Les fascias, ces grands inconnus dont il faut prendre soin !

Mis à jour le par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Les fascias sont une membrane présente à l’intérieur de tout notre corps. Située sous notre peau entre notre squelette et nos muscles. Elle ressemble à une grande toile d’araignée qui enveloppe, protège et relie les éléments anatomiques de notre corps. Longtemps boudés par la médecine moderne, la science les reconnaît aujourd’hui ainsi que leurs nombreuses fonctions, dont leur rôle pour soigner les lombalgies chroniques, mais aussi leur possible importance pour de futures thérapies. Zoom sur les fascias !

Sommaire :

Je ne sais pas si vous avez déjà eu à retirer la petite membrane blanche collée à une escalope de poulet avant de débiter des nuggets ? 🍗Et bien si vous êtes cette Cheffe hors pair, d'abord je vous félicite car les nuggets “faits maison” sont quand même autrement bons que des nuggets de fast-food. Ensuite, j’ai le bonheur de vous annoncer que vous avez simplement retiré le fascia de ce pauvre poulet mort pour satisfaire votre appétit certes, mais également pour la science ou du moins pour la bonne compréhension de cet article. Gloire à toi petit poulet.🐔

Trêve de plaisanterie, mais il en faut bien un peu pour aborder le sujet de manière un peu digeste. À la simple évocation du mot “fascia” je sens bien que je peux perdre la moitié des lecteurs partis peut-être chercher la moutarde et le ketchup… “Une disparition inquiétante...” relatera Detective magazine… Mais si je vous précise que les fascias peuvent contribuer à limiter nos douleurs articulaires et musculaires telles que les lombalgies chroniques, je sens que le fascia peut devenir un peu sexy 😏. Surtout si je précise qu’ils pourraient être une piste de soins pour les 90% des personnes qui souffrent de ces douleurs chroniques mais qui ressortent avec des examens nickels. Ça y est, je titille votre curiosité ? Et ce n’est pas tout ! Lisez bien ce qui suit : la fasciathérapie est indolore. Décidément carrément “hot” le fascia !

OK, mais un fascia c'est quoi ? Définition

En latin, “fascia” signifie bande ou bandelette. En anatomie, les fascias sont le tissu conjonctif, fibreux et élastique. Les fascias, ces bandelettes fibreuses et élastiques enveloppent tous nos muscles, nos os, les fibres à l’intérieur des os, tendons, organes, nerfs, vaisseaux… Un filet géant, presque inconnu du grand public, qui ne pèse pourtant pas moins de 20 kg sur la balance d’un adulte. Rien à voir avec le fait d’avoir repris 2 fois du dessert.

Un réseau de communication

Ce filet, comme un réseau, permet de relier la superficie du corps, depuis les fascias superficiels qui sont présents juste sous la peau, avec les profondeurs de notre anatomie via les fascias profonds situés au cœur des os, des nerfs, des vaisseaux. Plusieurs couches de fascias qui bougent les uns par rapport aux autres et qui sont eux-mêmes animés par un mouvement interne. Ils seraient garants de l’adaptabilité et de la mobilité de notre corps.

Sa composition

Constitué d’eau et de fibroblastes (cellules de soutien) le tissu conjonctif possède l’incroyable vertu de se régénérer continuellement en produisant du collagène. Un mécanisme qui permet aux fascias de conserver leurs propriétés de souplesse, d’élasticité mais aussi de percevoir une bonne hydratation. Un peu comme dans la publicité qui dit que nous le valons bien, un peu comme si on graissait continuellement les rouages pour assurer une souplesse permanente de ces bandelettes et donc un fonctionnement optimal de notre corps dans son minutieux et complexe système.

Tout irait donc parfaitement bien dans le meilleur des mondes si quelques facteurs de risques ne venaient pas enrayer la mécanique. Le fascia n’est pas que sexy, il est aussi sensible...😨

Les principales causes de dysfonctionnement

Les grands classiques... Coïncidence ? Non je ne crois pas…

  • La sédentarité.
  • Le manque d’exercice physique.
  • Nos mauvaises postures d’homme de Cro-Magnon 2.0.

Et hop, vous venez de vous redresser ! Oui, je vous vois 😄Les mauvaises postures peuvent influer sur la forme des fascias.

Les conséquences : pourquoi il ne faut pas contrarier un fascia

Face à ces ennemis, le fibroblaste qui constitue nos fascias est alors mis à rude épreuve, il perd totalement la tête et se met à produire du collagène de façon totalement désordonnée. De fait, à la place d’obtenir de l’huile dans les rouages, le tissu conjonctif, notre grand filet, prolifère, il s’épaissit. Les fascias se raidissent, ils se dessèchent, deviennent rugueux… Nos muscles, nerfs, os… Se retrouvent alors emprisonnés dans ce grand filet devenu aussi confortable que du fil barbelé.

Notre corps nous fait le coup de la panne et ce n’est pas pour une partie de plaisir ! Ce sont ces fascias endommagés qui vont entraîner des douleurs chroniques.

Des cas cliniques enfin expliqués ?

La lombalgie chronique

Un mal de dos qui ne se soigne pas ? Des résultats d’examens parfaits mais une douleur bien réelle ? C’est un symptôme répandu : 4 personnes sur 5 souffriront de lombalgie commune au cours de leur vie. À RETENIR : les fascias pourraient être la clé de votre guérison !

« En cas de lombalgies persistantes, on a pu observer que le fascia thoraco-lombaire, qui relie le crâne au bassin en passant par le thorax et le bas du dos est modifié, plus épais, moins mobile. Il forme une coque entre les couches de tissus, comme s’il était adhérent, collé », explique Christian Courraud, kinésithérapeute spécialiste des fascias et directeur du CERAP(*).

Le Pr Hélène Langevin, de la Harvard Medical School de Boston, concentre depuis une dizaine d’années ses études sur la relation entre ce fascia thoraco-lombaire et le mal de dos. À l’aide de l’échographie, elle a comparé l’état de ce fascia chez des personnes saines et chez des patients souffrant du dos. Ses travaux montrent une altération de la capacité de glissement du fascia sur deux couches superposées. « Chez les patients sains, ce glissement est d’environ 75% quand le dos est en mouvement. Il tombe à 50% chez les personnes malades, note la spécialiste (**).

Les pathologies liées au stress : ce n’est pas dans la tête...

C’est désormais établi, le fascia réagit au stress en libérant une molécule appelée substance P (comme Pain, douleur en anglais). Cette molécule aggrave le ressenti douloureux.

🧠 Un lien entre corps et psychisme

D’après Christian Courraud, cela expliquerait comment certains chocs physiques ou psychologiques peuvent rester “inscrits” dans le corps sans que nous en soyons forcément conscients. Pour soigner nos blessures psychiques, prendre soin de nos fascias s'avérerait donc d’une aide précieuse !

La fasciathérapie : le tonus et la régulation des tensions tissulaires

Le tissu conjonctif réagit à toute stimulation. Aussi en cas de manipulation brusque et inappropriée, il peut se recroqueviller, se raidir… Si l’on sait comment le titiller alors le fascia se rééquilibre et retrouve son mouvement naturel.

Le kinésithérapeute exerce des pressions profondes et continues afin de drainer, d’assouplir et de stimuler le tissu conjonctif. L'ostéopathe lui, pratiquera d’autres types de manipulations pour redonner du mouvement aux fascias en levant leurs restrictions de mobilité, d'éventuelles adhérences ou crispations.

Dans les années 1980, le kinésithérapeute et ostéopathe français Danis Bois fonde la fasciathérapie Méthode Danis Bois (MDB). Le fasciathérapeute ne fera aucune manipulation forcée. Il pose ses mains sur le corps et très lentement de manière presque imperceptible, il mobilise le tissu réveillant ainsi son potentiel d’élasticité.

Quelques exercices doux quotidiens permettent d’entretenir ce merveilleux mécanisme.

Les bons gestes

  • La mobilité, les étirements : ils sont la clé pour se sentir mieux au niveau corporel mais aussi psychique. L'inflammation du fascia se résorbe alors plus vite.
  • Prenons également bien soin de notre posture.
  • Le yin yoga : une discipline parfaite pour s’étirer en profondeur et prendre soin de ses fascias. Retrouvez une petite séance de Yin Yoga avec Anne-Julie, en cliquant ici
  • L’acupuncture : les fascias réagissent à l’acupuncture, ce qui pourrait expliquer l'efficacité de cette approche ancestrale pour soulager certains troubles, dont les douleurs chroniques.
  • Quelques exercices à pratiquer

De futures thérapies ?

Si les fascias sont le siège de douleurs et maladies inexpliquées jusqu’alors, ils constituent aussi et surtout une source de guérison. Certaines études ont déjà montré l’intérêt de la fasciathérapie pour des cas de fibromyalgie, d'anxiété, de stress de récupération de sportif, voire de soin de support en oncologie. Il reste encore beaucoup de choses à apprendre sur les fascias et donc beaucoup à espérer au niveau thérapeutique notamment en cancérologie.

La piste très sérieuse étudiée : “si l’étirement peut faire diminuer les fibroses et les inflammations, pourrait-il réduire le développement du cancer… ? Vous aviez déjà le poulet, je vous laisse donc avec cette nouvelle qui donne la frite. 😉

👉 Pour en savoir plus : Je vous conseille le visionnage de cet excellent documentaire pour en apprendre davantage sur l’incroyable pouvoir des fascias.

Ce que cela a changé pour moi

Dans le cadre de ma formation yoga 200 YTT ma professeure Anne-Julie nous a recommandé le visionnage du documentaire cité ci-dessus. Je n’avais jamais entendu parler de fascia jusqu’à aujourd’hui. Une vraie découverte. Je pratiquais déjà beaucoup d’étirements avec ma pratique de yoga quotidienne. Un véritable rituel après ma séance de running mais aussi en dehors, le jour off parce que j’avais déjà constaté qu’il permettait à mon corps de se déverrouiller, de se mettre en route. Désormais je comprends mieux ce mécanisme. Des fascias étirés = un corps déverrouillé.😊

Dans le documentaire, il est dit que dans l’idéal, pour le fonctionnement optimal de nos fascias, il est préférable d’espacer 2 pratiques intenses de 2 jours. Évidemment on ne se refait pas, quand on court beaucoup difficile de lever le pied mais, désormais en cas de petit bobo, comme par exemple une douleur musculaire à la cuisse, je m’octroie 2 jours de pause running remplacés par de plus longues séances de yoga. Le 3ème jour enfin arrivé, non seulement la douleur a disparu mais je sens que mon corps est en pleine forme. La course à pied qui s’ensuit est un réel bonheur.

L'avis de la rédaction : stress sous contrôle ?

Vous l'aurez compris, les fascias sont très importants pour notre bien-être et ils méritent que nous leur accordions toute notre attention. Et comme ils réagissent fortement au stress, il est important de déterminer la cause de vos angoisses, de travailler dessus et de travailler sur vous-même. Ce travail n'est pas évident à réaliser seule, c'est pourquoi nous vous conseillons de contacter l'un de nos coachs.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être


(*) CERAP : Centre d’étude et de recherche appliquée en psychopédagogie perceptive www.cerap.org

(**) Dans “ Fascinants fascias : les alliés secrets de notre organisme ” (Arte)

Sources : https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=therapies_fascias_th - https://fasciafrance.fr/wp-content/uploads/2018/12/Sant%C3%A9-nature.pdf - https://www.santemagazine.fr/medecines-alternatives/therapies-manuelles/fasciatherapie-177003


Article proposé par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Big 5 , la théorie des traits pour cerner sa personnalité

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi on réagissait toutes de manière différente à une...

Lire

Comment savoir si on aime quelqu'un ? 10 signaux qui ne trompent pas !

Je l’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Pas du tout ? Je suis de cell...

Lire

Vampires psychiques : comment les reconnaître et les éviter ?

Vous venez de passer un peu de temps avec un ami ou un collègue ou un membre de votre...

Lire

Comment surmonter une trahison ? 5 étapes clés pour se reconstruire

Qu’elle soit amicale ou amoureuse, une trahison est toujours extrêmement douloureuse,...

Lire

Ces cadeaux qu'on ne veut plus jamais voir pour la fête des mères !

Voilà un an que je suis passée de l'autre côté du miroir. Après avoir passé plus de 3...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici