Pourquoi télétravailler est plus fatiguant que d'aller au bureau ?

Moins de temps perdu dans les transports, moins de stress environnant, tout porte à croire que le télétravail est plus apaisant que la vie au bureau. Et pourtant, ces derniers mois auront eu raison de moi. Mes collègues ne sont plus là pour me stimuler et les contraintes de la maison m'empêchent de me concentrer. Le télétravail n'est pas l'option la plus reposante à mes yeux. C'est également votre cas ? Voici 5 raisons qui expliquent cette fatigue.

Sommaire :
« Sans la fatigue, nous n'aurions aucun mérite à travailler. » - Philippe Bouvard

5 preuves que le télétravail fatigue plus que le bureau

Pourrait-il être une source de burn-out ?

1. Mes collègues ne sont pas là pour me stimuler 

Tous ensemble, on forme une équipe. Lorsque l'un d'entre nous a une baisse de moral ou baisse de motivation, deux autres accourent dans la seconde 💪. Isolée chez moi, les liens - bien que maintenus grâces aux réseaux sociaux et autres messageries instantanées - ne sont pas les mêmes. 

L'entraide, les élans de bonne humeur ne sont plus autant perceptibles. Et puis, il faut le dire, en temps normal, ils me permettaient de me changer les idées après des disputes en famille. Se distraire sans sortir de chez soi est déjà plus compliqué.

2. J'ai des enfants à occuper

Si quelqu'un a des conseils pour allier télétravail et enfants à la maison, je suis preneuse. Mes adorables têtes blondes, de près ou de loin me tiennent tout de même chaud. Lorsqu'elles ne sont pas en train de quémander mon attention, je les entends à l'autre bout de la maison. Combien de temps pourrais-je survivre sans commettre d'infanticide ? J'ai beau les aimer de tout mon cœur, ne pas avoir des moments de calme et de concentration me pèse.

3. Je peine à faire la part des choses

À petite dose, le télétravail est un bon moyen pour prévenir le surmenage, mais à trop forte dose, le chevauchement entre ma vie privée et ma vie professionnelle entraîne des niveaux de stress plus élevés. Je suis chez moi, ou au travail ? Comment réussir à ne pas se faire happer par l'appel des tâches ménagères ? Comment trouver la concentration au beau milieu de toutes ces tentations ? Je ne sais plus où donner de la tête, et chaque journée m'épuise plus que la précédente.

> Découvrez sans plus attendre notre mode d'emploi : comment réussir son télétravail ?

4. Les conditions ne sont pas optimales : où est mon double écran ?

Une chaise de bureau qui fait mal au dos (car au moment où je l'ai achetée, je ne pensais pas y passer 7 heures par jour), une wi-Fi qui fonctionne en slow motion, des cris d'enfants toute la journée et un bureau qui me sert aussi de table à manger... Il n'y a pas photo, je suis bien mieux installée au bureau ! Cette accumulation de perturbations commence fortement à me fatiguer nerveusement. Vivement que je retrouve le bureau, ce bel endroit où tout est fait pour que l'on puisse bien travailler !

5. Toute une organisation à revoir

Trouver un nouveau rythme n'est pas si simple. Mes habitudes sont forcément perturbées par cette situation exceptionnelle. Mon sommeil n'est plus le même, mes heures de travail peuvent elles aussi varier en fonction de mes responsabilités familiales. Il suffit qu'un collègue m'appelle à 11 heures pendant que je prépare le repas des enfants, pour que je sente les choses m'échapper.

L’avis de la rédaction : attention à la fatigue Zoom !

Contacts visuels excessifs et trop rapprochés, confusion de communication non-verbale, immobilité, effet miroir, selon une Jeremy étude de Bailenson, de l'université Stanford, la "fatigue Zoom" se fait de plus en plus ressentir. Delphine Py, psychologue, conseille de faire de l'audio de temps en temps, d'éviter le plein écran, de couper l'effet miroir et de positionner la webcam pour avoir un champ plus large.

Si vous vous sentez mal en ce moment, que vous sentez que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes :

Contacter un thérapeute

*Source : psychologies.com

Si votre conjoint n'est pas loin, découvrez 6 conseils pour télétravailler à deux !

Article proposé par
Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Nos derniers articles

Je suis nostalgique, comment arrêter de regarder en arrière ?

Lorsque j'ai du mal à m'endormir, lorsque je m'ennuie ou que les pensées divaguent, i...

Lire

Syndrome du sauveur : que cache cette empathie démesurée ?

J’ai parfois eu la sensation que je devais aider ma famille ou des amies, jusqu’à ce ...

Lire

Sexomnie : quand le somnambulisme devient sexuel...

Se faire réveiller en pleine nuit par des attouchements de la part de son partenaire ...

Lire

Phobie d'impulsion tout savoir pour comprendre et guérir

“Si je tourne le volant là d’un coup, on aurait tous un accident mortel"... On a déjà...

Lire

PMA pour toutes : enfin le droit d’avoir un enfant

Je veux avoir le choix de faire un bébé, que je sois en couple avec un homme ou une f...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici