J’aime ma zone de confort et j'ai 9 bonnes raisons d’y rester

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

M’inscrire à un semi-marathon alors que je ne suis pas sportive ? Lire à voix haute le discours des mariés malgré ma peur de la foule ? Très peu pour moi. Je nage à contre-courant et dis avec fierté : « J’aime ma zone de confort et je ne veux pas en sortir ». En découvrant les 10 raisons qui motivent mon choix, vous et votre zone de confort ne vous quitterez sûrement plus !

J’aime ma zone de confort et j'ai 9 bonnes raisons d’y rester

Sortir de sa zone de confort, c’est la nouvelle mode. Mes proches, mes collègues et tous ces gens parfaits sur les réseaux sociaux me tannent pour que je change mes habitudes. Mais personne ne m’a jamais demandé pourquoi je refusais… J’ai pourtant un argumentaire de choc. Découvrez 9 raisons de rester dans sa zone de confort et laissez-moi tranquille ! 😁

9 bonnes raisons de ne pas quitter sa zone de confort

1. Je ne connais pas la fatigue

Regardez-les, ces gens qui enchaînent cours de boxe, de yoga et même de finnois pour pallier leurs faiblesses. Jouer les couteaux suisses doit les amuser... Pendant moi ce temps, moi, je suis confortablement installée chez moi à tester le confort de mon canapé, voilà ma définition de la satisfaction. Devinez qui est le plus frais à la fin de la journée !

2. Ce que je fais, je le fais bien

Vous l’aurez compris, j’ai de l’énergie en stock. On ne chôme pas forcément dans une zone de confort. Personnellement, je mise tout sur ce que j’aime faire, ou tout ce que je sais faire (c’est d’ailleurs souvent lié… 😅) A ceux qui me reprochent de toujours dessiner le même style de portrait, je réponds qu’au moins, je les maîtrise les yeux (presque) fermés.

Le saviez-vous ? Ne rien faire et bien le faire est un art ! Découvrez le Niksen, une pratique issue des pays nordiques.

3. Je préserve ma santé mentale

Celui qui dit que l’échec est une leçon a beaucoup de mental. Ou alors, il se voile la face. Qu’on me présente quelqu’un qui, après avoir lamentablement échoué pour la énième fois, garde le sourire et dit fièrement « non mais ne vous inquiétez pas, je suis en train d’apprendre ! » En restant dans ma zone de confort, je ne prends pas de risque et je m’épargne tout échec.

4. Je me sens en sécurité

Traitez-moi de « mamie à plaid » si cela vous chante, en attendant mes habitudes rassurantes et moi, on se sent bien. Barricadée dans ma zone de confort, je suis à l’abri. À l’abri de tous ces imprévus qui sont aussi agréables à gérer que le métro Parisien en fin de journée.

5. J’apprends à dire "non" et à m’affirmer

Ce sont souvent les autres qui m’invitent, avec plus ou moins d’insistance, à sortir de ma zone de confort. Trail nocturne, aller voir un film en VO… Dire non à ce qui me dérange fait désormais partie de mes principes !

6. Je dis adieu à mes complexes

On dirait que tous ces gens cherchent à me faire culpabiliser avec leurs 10.000 activités et leur vie parfaite. Ils travaillent sur eux et progressent de jour en jour, et grand bien leur fasse. Sauf que moi je ne me compare pas et je ne laisse pas la société ou les autres me dicter tel ou tel rythme. Je kiffe mon quotidien et mon cocon.

7. Je ne suis même pas sûre d’atteindre le Graal…

Parce qu’au final, tout le monde parle de sortir de sa zone de confort, mais est-ce que quelqu’un a déjà raconté ce qu’on trouve au bout du chemin ? Concrètement ? On sait ce qu’on perd mais pas ce qu’on gagne. La récompense est-elle à la hauteur des efforts fournis ? Car je ne suis pas de celles qui aiment trimer pendant 3heures pour 30secondes de bonheur.

8. Je ne laisse pas n’importe qui diriger ma vie

Vous êtes-vous déjà interrogée sur les personnes qui insistent pour que perturbiez vos habitudes ? Si ça se trouve, ce sont juste des gens jaloux ou frustrés de ne connaître que l’effort. Ce genre d’individu toxique préfère en général se réjouir pour se sentir moins seul. Et vous étiez prête à changer pour eux... ?

9. Je suis heureuse, tout simplement !

La notion du bonheur n’est pas la même pour tout le monde. Participer à une soirée karaoké ou un saut à l’élastique remplira peut-être de joie le cœur de ma voisine, mais pas le mien. Le jour où je voudrais me bouger, je le ferai. En attendant, je file retrouver mon plaid et mes mots croisés.

L'avis de la rédaction : tout est question d'équilibre !

La zone de confort est une amie qui nous veut du mal. Certes, on est bien avec elle mais elle nous empêche d'évoluer, c'est pourquoi il faut parfois en sortir. Mais attention, tout est question de dosage, comme le dit Ariane Calvo, psychiatre : « Il ne faut pas tomber dans le diktat de sortir de sa zone de confort à tout prix et tout remettre en cause, constamment. Cela pourrait être extrêmement perturbant pour notre cerveau, organisé pour considérer cette zone de confort comme fiable. La zone de confort, c’est aussi la praticité. » 👉 Si vous rencontrez des difficultés à sortir de votre zone de confort et que cela vous gêne ou vous empêche d'avancer, n'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un coach afin de réaliser un travail sur vous et de mettre en place de nouvelles habitudes.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un coach

► Vous voilà rassurée ? Vous cessez de culpabiliser ? Continuez votre quête du bonheur et découvrez les 8 choses dont il faut se foutre.

Source : Prendre soin de son adulte intérieur: Les 5 étapes pour être libres et heureux (EYROLLES)

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Je suis attirée par une femme, suis-je bisexuelle ?

J'étais là tranquille à prendre une pause-café avec mes collègues, quand la nouvelle est arrivée. J'étais subjuguée, troublée ! Cette fille est magnifique, elle dégage un truc qui attire indéniablement... sauf que je suis déjà en couple... avec un homme ! 😲 Qu'est-ce qui m'arrive ?

Reconversion pro : et si c'était le moment de changer de métier et de vie ?

J’ai 32 ans et je ne m’imagine pas faire le même métier toute ma vie. Parfois, je rêve de choses simples, notamment de travailler avec les fleurs. Je garde cette idée dans un coin de ma tête, devenir fleuriste un jour serait une belle aventure ! Car oui, changer de métier n’est pas impossible ! Quelques fois, on se lasse de la routine de son quotidien, on ne se retrouve plus dans ce qu’on fait, on n’aime plus son métier, etc. Autant de raisons qui peuvent conduire à un changement de métier !

Dédoublement de personnalité : Qu'est-ce que le trouble dissociatif de l'identité ?

Quand on pense au dédoublement de personnalité, un exemple bien connu de la littérature nous vient en tête : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde". Pourtant, cela n’a rien de romanesque, il est bien concret, même s’il est plus méconnu que d'autres troubles comme la schizophrénie. En psychologie, il porte le nom de trouble dissociatif de l’identité (TDI). Qu’est-ce que c’est exactement ? Quels sont les symptômes de ce trouble ? Qu’est-ce qui en est à l’origine ? Explication.

La crise existentielle : ce que vous devez savoir pour la traverser sans trop de casse ! Help 😦 !

J’ai vécu une crise de la trentaine quelques mois avant de fêter mes 30 ans. Eh oui, pas besoin d’attendre le milieu de sa vie pour traverser une crise existentielle. À l’époque, j’ai tout remis en question : ma relation amoureuse, ma situation professionnelle et même l’endroit où j’habitais. Tous ces questionnements à propos de ma vie m’ont conduit à prendre des décisions et à tout changer. Pourquoi peut-on vivre des crises existentielles comme celle que j’ai vécue ? Comment la surmonter ? Je vous explique.

Quels sont les 5 langages de l'amour selon Gary Chapman ?

L’amour peut prendre mille et une formes. Nous avons tous et toutes un moyen de communiquer notre amour de manière différente. C’est, ce qu’a voulu démontrer Gary Chapman, à travers son livre très connu “Les 5 langages de l’amour”. Son projet de vie est d’aider les couples et de leur apprendre à mieux communiquer. Alors quels sont les 5 langages de l’amour selon lui ? Découvrez-les à travers cet article.

Pourquoi je tombe amoureuse d'hommes qui ne m'aiment pas ? Explication d'une psychologue

À chaque fois, c'est la même histoire, vous êtes attirée par des hommes qui ne s’intéressent pas à vous, qui ne vous font pas du bien, voire qui sont totalement inaccessibles ? Mais pourquoi vous infligez-vous toujours ce même schéma dramatique ? Wengood a recueilli les propos de Nathalie Prussia-Collin, psychologue, pour vous aider à décrypter ce comportement. Explication.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici