Courir pour se vider la tête, les bienfaits du running

Les coureurs sont unanimes : courir améliore la forme, vide la tête et quand on y a goûté on ne peut plus s’en passer. Pour seule preuve, s’il est parfois difficile de se motiver pour chausser ses baskets on en revient toujours épuisé mais heureux. Quel est donc l’incroyable secret de la course à pied ?

Depuis quelques années la course à pied est devenue un véritable phénomène, qu’il vente ou qu’il pleuve, on voit des hordes de joggeurs courir la musique branchée sur les oreilles mais d’où tirent-ils cette incroyable motivation ? Eléments de réponse.

Courir, pourquoi ça fait du bien ?

1) Une sensation d’apaisement

Après avoir parcouru quelques kilomètres la douleur fait place au plaisir avec l’arrivée du second souffle. Une intense sensation d’apaisement et de bien-être nous envahit alors, et cette sensation est d’autant plus forte qu’il aura fallu trouver la motivation pour faire du sport et combattre la souffrance de muscles endoloris pour enfin accéder à cette extase.

2) Se vider la tête

Quand on court on ne pense à rien, les pensées divaguent à moins qu’elles ne soient focalisées sur la musique. Et pour ceux qui préfèrent courir en groupe c’est un précieux moment de cohésion. Si les ennuis vous minent, courez, c’est le secret pour faire le vide dans son esprit.

3) Reprendre confiance en soi

Courir est un défi physique qui permet de se dépasser et de retrouver une bonne estime de soi. Ce combat avec soi-même permet de découvrir de nouvelles aptitudes, ce qui procure une grande fierté.

4) Libérer les tensions

Courir permet de se défouler, d’extérioriser la pression et de se reconcentrer sur soi. C’est un excellent moyen d’évacuer le stress. Les fameuses endorphines (hormones du bien-être) sécrétées durant l’effort sont une aide précieuse pour se sentir mieux.

5) Courir redonne le sourire

Les joggeurs sont unanimes sur le sujet, quand ça ne va pas, il faut courir ! C’est une façon de reprendre les choses en main quand tout part de travers.


Courir pour se vider la tête requiert un certain entraînement !

Quand on se met à la course à pied, l'effort est intense et il est difficile de se concentrer sur autre chose que la performance en cours. Se vider la tête en courant requiert donc une certaine endurance et expérience. Les marathoniens, qui eux, peuvent courir de longues heures de suite témoignent que le vide se fait au bout d'un certain temps pour un apaisement profond.

 « Lorsque l’on démarre la course à pied, l’effort à réaliser est souvent éprouvant. La coordination entre la respiration et les mouvements est très compliquée. », explique Aziz Essadek, docteur en psychologie sportive. N'hésitez pas à vous faire accompagner dans vos exploits ou débuts sportifs par l'un de nos coachs.


Contacter un coach 


Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

La mythomanie : mentir pour se valoriser

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre...

Lire

Peur d'aimer

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur ...

Lire

Fou rire nerveux

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rir...

Lire

Pensée positive : quand le positif attire le positif ! 😄

C'est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apporter...

Lire

Vous allez adorer lire ces livres à la plage

Lire un bon livre, c'est toujours une chouette expérience. C'est reposant, inspirant ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici