés. Je suis chez moi, ou au travail ? Comment réussir à ne pas se faire happer par l'appel des tâches ménagères ? Comment trouver la concentration au beau milieu de toutes ces tentations ? Je ne sais plus où donner de la tête, et chaque journée m'épuise plus que la précédente.

> Découvrez sans plus attendre notre mode d'emploi : comment réussir son télétravail ?

4. Les conditions ne sont pas optimales : où est mon double écran ?

Une chaise de bureau qui fait mal au dos (car au moment où je l'ai achetée, je ne pensais pas y passer 7 heures par jour), une wi-Fi qui fonctionne en slow motion, des cris d'enfants toute la journée et un bureau qui me sert aussi de table à manger... Il n'y a pas photo, je suis bien mieux installée au bureau ! Cette accumulation de perturbations commence fortement à me fatiguer nerveusement. Vivement que je retrouve le bureau, ce bel endroit où tout est fait pour que l'on puisse bien travailler !

5. Toute une organisation à revoir

Trouver un nouveau rythme n'est pas si simple. Mes habitudes sont forcément perturbées par cette situation exceptionnelle. Mon sommeil n'est plus le même, mes heures de travail peuvent elles aussi varier en fonction de mes responsabilités familiales. Il suffit qu'un collègue m'appelle à 11 heures pendant que je prépare le repas des enfants, pour que je sente les choses m'échapper.

L’avis de la rédaction : attention à la fatigue Zoom !

Contacts visuels excessifs et trop rapprochés, confusion de communication non-verbale, immobilité, effet miroir, selon une Jeremy étude de Bailenson, de l'université Stanford, la "fatigue Zoom" se fait de plus en plus ressentir. Delphine Py, psychologue, conseille de faire de l'audio de temps en temps, d'éviter le plein écran, de couper l'effet miroir et de positionner la webcam pour avoir un champ plus large. Si vous vous sentez mal en ce moment, que vous sentez que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

*Source : psychologies.com

Si votre conjoint n'est pas loin, découvrez 6 conseils pour télétravailler à deux !

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Les plus beaux compliments à faire à une personne qu'on aime

Aujourd’hui nous sommes le 1er mars et c’est la journée mondiale du compliment. Cela peut paraître bête, mais on oublie bien souvent de complimenter les gens que l’on aime. Pourtant, c'est important de le faire, c’est tellement gratifiant d’en donner et agréable d’en recevoir. C’est pourquoi je vous ai préparé des compliments à partager avec vos proches, pour vous guider dans les bons mots à dire. 3, 2, 1, c’est parti !

La naïveté, un défaut ou une qualité ?

Je suis clairement naïve. Trop peut-être ? Je ne sais pas. Parfois c'est drôle (pour les autres) et parfois c'est un peu pathétique. Finalement, je crois que j'ai bon fond et il arrive fréquemment que je sois surprise, pour ne pas dire choquée, presque dégoûtée, par les actions ou les décisions des autres. Est-ce que c'est dur à vivre ? Alors oui, parfois je tombe de haut, mais souvent, j'ai tendance à penser que ma naïveté me protège. Est-ce que ça me rend stupide ? En tout cas, ça ne m'empêche pas, je crois, d'avoir de l'esprit. Mais est-ce que j'ai raison ?

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est assez perturbant, mais finalement pas si étonnant que ça. Quand on devient adulte, les priorités changent et il arrive qu'on s'éloigne un peu ou que l'on se fasse de nouveaux amis... et qu'on en oublie d'autres ! Pour savoir où on en est de ses amitiés ou apprendre à mieux se connaître, il y a une méthode très efficace : 50 questions pour se connaître par cœur et (re)nouer les liens.

Stress financier : comment y faire face ? Quel impact sur notre travail ?

Ce week-end, j'ai fait l'autruche. Lundi, la réalité est bien là : dans mon frigo un bout de comté tient compagnie à 3 œufs, sur mon bureau deux factures me fusillent du regard et au bout du fil le garagiste m'annonce 2.000 euros de réparation. C'est la fin du mois, je suis à sec et malgré ça je devrais faire bonne figure au boulot. Ça va être tendu !

Comment moins dépenser ? Nos astuces pratiques pour économiser de l’argent

Dépenser moins et constater un impact sur notre budget à court terme, c’est possible. Logement, alimentation, shopping, loisirs, voiture… Comme notre porte-monnaie, nous devons nous plier en quatre pour gérer convenablement nos frais et allouer un juste budget selon le type de dépenses. Aussi, voici quelques astuces touchant à plusieurs domaines de la vie quotidienne. N’hésitez pas à faire grandir cette liste en partageant vos conseils dans la barre de commentaires en bas de cet article.

10 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comment gérer une séparation, une rupture ? Par Laurence Dispaux, psychologue- sexologue

27 février · Wengood

30:02


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube