La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant
Sommaire : 

Émotions vous avez dit émotions ?

Avouons que lorsqu'il s'agit d'exprimer nos émotions, de mettre des mots sur ce que l'on ressent, c'est compliqué. Le souci, c'est qu'une émotion exprimée, est une émotion reconnue, acceptée et même parfois gérée. J'ai tendance à penser que dire "Je vais faire un tour parce que je suis en colère" à quelque chose de plus constructif que d'envoyer valser à travers la pièce le premier objet qui nous passe sous la main. Bref, les émotions, c'est difficile à déchiffrer et à exprimer en tant qu'adultes et c'est encore pire quand on est un enfant. Alors il existe bien des outils tels que la roue des émotions, mais l'exercice que je vous propose de découvrir aujourd'hui a quelque chose de plus beau, de plus sensible, puisqu'il s'agit de faire le lien entre nos émotions et la météo. Ça nous incite, en quelque sorte, à faire le point en nous, tout en se reliant à la nature🍃. Inspirant !

Pourquoi la météo est l'outil idéal pour évoquer les émotions ?

Est-ce que si je résume en disant quand il pleut vous avez le cafard et quand il y a du soleil vous dansez dès le petit-déjeuner ça vous parle ? Eh oui, nous sommes toutes, plus ou moins, météo sensible et on le ressent notamment lors des changements de saisons avec la déprime hivernale par exemple.

La météo a donc une influence sur nos émotions, mais si elle est efficace pour exprimer nos émotions, c'est que comme elles, elle est fluctuante et elle permet de mettre des images concrètes sur un ressenti parfois flou. Est-ce qu'il n'est pas finalement plus simple de dire que l'on a l'impression que c'est le brouillard en nous, plutôt que de chercher à comprendre si on est plus inquiet que soucieux ou préoccupé ? Disons que les deux ne s'opposent pas, mais que passer par la météo permet de comprendre son émotion avant de pouvoir l'affiner afin de rechercher de quoi on a besoin.

Alerte temps perturbé ou petite accalmie ? Comment lire son bulletin météo intérieur ?

Nos émotions sont importantes parce qu'elles nous renseignent sur nos besoins et les choix que nous pouvons faire. Elles sont la source de notre bien-être. Nous avons trop souvent appris à dissimuler nos émotions : "ça ne vaut pas le coup de se mettre en colère.", "ce n'est pas la peine de pleurer.", "il ne faut pas avoir peur". Souvent parce qu'enfant, ces dernières prennent beaucoup de place et qu'elles peuvent dépasser certains parents. C'est une des raisons pour laquelle l'exercice de la météo intérieure est très intéressant à faire avec des enfants, mais il peut s'utiliser tout au long de la vie. Parce qu'il n'est jamais trop tard pour renouer avec ses émotions ❤️‍🩹.

Petit exercice de météo intérieure 🧘‍♀️

C'est un exercice que l'on peut réaliser quotidiennement ou plus occasionnellement dans des moments un peu délicats ou face à un événement particulier (rentrée scolaire, entretien d'embauche, examen, mariage, compétition sportive, rupture, etc.). Notre météo intérieure se prend en pleine conscience. Il faut donc se concentrer sur soi et sur tout ce qu'il se passe à l'intérieur de nous. Ensuite, la question est simple : quel temps fait-il à l'intérieur de moi ? Temps clair. Ensoleillé mais avec quelques nuages. Nuageux et pluvieux.

Dans un premier temps, faire le point sur sa météo intérieure permet de renouer avec des émotions que nous avons pu, trop souvent, taire. Puis, avec le temps, en reconnaissant plus régulièrement nos émotions nous parvenons à les accueillir, à les exprimer et à comprendre leur message et donc ce dont nous avons besoin (affection, repos, solitude, sport, nourriture, etc. Ici la roue des émotions peut venir en complément).


❗Que vous fassiez cet exercice seule, accompagnée ou en groupe, le non-jugement est super important. On se passera aussi de tous commentaires. Pas de réflexions sur votre météo ou celle de quelqu'un d'autre. Si la météo est maussade demandez ou demandez-vous seulement comment vous pouvez aider ou vous aider.⬇️
Une émotion = un besoin à assouvir

Exercice de météo intérieure pour les enfants

Pour les plus petits, l'aide d'un support est souvent nécessaire. Comme nous, fabriquez ou imprimez des cartes qui reprennent de façon simple les phénomènes météorologiques les plus courants. Expliquez à quelles émotions ils se rapportent et demandez à l'enfant de réfléchir puis de vous montrer la carte qui correspond à son ressenti. 

Joie

Sérénité

Inquiétude

Peur

Tristesse

Nervosité

Honte

Colère

Proposez ensuite une carte solution pour répondre au besoin qui génère l'émotion.

Affection

  • Un câlin, un bisou, un mot doux, les mots ou la présence d'une personne qu'on aime.
  • ProtectionLe parapluie sert de protection contre les pensées négatives et les critiques.

Cachette

  • La cachette c'est un refuge dans lequel on se rend pour se détendre, s'apaiser, se calmer et retrouver ses forces.

Bulle

  • C'est un espace de sérénité que l'on s'invente pour retrouver son calme, pour se sentir protégé et tranquille. On crée autour de soi cette bulle dans laquelle on vient souffler, respirer pour aller mieux et se reposer.
  • ExpressionChanter, gribouiller, colorier, écrire ou dire ce qu'on a sur le cœur. Tous les moyens d'expression sont bons pour nous permettre de traverser une émotion.

>>> Pour les enfants en bas âge, le livre La Couleur des émotions est aussi un outil très efficace pour faire connaissance avec les émotions primaires.

Prendre son temps intérieur : les bienfaits

En plus du fait de renouer, accueillir et exprimer ses émotions dans un cadre sain, au fur et à mesure des répétitions, cet exercice nous aide à nous détendre et à accepter et traverser les émotions négatives qui peuvent nous traverser. Rien n'est plus difficile à chasser qu'une émotion négative que l'on refuse de voir. Pour soi, en famille avec ses enfants, en couple ou même au travail, la météo intérieure permet aussi d'enrichir les échanges et de mieux comprendre ce qui habite ceux avec qui nous partageons notre vie. Sans jugement et avec empathie.

L'avis de la rédaction : un formidable outil

La météo intérieure est un formidable exercice que l'on soit enfant ou adulte, cela permet de rendre nos émotions plus concrètes et de mieux accepter. Tout de suite il pleut, il fait orage mais on sait bien que ça finira par passer... Si la gestion de vos émotions est problématique, qu'elles vous débordent, que vous vous sentez mal, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe


Contacter un psychologue

Les émotions, tout un sujet !

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube