Le complexe de supériorité ou l'illusion de la supériorité

C'est une personne qui semble n'aimer personne plus qu'elle-même. Elle parle souvent d'elle, et souvent en termes élogieux, elle se moque de vous, cherche à prendre le dessus, semble toujours mépriser son monde et manque en fait cruellement de confiance en elle. Bienvenue dans le paradoxe du complexe de supériorité, qui cache dans 90% des cas, un complexe d'infériorité !

Comment se manifeste le complexe de supériorité ?

Avec le complexe de supériorité on rencontre un peu le même problème qu'avec un trouble narcissique : une personne qui s'aime énormément, s'admire beaucoup et méprise les autres, qu'elle juge inférieurs à elle. Difficile donc de passer à côté de ce type de comportement ! C'est sûr, il paraît assez simple de reconnaître un complexe de supériorité :

  • une attitude prétentieuse
  • de la moquerie facile
  • affiche une forte confiance en soi
  • ne supporte ni la contrariété, ni d'avoir tort
  • pense objectivement être le meilleur dans tel ou tel domaine
  • un besoin d'être admiré quitte à enjoliver ou mentir
  • a la critique facile
  • ne supporte pas la réussite des autres

Ce qu'on sait moins, c'est que derrière ce type de comportement, se cache en fait un besoin viscéral de se sentir aimé. Une personne qui souffre d'un complexe de supériorité pense qu'elle doit être la meilleure afin de conserver l'amour de ses proches. C'est un complexe qui se développe surtout au moment de l'adolescence.

>>> Cet article devrait vous plaire : Pourquoi ai-je tant besoin d'être aimé ? Réponse du Dr Navarro, psychologue

Adolescente complexe de supériorité

👉 Vivre avec une personne qui souffre d'un complexe de supériorité est particulièrement désagréable. Ces personnes sont souvent odieuses et blessantes. C'est la raison pour laquelle, dès l'adolescence, on peut être attentive aux signaux qui permettent de repérer cette tendance, afin de travailler sur l'estime de soi et de permettre de construire des relations et une vie sur des bases plus saines.

Cacher cette infériorité que je ne saurais voir

On l'a vu, dans la majorité des cas, un complexe de supériorité cache en fait un complexe d'infériorité. La supériorité est en fait une défense. Pour se protéger de ce qui terrorise, ce qui fait se sentir inférieur, l'esprit surcompense jusqu'à créer un complexe de supériorité. On retrouve souvent ça chez les parents qui en demandent trop à leur enfant. Lorsque l'enfant est élevé dans l'idée qu'il est le meilleur, en devenant adulte, il garde la certitude qu'il est le meilleur, mais aussi que l'amour des autres dépend de cette faculté à être le meilleur, il lui faut donc être supérieur. Ce complexe est donc aussi intimement lié à la peur de l'abandon.

Comment soigner un complexe de supériorité ?

C'est très difficile, parce que la personne qui souffre d'un complexe de supériorité n'a pas conscience de son comportement. Elle est aussi très peu tolérante à la réalité. Si elle se retrouve dans une situation d'échec, impossible d'y faire face et de l'accepter. Elle va se décharger sur les autres, projeter son échec sur des raisons extérieures (triche, mauvais temps, etc.). Il est donc assez rare que les personnes souffrant de ce complexe demandent à être traitées. Pour que le déclic se produise, il faut souvent pousser cette personne dans ses retranchements. Ainsi, peut-être, certains éprouveront le besoin de confier leur mal-être profond à un psychothérapeute. Le but sera alors de faire comprendre au patient que chaque individu a sa valeur propre, que les autres peuvent être meilleurs et que la confiance en soi revient à s'accepter et à se montrer tel que l'on est, avec ses qualités et ses défauts.

L'avis de la rédaction : vivre auprès d'une personne souffrant du complexe de supériorité, une épreuve...

Comme l'explique à juste titre Lauriane, une personne souffrant d'un complexe de supériorité n'en a absolument pas conscience et n'en souffre pas. Pour autant, il peut être douloureux de vivre avec une personne atteinte par ce complexe, car elle peut avoir tendance à vous rabaisser pour se valoriser. Si cette situation vous fait souffrir, n'attendez pas et contactez un professionnel pour faire le bilan :

Contacter un psychologue

Sources : Complexe de supériorité - Doctissimo
Complexe de supériorité, complexe d’infériorité : comment les reconnaître ? - Psychologies

Pour aller mieux et prendre confiance en soi, il faut simplement réussir à vaincre ses complexes, mais comment ?

Et aussi :

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Les commentaires

Nos conseils pour consulter un psychologue

En thérapie : notre avis sur la série. On regarde ou pas ?

J'ai vu une psy. Et parfois, quand j'attendais dans sa salle d'attente, j'entendais l...

Lire

Psy homme ou femme : comment faire mon choix ?

Si je suis une fille, alors je devrai consulter une psychologue femme, pleine de douc...

Lire

Consulter un psychologue en ligne, pourquoi ça marche ?

La consultation à distance a de beaux jours devant elle. Avec la pandémie et le confi...

Lire

Comment savoir si j’ai trouvé le bon psy ?

Il existe plus 400 méthodes thérapeutiques différentes en France. Et selon les statis...

Lire

Etes-vous prêt à consulter un psy ? Voici 4 signes qui ne trompent pas

Vous savez au fond de vous que quelque chose ne va pas et que consulter un psychologu...

Lire

Qu’est-ce que la psychanalyse et quand en débuter une ?

Vous n’allez pas bien. Un peu déprimée, un peu statique, vous ne vous aimez pas et vo...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici