La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant
Sommaire : 

Émotions vous avez dit émotions ?

Avouons que lorsqu'il s'agit d'exprimer nos émotions, de mettre des mots sur ce que l'on ressent, c'est compliqué. Le souci, c'est qu'une émotion exprimée, est une émotion reconnue, acceptée et même parfois gérée. J'ai tendance à penser que dire "Je vais faire un tour parce que je suis en colère" à quelque chose de plus constructif que d'envoyer valser à travers la pièce le premier objet qui nous passe sous la main. Bref, les émotions, c'est difficile à déchiffrer et à exprimer en tant qu'adultes et c'est encore pire quand on est un enfant. Alors il existe bien des outils tels que la roue des émotions, mais l'exercice que je vous propose de découvrir aujourd'hui a quelque chose de plus beau, de plus sensible, puisqu'il s'agit de faire le lien entre nos émotions et la météo. Ça nous incite, en quelque sorte, à faire le point en nous, tout en se reliant à la nature🍃. Inspirant !

Pourquoi la météo est l'outil idéal pour évoquer les émotions ?

Est-ce que si je résume en disant quand il pleut vous avez le cafard et quand il y a du soleil vous dansez dès le petit-déjeuner ça vous parle ? Eh oui, nous sommes toutes, plus ou moins, météo sensible et on le ressent notamment lors des changements de saisons avec la déprime hivernale par exemple.

La météo a donc une influence sur nos émotions, mais si elle est efficace pour exprimer nos émotions, c'est que comme elles, elle est fluctuante et elle permet de mettre des images concrètes sur un ressenti parfois flou. Est-ce qu'il n'est pas finalement plus simple de dire que l'on a l'impression que c'est le brouillard en nous, plutôt que de chercher à comprendre si on est plus inquiet que soucieux ou préoccupé ? Disons que les deux ne s'opposent pas, mais que passer par la météo permet de comprendre son émotion avant de pouvoir l'affiner afin de rechercher de quoi on a besoin.

Alerte temps perturbé ou petite accalmie ? Comment lire son bulletin météo intérieur ?

Nos émotions sont importantes parce qu'elles nous renseignent sur nos besoins et les choix que nous pouvons faire. Elles sont la source de notre bien-être. Nous avons trop souvent appris à dissimuler nos émotions : "ça ne vaut pas le coup de se mettre en colère.", "ce n'est pas la peine de pleurer.", "il ne faut pas avoir peur". Souvent parce qu'enfant, ces dernières prennent beaucoup de place et qu'elles peuvent dépasser certains parents. C'est une des raisons pour laquelle l'exercice de la météo intérieure est très intéressant à faire avec des enfants, mais il peut s'utiliser tout au long de la vie. Parce qu'il n'est jamais trop tard pour renouer avec ses émotions ❤️‍🩹.

Petit exercice de météo intérieure 🧘‍♀️

C'est un exercice que l'on peut réaliser quotidiennement ou plus occasionnellement dans des moments un peu délicats ou face à un événement particulier (rentrée scolaire, entretien d'embauche, examen, mariage, compétition sportive, rupture, etc.). Notre météo intérieure se prend en pleine conscience. Il faut donc se concentrer sur soi et sur tout ce qu'il se passe à l'intérieur de nous. Ensuite, la question est simple : quel temps fait-il à l'intérieur de moi ? Temps clair. Ensoleillé mais avec quelques nuages. Nuageux et pluvieux.

Dans un premier temps, faire le point sur sa météo intérieure permet de renouer avec des émotions que nous avons pu, trop souvent, taire. Puis, avec le temps, en reconnaissant plus régulièrement nos émotions nous parvenons à les accueillir, à les exprimer et à comprendre leur message et donc ce dont nous avons besoin (affection, repos, solitude, sport, nourriture, etc. Ici la roue des émotions peut venir en complément).


❗Que vous fassiez cet exercice seule, accompagnée ou en groupe, le non-jugement est super important. On se passera aussi de tous commentaires. Pas de réflexions sur votre météo ou celle de quelqu'un d'autre. Si la météo est maussade demandez ou demandez-vous seulement comment vous pouvez aider ou vous aider.⬇️
Une émotion = un besoin à assouvir

Exercice de météo intérieure pour les enfants

Pour les plus petits, l'aide d'un support est souvent nécessaire. Comme nous, fabriquez ou imprimez des cartes qui reprennent de façon simple les phénomènes météorologiques les plus courants. Expliquez à quelles émotions ils se rapportent et demandez à l'enfant de réfléchir puis de vous montrer la carte qui correspond à son ressenti. 

Joie

Sérénité

Inquiétude

Peur

Tristesse

Nervosité

Honte

Colère

Proposez ensuite une carte solution pour répondre au besoin qui génère l'émotion.

Affection

  • Un câlin, un bisou, un mot doux, les mots ou la présence d'une personne qu'on aime.
  • ProtectionLe parapluie sert de protection contre les pensées négatives et les critiques.

Cachette

  • La cachette c'est un refuge dans lequel on se rend pour se détendre, s'apaiser, se calmer et retrouver ses forces.

Bulle

  • C'est un espace de sérénité que l'on s'invente pour retrouver son calme, pour se sentir protégé et tranquille. On crée autour de soi cette bulle dans laquelle on vient souffler, respirer pour aller mieux et se reposer.
  • ExpressionChanter, gribouiller, colorier, écrire ou dire ce qu'on a sur le cœur. Tous les moyens d'expression sont bons pour nous permettre de traverser une émotion.

>>> Pour les enfants en bas âge, le livre La Couleur des émotions est aussi un outil très efficace pour faire connaissance avec les émotions primaires.

Prendre son temps intérieur : les bienfaits

En plus du fait de renouer, accueillir et exprimer ses émotions dans un cadre sain, au fur et à mesure des répétitions, cet exercice nous aide à nous détendre et à accepter et traverser les émotions négatives qui peuvent nous traverser. Rien n'est plus difficile à chasser qu'une émotion négative que l'on refuse de voir. Pour soi, en famille avec ses enfants, en couple ou même au travail, la météo intérieure permet aussi d'enrichir les échanges et de mieux comprendre ce qui habite ceux avec qui nous partageons notre vie. Sans jugement et avec empathie.

L'avis de la rédaction : un formidable outil

La météo intérieure est un formidable exercice que l'on soit enfant ou adulte, cela permet de rendre nos émotions plus concrètes et de mieux accepter. Tout de suite il pleut, il fait orage mais on sait bien que ça finira par passer... Si la gestion de vos émotions est problématique, qu'elles vous débordent, que vous vous sentez mal, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe


Contacter un psychologue

Les émotions, tout un sujet !

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube