Cure de Magnésium, les bons réflexes

Mis à jour le

Stress, fatigue, irritabilité, anxiété… Une femme sur quatre est carencée en Magnésium. Minéral indispensable à notre forme et à notre bien-être, il n’est pas rare d’en manquer et nous pouvons être rassurés : le Magnésium ne se fait pas rare, bien au contraire ! Il est très facile d’en trouver, en pharmacie par exemple, sous différentes formes et même sans ordonnance. Mais alors comment faire le bon choix selon ses besoins pour une cure efficace et sans risque ? Suivez le guide.

Cure de Magnésium, les bons réflexes

Le magnésium joue un rôle indispensable à notre forme et équilibre. Il participe à plusieurs centaines de réactions métaboliques dans notre organisme. Il transforme notamment les glucides, les lipides et protéines présents dans notre corps en énergie, joue un rôle essentiel au bon fonctionnement de différents tissus et organes : muscles, cœur, cerveau, et se révèle un excellent allié en période de stress. 

Comment savoir si l’on manque de magnésium ?

L’apport nutritionnel recommandé pour un adulte est de 6 mg/ kg/ jour, soit 360 mg pour une femme de 60 kg ou 420 mg pour un homme de 70 kg. Dans certaines circonstances, il est possible que ces besoins soient accrus comme par exemple quand on est sportif ou une femme enceinte. Pour les enfants les besoins sont moindres 10 à 30 mg/jour

Les signes que vous manquez peut-être de magnésium :

  • Coup de fatigue, nervosité, irritabilité
  • Hyperexcitabilité globale : psychique et cardiaque
  • Fourmillement aux extrémités
  • Crampes nocturnes des mollets
  • Tremblements des lèvres, joues et paupières

Sous quelle forme choisir son Magnésium ?

Comprimés, solutions buvables, ampoules, les têtes de gondoles des pharmacies proposent un grand nombre de produits, et il est parfois difficile de faire un choix.

Ce qu’il faut savoir : 

En réalité peu importe la forme, ce qui compte en revanche c’est la composition et plus particulièrement le type de sel lié au magnésium. C’est lui qui joue un rôle déterminant pour son absorption par les cellules, pour son efficacité et sa tolérance. En effet, les sels d’origine naturelle comme le magnésium marin n’est pas toujours très bien assimilé par l’organisme. Il peut parfois provoquer des troubles digestifs, alors que les sels de synthèse comme le citrate par exemple sont souvent mieux tolérés.

A noter que certaines études ont démontré certaines combinaisons avec des vitamines favorables à la captation et l’efficacité du magnésium par les cellules. C’est le cas notamment de la vitamine B6, la vitamine D ou encore la Taurine.

Posologie

Comme toute cure nutritionnelle, la prise de magnésium ne doit pas être permanente. Ensuite cela dépend du contexte. Par exemple, si vous prenez du magnésium à titre préventif, avant une grande période de stress comme par exemple des examens, la posologie sera la suivante :

  • 100 mg/ jour en cure de 1 à 3 mois

Si en revanche vous montrez un déficit de magnésium, la posologie pour un adulte sera de :

  • 300 mg/ jour pendant 1 à 2 mois

A noter que les sportifs nécessitent, selon l’intensité de leurs efforts, un besoin accru de +10/20%. Les femmes enceintes ou encore les adolescents peuvent également voir leur besoin augmenter. Dans tous les cas, demandez conseils à votre médecin ou pharmacien. Ils sauront vous renseigner selon votre profil et/ ou vous prescrire des analyses pour adapter au mieux et sans risque la prescription.

Les précautions

Pour les doses journalières supérieures à 100 ou 200 mg, préférez fractionner vos prises sur la journée pour une meilleure assimilation. Dans tous les cas, éloignez la prise de magnésium d’au moins 2 h de l’ingestion d’une forte dose de calcium car cela gêne à son absorption. Si vous souffrez d’insuffisance rénale, ne prenez pas de magnésium sans avis médical.

L’interaction avec certains médicaments peut également s’avérer néfaste. C’est pourquoi il est important de toujours demander conseil auprès d’un professionnel de santé. Enfin, si après avoir demandé conseil à votre pharmacien, que celui-ci a validé que vous n’êtes pas un sujet « à risque », et que vous avez fait le choix de l’auto prescription de magnésium avec ses recommandations, il est important de rester vigilant :

Si vous ne constatez aucune amélioration au bout d’un mois, contactez votre médecin. Il saura vous prescrire une posologie personnalisée et/ ou au besoin vous prescrire des examens complémentaires pour apporter un traitement en connaissance de cause, plus ciblé et donc plus efficace. Si au contraire vous vous sentez mieux, alors réduisez votre dosage de moitié jusqu’à la fin de la cure.


L'avis d'Emilie : adoptez une alimentation riche en magnésium


En dehors des compléments alimentaires, vous pouvez aussi augmenter votre apport en magnésium en prenant soin d’en apporter dans vos assiettes. Et voici la liste (non exhaustive) de quelques aliments stars pour un apport en magnésium gourmand. Les céréales complètes : grâce au son (l’enveloppe extérieure de la graine). On les retrouve par exemple dans le pain complet ou les pâtes intégrales.


Les fruits à coque et graines oléagineuses comme par exemple les amandes, le lin, le sésame. Les fruits de mer sont également une source très intéressante d’apport en magnésium notamment les bigorneaux. Les bananes et le chocolat noir également ! Et pourquoi pas des bananes au chocolat noir d’ailleurs héhé 😊

Pensez également aux eaux minérales particulièrement riches en magnésium pour compléter votre cure.
De manière générale, les plats industriels ou les produits raffinés ne contiennent que très peu de magnésium, il convient donc de remplir son panier de courses avec des produits frais. N’hésitez pas à vous reporter aux tableaux de composition des produits présents sur leurs emballages pour connaître leurs apports nutritionnels.


Contacter un thérapeute


Vous aimerez aussi ces articles : 

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur

Notre smartphone est au centre de notre vie... pour le pire, mais parfois aussi pour le meilleur ! Et grâce à quelques applications bien choisies, il peut devenir un véritable coach bien-être, vous permettant de vivre mieux jour après jour. Découvrez, notre sélection d'appli bien-être gratuites.

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici